Pourquoi les douleurs à la poitrine chez les femmes?

Les syndromes douloureux nous dérangent le plus souvent pour cette raison. Ce qui est extrêmement déplaisant dans son essence cause beaucoup d'inconvénients et d'inconfort. Mais le plus dangereux semble être la douleur ressentie dans un endroit inhabituel pour elle. Dans le même temps, nous ne pouvons pas dire avec certitude quelle en est la cause. Par exemple, un mal de tête aujourd'hui est considéré comme quelque chose d'assez banal, et nous sommes habitués à le gérer nous-mêmes.

On peut en dire autant de la douleur abdominale ou de la douleur. Associé à un coup, une blessure, une blessure. Mais qu'en est-il de la douleur à la poitrine? Nous pouvons associer ce phénomène à n'importe quoi, y compris aux maladies du cœur, des poumons, de l'œsophage. Dans le cas du sexe féminin, ce problème peut être encore aggravé par la présence de glandes mammaires développées. Alors pourquoi les douleurs à la poitrine chez les femmes?

Causes de douleur thoracique

Très souvent, les raisons pour lesquelles les femmes ont mal à la poitrine sont vraiment liées au sexe. Plus précisément, on parle de la présence de glandes mammaires, assez développées. Ainsi que divers mastalgii, c’est la douleur dans ce domaine particulier.

Bien sûr, en règle générale, la douleur dans la glande mammaire est ressentie avec une localisation assez claire, c'est-à-dire qu'une femme est en mesure d'indiquer très précisément que c'est le fer lui-même qui fait mal. Surtout si vous parlez de la soi-disant mastalgie cyclique. Ce sont des douleurs dans la poitrine ou les glandes mammaires, associées au cycle ovulatoire mensuel féminin. La douleur se manifeste principalement au stade de la menstruation. Cette période, qui est le plus souvent appelée «mensuelle», est généralement plutôt déplaisante pour toute femme, dans la mesure où elle entraîne trop d'inconfort, d'instabilité émotionnelle, de douleur à l'abdomen et à la poitrine. Cela est dû à des changements hormonaux drastiques.

Au deuxième stade de l’ovulation, c’est-à-dire menstruel, les hormones «féminines», la prolactine et les œstrogènes commencent à diminuer et le contenu en progestérone augmente dans le sang. Cette hormone inhibe non seulement l'action des œstrogènes, mais stimule également les contractions spasmodiques de l'utérus et réduit le seuil de douleur du corps.

Bien entendu, durant cette période, la sensibilité est exacerbée dans son ensemble. La douleur peut donc causer toute maladie chronique dont les symptômes se font sentir au moment de l'affaiblissement du corps. En particulier, une douleur thoracique se développe avec des lésions des départements vertébraux cervicaux et thoraciques. Cela est également vrai s'il y a des fractures passées des côtes ou de leurs blessures.

Il y a aussi des cas où la douleur thoracique a été causée directement par la croissance du sein. Un gros sein féminin n'est pas toujours agréable pour la femme elle-même. En particulier, ce problème concerne les femmes en surpoids, car leur répartition du tissu adipeux se situe sous un type légèrement différent de celui des hommes. Par conséquent, le gain de poids affecte souvent principalement la taille du sein.

Bien sûr, à un moment donné, le volume de la poitrine peut être trop important, ce qui se caractérise également par un poids perceptible. Cela donne une charge assez importante à la fois sur la colonne vertébrale et sur la poitrine, ce qui conduit à l'apparition d'un inconfort permanent, de douleurs dans le dos et de pertes sur la poitrine elle-même. Un problème similaire est relativement rare, mais il ne cesse pas d'être important.

Le plus souvent, il est résolu de deux manières. Soit une femme se débarrasse de l'excès de tissu adipeux par des méthodes traditionnelles, qui affectent également principalement le volume de la glande mammaire, soit une procédure opératoire est réalisée, qui comprend une liposuccion et une plastification supplémentaire des glandes mammaires afin de réduire leur taille.

Maladies Douleur

Puisque nous parlons de la douleur d'un endroit spécifique, il convient de mentionner les maladies dans lesquelles une femme a une douleur à la poitrine. Bien sûr, tout d’abord, cela peut indiquer la pathologie des organes médiastinaux - c’est le nom de la région située à l’intérieur de la poitrine, dans laquelle se trouvent l’œsophage, le cœur, les bronches et la plupart des poumons, ainsi que l’aorte. La douleur la plus commune dans cette zone peut indiquer les troubles suivants:

  • Lésions cardiaques diverses: péricardite, myocardite, troubles ischémiques. Parfois, la douleur brûlante derrière le sternum peut parler d’une crise cardiaque, mais dans ce cas, il est assez difficile de caractériser spécifiquement le syndrome douloureux.
  • Le RGO, c'est-à-dire le reflux gastro-oesophagien.
  • Angine de poitrine
  • Certaines maladies inflammatoires des bronches, des poumons.
  • Dissection aortique.
  • Tumeurs pathologiques.

Devrais-je me soigner?

Que faire si une femme a mal à la poitrine? Vous ne devez pas vous impliquer dans l'auto-traitement, car un tel symptôme n'indique pas une maladie spécifique en tant que telle. La solution la plus raisonnable est de consulter un médecin. En fin de compte, il s'agit d'un spécialiste expérimenté qui sera en mesure de mener toutes les recherches nécessaires dans votre cas, ainsi que de vous prescrire un traitement adéquat.

Douleur du sternum au milieu d'une femme ou d'un homme - causes et signes

Le symptôme de nombreuses pathologies est une douleur au milieu de la poitrine. La condition provoque une gêne chez une personne, la peur de la cause de la douleur. Il peut être d'intensité différente, mais pour toutes les caractéristiques, une visite chez le thérapeute est obligatoire. Cela permettra d'éviter les conséquences possibles, peut sauver la vie du patient.

Organes situés au milieu de la poitrine

La partie centrale de la poitrine s'appelle le médiastin. Il est situé entre les poumons et comprend:

  • les bronches;
  • ganglions lymphatiques;
  • coeurs;
  • gros vaisseaux (veine cave, aorte);
  • la trachée;
  • oesophage;
  • muscles, ligaments, nerfs.

Une douleur thoracique au centre peut provoquer une pathologie des organes situés à côté du médiastin (diaphragme, cavité abdominale, paroi thoracique, foie). Cet état de la médecine s'appelle le syndrome douloureux réfléchi.

Comment se manifeste la douleur thoracique

La classification du syndrome de la douleur mammaire au milieu est effectuée en fonction des caractéristiques principales:

  • localisation - derrière le sternum, dans la partie centrale, sous les côtes, irradiant depuis des organes situés à l'extérieur du médiastin;
  • intensité - faible, modérée, forte, insupportable;
  • durée - constante, périodique, paroxystique;
  • la nature des sensations est sourde, oppressante, coupante, aiguë, lancinante, douloureuse.

Causes de douleur au milieu de la poitrine

L'étiologie de la douleur dans la poitrine est provoquée par une perturbation du fonctionnement normal des systèmes, une compression des terminaisons nerveuses. Les signes peuvent suggérer la cause de l'inconfort:

  • avec toux - laryngotrachéite, pneumonie;
  • sur un soupir - bronchite, péricardite, lésion des côtes, ulcère de l'estomac;
  • après avoir mangé - reflux, oesophagite, ulcère peptique;
  • pendant le mouvement - infarctus du myocarde, névralgie intercostale;
  • douleur intense - névrose cardiaque, dissection aortique;
  • en appuyant, en appuyant - effort musculaire;
  • douleur douloureuse - oncologie du système respiratoire, fibrillation auriculaire.

Maladies du système digestif

Les troubles du tube digestif sont caractérisés par une sensibilité symptomatique du milieu de la poitrine. Un malaise survient en raison de spasmes de l'estomac, de l'œsophage et de la vésicule biliaire. La douleur sourde et douloureuse augmente avec la pression sur la région épigastrique, complétée par une douleur irradiante dans le dos. La pancréatite aiguë provoque une douleur brûlante dans le sternum.

Des sensations désagréables apparaissent avant et après les repas. La douleur disparaît après l'utilisation d'antispasmodiques. Maladies possibles et signes supplémentaires:

  • inflammation de la membrane muqueuse de l'œsophage (œsophagite) - bosse dans la gorge, brûlures d'estomac, augmentation de l'inconfort après avoir mangé, difficulté à avaler, éructations;
  • ulcère peptique - la douleur est comme une maladie cardiaque, elle apparaît 1 à 2 heures après avoir mangé et disparaît si vous mangez quelque chose;
  • abcès sous-phrénique - augmentation de l'inconfort lié à la toux, aux mouvements, à la température élevée;
  • reflux gastro-oesophagien - douleur brûlante dans la région centrale du sternum, nausée.

Pathologie cardiovasculaire

Ce groupe de maladies est la cause la plus courante de douleur dans le sternum au centre. Caractéristiques:

  • infarctus du myocarde - piqûres dans la poitrine au milieu, peur de panique, douleur à gauche et extension à travers la poitrine;
  • Angine de poitrine - sensation de plénitude dans la poitrine, douleur reflétée dans le bras gauche ou sous l'omoplate, la douleur ne disparaît pas au repos et dure de 3 à 15 minutes.
  • thromboembolie - inconfort par inhalation dû à un caillot pulmonaire dans l'artère pulmonaire.

Communication de la douleur dans la poitrine avec la colonne vertébrale

Si la pression dans le sternum au milieu est un symptôme de problèmes de dos:

  • Ostéochondrose - la douleur dépend de la position du corps (paroxystique ou constante). Il diminue en position couchée, augmente avec la marche. L'évolution clinique est caractéristique de la radiculopathie thoracique (complication de l'ostéochondrose).
  • Névralgie intercostale - dans la colonne vertébrale, elle peut pincer les terminaisons nerveuses, ce qui provoque des coliques coupantes et douloureuses. La névralgie se caractérise par une douleur intense et pulsatile au milieu du sternum et par l'absence d'effet après la prise d'un médicament pour le cœur.

Lourdeur derrière le sternum en signe de maladie respiratoire

La douleur au centre du sternum, accompagnée d'une toux continue, est causée par une violation de la fonctionnalité des organes respiratoires (pleurésie, trachéite, abcès des poumons, pneumonie). Le syndrome douloureux augmente avec les éternuements et la toux. La condition est caractérisée par des fonctionnalités supplémentaires:

  • le bleu de la peau;
  • essoufflement;
  • fièvre
  • arythmie

Une des causes de la douleur au milieu du sternum chez les hommes - augmentation de l'effort physique. Douleur due aux conditions:

  • ischémie, insuffisance cardiaque - la nature lancinante de la douleur croissante;
  • scoliose - la pathologie des os et des muscles se manifeste par une douleur constante et douloureuse de la partie centrale de la poitrine;
  • hernie diaphragmatique - douleur intense en position couchée et assise, passant debout;
  • hypertension artérielle - syndrome de douleur aiguë au milieu de la poitrine, accompagné d'essoufflement, de vertiges, d'évanouissements;
  • maladies des articulations - douleur accrue la nuit, après un effort physique intense;
  • blessures - douleur coupante (fracture de la côte), sourde (ecchymose en tombant), augmentation (AVC);
  • Fumer - aggrave les problèmes de santé existants et provoque des douleurs lors de la toux.

Causes de la douleur au centre du sternum chez la femme

Le syndrome de la douleur mammaire médiane est causé par une détresse émotionnelle, un stress fréquent chez les femmes. Causes communes:

  • mastopathie - douleurs mammaires irradiant vers le sternum à la suite de la compression des récepteurs nerveux;
  • maladies de la thyroïde (goitre nodulaire, hyperthyroïdie) - douleur douloureuse instable, accompagnée de chutes de pression, nodule dans la gorge;
  • surpoids - une charge excessive sur la colonne vertébrale provoque des douleurs lors de la marche, de l'effort physique;
  • porter des sous-vêtements inconfortables - le soutien-gorge serré serre les terminaisons nerveuses, ce qui provoque une douleur au milieu de la poitrine;
  • mauvaises habitudes (tabagisme) - provoquent le développement d'une bronchite chronique;
  • mastalgie - la douleur, le gonflement des glandes apparaissent 3 à 5 jours avant le début du cycle menstruel;
  • cancer du sein - se manifestant aux derniers stades d'une sensation de brûlure autour du sein, reflétant une douleur au milieu du sternum.

Que faire si le sternum au milieu fait mal

L'apparition d'un inconfort au milieu de la poitrine nécessite un diagnostic urgent. Méthodes de base:

  • fluorographie;
  • échographie;
  • électrocardiogramme;
  • radiographie;
  • gastroscopie.

La tactique du traitement est complexe. L'étape principale - l'élimination de la douleur. Groupes de médicaments:

  • pathologies des vaisseaux sanguins, cœur - potassium et magnésium (Asparkam), cardiaque (Nitroglycérine), glycosides (Celanid);
  • organes respiratoires - agents antiviraux pour infection (Tsiprolet, Metronidazole), anti-inflammatoire (Neise, Ibuprofen), expectorant (Ascoril, Codelac broncho);
  • Maladies du tube digestif - moyens facilitant le passage des aliments (Ganaton), des antiémétiques (Motilium), des bloqueurs de la pompe à protons (Omez);
  • problèmes de colonne vertébrale - anti-inflammatoire (Diclofenac, Nimesulide), injections d’anesthésiques pour la névralgie intercostale.

La poitrine fait mal au milieu

Chez les femmes, selon les experts, les douleurs à la poitrine se produisent assez souvent un ordre de grandeur plus souvent que chez les hommes. Certains d'entre eux sont des signes de maladies chroniques, d'autres signalent le développement de pathologies aiguës. Il est important de connaître les causes de douleur de cette nature - il est nécessaire de rechercher des traitements.

Les maladies cardiaques sont une cause dangereuse de douleur thoracique.

Chez les femmes ménopausées, les maladies cardiaques et vasculaires se produisent à la même fréquence que celles du sexe fort. Avant la ménopause, le corps féminin en est protégé par les hormones œstrogènes. Les maladies cardiaques provoquent généralement des douleurs du côté gauche du corps, mais elles sont également très caractéristiques au centre de la poitrine.

La douleur dans l'angine de poitrine est la plus courante. Ils apparaissent pendant le mouvement, après la marche, l'effort physique: plus les vaisseaux coronaires sont touchés, moins le stress peut provoquer de gêne. Si la douleur apparaît au repos, cela reflète le stade avancé de la maladie. Avec une attaque de sténocardie, la douleur peut être ressentie au dos et aux omoplates, aux bras, aux épaules, au cou et même à la mâchoire. Les symptômes de l'angine sont complétés par:

  • sensation de compression, pression sur la poitrine;
  • se sentir difficile de respirer, essoufflement à l'effort;

L'infarctus du myocarde est une maladie beaucoup plus dangereuse. Le cidre douloureux lors d'une crise cardiaque est très prononcé, il ne peut pas être arrêté en prenant des pilules. La douleur peut s'étendre à n'importe quelle région de la poitrine, de l'estomac et du dos, accompagnée de brûlures, d'une pression sur la poitrine, de la peur de la mort et de l'évanouissement. Avec une telle attaque, une tâche importante consiste à appeler une ambulance à temps et à commencer le traitement. En outre, chez les femmes, des douleurs thoraciques surviennent lors de malformations cardiaques, de thrombose, de péricardite, mais ces causes sont moins fréquentes.

Maladies du tube digestif et douleurs thoraciques

Si la poitrine fait mal au milieu, les pathologies du tractus gastro-intestinal peuvent aussi être la cause des femmes. Le plus souvent, la douleur au centre de la poitrine est provoquée par une gastrite chronique et une œsophagite par reflux au stade aigu. Les causes en sont une inflammation des parois de l'estomac et la projection de contenu gastrique dans l'œsophage. Ces conditions peuvent être provoquées par le stress, la consommation d'alcool, le tabagisme, la consommation d'aliments épicés et chauds, le traitement avec certains médicaments. Les symptômes sont les suivants:

  • douleur à la poitrine douloureuse au milieu et à gauche;
  • la douleur sous la poitrine est au sommet de l'abdomen;
  • brûlures d'estomac, fièvre dans la gorge;

Une douleur thoracique aiguë est souvent perçue comme du cœur, mais est en fait un signe d'ulcère gastrique, ulcère duodénal. Mais il apparaît dans le contexte des pathologies du tractus gastro-intestinal en lien direct avec la prise de nourriture - l'estomac vide pendant un ulcère, immédiatement après avoir mangé - avec une gastrite, une heure après avoir mangé - de problèmes de duodénum.

Pendant la grossesse, les douleurs dues à des problèmes gastro-intestinaux sont accompagnées d'une lourdeur à l'estomac et sont presque toujours associées à de graves brûlures d'estomac.

Douleur thoracique - coupable d'une maladie pulmonaire

Comme la majeure partie de la poitrine est occupée par les poumons, leurs maladies peuvent bien donner des sensations désagréables. Chez les femmes, les pathologies pulmonaires chroniques sont plus courantes avec le tabagisme prolongé, les maladies auto-immunes et allergiques, ainsi que les processus inflammatoires non traités. Les pathologies des poumons, chacune pouvant causer une douleur au milieu de la poitrine, sont les suivantes:

  1. la pleurésie;

Pratiquement toutes les maladies pulmonaires présentent de nombreux autres signes, plus caractéristiques, et la douleur ne les accompagne que. La composante principale du tableau clinique est une toux sèche, humide, avec ou sans crachats. Il y a souvent une augmentation de la température corporelle, un essoufflement, une respiration sifflante dans les poumons, des symptômes d'intoxication générale - si nous parlons d'une maladie infectieuse aiguë. La douleur dans ce cas est associée à des crampes qui sollicitent les muscles intercostaux, le diaphragme.

Les tumeurs des poumons ne provoquent une douleur à la poitrine qu'à un stade avancé et sont souvent accompagnées d'une hémoptysie.

La douleur cardiaque aiguë peut être caractéristique de la pleurésie, de la pneumonie, de la douleur à l'effort et de l'inhalation de la trachéite.

Maladies de la colonne vertébrale et du système nerveux à l'origine de la douleur

L'ostéochondrose cervicale et thoracique est une cause très «populaire» du syndrome de la douleur chez la femme, localisé dans la poitrine. Pourquoi un malaise à la colonne vertébrale apparaît-il dans la poitrine?

Le fait est que le pincement des nerfs conduit au développement de névralgies intercostales, qui peuvent causer de la douleur dans n’importe quelle partie de la poitrine. Souvent, de telles sensations ressemblent même à une crise cardiaque ou à un syndrome douloureux avec une inflammation de l'estomac.

Des symptômes désagréables peuvent apparaître après le sommeil si une personne atteinte d'ostéochondrose dort dans une posture incorrecte et n'utilise pas de produit orthopédique. Une douleur accrue est possible lorsque vous vous penchez vers l'avant pendant l'inhalation. L'ostéochondrose s'accompagne d'autres symptômes:

  • douleur en appuyant sur les muscles de l'épaule;
  • brûlant dans le dos;

Pour les femmes, des pathologies telles que la névrose du coeur et la dystonie végétative-vasculaire sont très caractéristiques et provoquent également des douleurs thoraciques au centre.

Autres causes de douleur mammaire chez les femmes

Ayant trouvé des douleurs dans la poitrine, de nombreuses femmes soupçonnent des problèmes avec les glandes mammaires, en particulier le cancer du sein. Cette maladie, en effet, est fréquente, mais elle ne provoque de douleur qu’à un stade avancé, lorsque se manifestent un certain nombre d’autres signes (formation perceptible lors de la compression et de la palpation, écoulement des mamelons, etc.). La douleur est plus caractéristique de la mastopathie, bien qu'elle soit localisée non au centre de la poitrine, mais directement dans la glande mammaire.

Les maladies de la glande thyroïde sont beaucoup plus susceptibles d'apparaître chez les femmes. Hyperthyroïdie, goitre nodulaire, goitre diffus - toutes ces maladies peuvent provoquer des douleurs à la poitrine, ainsi que les symptômes suivants:

  • chaleur dans la gorge;
  • bosse dans la gorge;
  • les pointes de pression;

En cas d’abus d’entraînement, de surtension physique, des douleurs aux muscles thoraciques sont également possibles. Ce symptôme est caractéristique des femmes stressées, dépressives, épuisées nerveuses, ainsi que de contusions, de coups et de blessures.

Diagnostic et traitement de la douleur thoracique

L'algorithme des mesures de diagnostic dépendra de la nature de l'inconfort, de sa gravité et d'autres symptômes. Ainsi, en cas de douleur cardiaque aiguë ou de blessures graves, le diagnostic et le traitement sont effectués après l'hospitalisation. Dans les pathologies chroniques avec symptômes subaigus, les méthodes de diagnostic peuvent être les suivantes:

  1. radiographie des poumons;
  2. fibrogastroduodénoscopie;

Le traitement dépendra du problème rencontré. Donc, avec névralgie, vous devez faire des massages, physiothérapie, prendre des analgésiques. Avec l'angine de poitrine - buvez un certain nombre de médicaments pour le coeur, suivez un régime. Les antibiotiques et les antitussifs aident à lutter contre les maladies pulmonaires. Pour les pathologies du tractus gastro-intestinal, des médicaments spéciaux et une nutrition spéciale sont prescrits. Le resserrement avec la thérapie n'est pas recommandé - c'est le seul moyen d'éviter les complications.

Douleur thoracique: qu'est-ce qui fait mal et quoi faire

Les grands organes de notre corps (cœur, œsophage, estomac, poumons) et le réseau de vaisseaux qui les enchevêtrent reçoivent et dirigent l'influx nerveux. Toute cette accumulation de cellules nerveuses est concentrée dans le ganglion thoracique. Par conséquent, avec la douleur dans n'importe quel organe, il nous semble que la poitrine fait mal. Cela est dû à l'alignement croisé des nerfs conducteurs dans les nœuds spinaux du même nom. Par exemple, le malaise épigastrique peut se propager aux épaules, au dos et aux bras.

Causes cardiovasculaires de la douleur

Une douleur thoracique ou épigastrique peut être décrite comme étant sourde, aiguë, douloureuse, tirant ou pressant. Les patients décrivent souvent l’inconfort comme une douleur viscérale. Une impulsion forte dans la région thoracique peut signaler une pathologie grave, l'ostéochondrose de la poitrine. C'est pourquoi tout le monde a besoin de connaître la différence entre douleur cardiaque et douleur liée à l'ostéochondrose.

Maladies dans lesquelles le sternum fait mal, beaucoup. Beaucoup d'entre eux représentent une menace pour la vie. Ceux-ci comprennent:

  • infarctus du myocarde;
  • angine de poitrine stable et instable;
  • pneumothorax élevé;
  • dissection aortique partielle;
  • dommages à l'œsophage;
  • péricardite;
  • pneumonie de toute origine;
  • une pancréatite;
  • diverses tumeurs de mauvaise qualité dans la poitrine;
  • autres affections douloureuses ne présentant pas de danger potentiel pour la vie;
  • ostéochondrose;
  • blessures mineures de la région thoracique;
  • reflux gastro-oesophagien;
  • dysphagie;
  • cholécystite;
  • pas d'ulcères perforés.

En règle générale, ni les enfants ni les jeunes de moins de 35 ans ne sont sujets à une crise cardiaque ischémique, bien qu'une crise cardiaque puisse survenir à un âge précoce. Beaucoup plus souvent à cet âge, il y a des lésions du squelette, une scoliose, des maladies des muscles ou des poumons.

La douleur thoracique est la cause la plus courante d'appels en ambulance. Les maladies du système cardiovasculaire peuvent causer de graves désagréments dans les domaines suivants:

  • infarctus du myocarde;
  • toute angine de poitrine;
  • blocage de l'artère pulmonaire;
  • lésion de l'aorte thoracique;
  • péricardite.

L'angine de poitrine est un exemple courant d'inconfort ou de douleur à la poitrine. Avec le stress physique ou émotionnel, le muscle cardiaque manque d'oxygène et il y a une douleur dans le coeur, il y a une sensation de pression et un manque d'air. La douleur n'est souvent pas perçue comme une douleur - c'est une sensation de pincement ou d'inconfort. De telles sensations se produisent précisément au plus fort de la charge ou de l'excitation.

Une impulsion de douleur dans l'angine est parfois causée par un spasme des vaisseaux du myocarde. L'angine de poitrine spontanée ou soudaine est caractérisée par les mêmes sensations de douleur que l'angine de poitrine classique (stress). Les patients présentent souvent les deux types de maladie.

L'attaque d'angine de poitrine spontanée est efficacement neutralisée par la nitroglycérine. La prise de ce médicament a un effet diagnostique aussi important et stable que l’origine spasmolytique de l’attaque (ischémie).

Douleur thoracique dans l'ostéochondrose

La douleur dans l'ostéochondrose du sein est d'une nature différente. Les experts appellent le terme dorsago "chambre du sternum". L'attaque commence soudainement et s'accompagne de douleurs très vives, d'oppression thoracique et de manque d'air. Parfois, il y a des symptômes connexes: raideur, mouvement lent, tension des muscles individuels.

Souvent, la douleur se rappelle lorsque vous vous levez brusquement après une position assise prolongée. Une telle impulsion de douleur ne dure pas longtemps et s'atténue rapidement.

La situation est différente avec la dorsalgie. Ses symptômes sont radicalement opposés. Une douleur intense n'apparaît pas immédiatement. Tout d'abord, le patient ressent un léger inconfort, puis une douleur de nature sourde et douloureuse se prolonge.

Avec tout effort physique ou la marche, la douleur s'intensifie. Cette condition persiste pendant 15-25 jours. Une impulsion forte se produit lorsque le corps est incliné ou lors de l'inhalation.

Des symptômes concomitants sont présents: raideur des membres et tension musculaire. Le syndrome douloureux atteint son apogée tard le soir ou la nuit. Au matin, la douleur diminue progressivement.

Diagnostic de l'ostéochondrose du thorax

La présence d'ostéochondrose thoracique chez un patient est indiquée par de nombreux symptômes évidents, sur la base desquels le spécialiste diagnostique la maladie. Le diagnostic est réalisé en ambulatoire. Au début, lors de l’examen d’un patient, l’anamnèse est collectée, ce qui permet de différencier une affection chronique d’une affection aiguë ou récurrente.

Si nécessaire, le médecin vous prescrira une radiographie ou une échographie du thorax. Dans des cas particuliers, un scanner (tomodensitométrie) ou une IRM (imagerie par résonance magnétique) de la région cervico-thoracique peut être nécessaire pour obtenir une image plus claire de la maladie.

Vient ensuite le traitement ambulatoire. Après son congé, on prescrit un traitement d'entretien au patient jusqu'à la disparition des symptômes.

Les dommages à l'articulation du genou, et en particulier la luxation, s'accompagnent des symptômes suivants:

  • Douleur aiguë et constante dans l'articulation, qui augmente avec les mouvements.
  • Mauvaise mobilité, soit l'impossibilité de bouger la jambe, soit une amplitude limitée.
  • Gonflement du genou, indiquant une hémorragie dans le tissu et la violation de l'intégrité vasculaire.
  • Le manque de sensibilité du pied est un signe grave, indiquant un dommage majeur aux troncs nerveux.

La différence dans la douleur dans l'ostéochondrose de la douleur cardiaque

La douleur cardiaque s'appelle l'angine de poitrine. Ils diffèrent par les paramètres suivants:

  • Avoir un caractère pressant. Très souvent, avec un tel diagnostic, le patient ressent une gêne ou une pression sur une zone spécifique.
  • La poitrine au niveau du sternum ou de la gorge est le principal endroit où les douleurs sont particulièrement aiguës.
  • De nombreux patients souffrant d'angine souffrent d'essoufflement.
  • La douleur survient à la hauteur de la charge et provoque son arrêt.
  • En parlant de la douleur, le patient pose un poing ou une main sur sa poitrine.
  • La douleur dure jusqu'à 5 minutes, moins souvent - 10-15 minutes.
  • La douleur est clairement soulagée par la nitroglycérine ou la nitrospray.

L'ostéochondrose se manifeste différemment. L'intensité du syndrome douloureux diminue lorsque la position du corps change. Avec l'angine de poitrine, de telles actions ne vont pas aider. Des médicaments, tels que le validol, sont pris pour soulager la douleur. Si la douleur ne disparaît pas après avoir pris les pilules, il s’agit d’une chondrose.

Pourquoi douleur thoracique: blessures et fractures

Les causes courantes de douleur à la poitrine peuvent être des blessures ou des fractures dans cette région. La nature de cet inconfort dépendra en grande partie des conditions dans lesquelles les blessures ont été subies.

Si le corps est endommagé lors d'une chute, la douleur sera douloureuse. De plus, sa force sera relativement élevée. Lors d'un changement de position du corps ou d'un effort physique, la douleur devient plus forte. Plus près de la nuit, ils peuvent aussi augmenter.

Si la blessure a été reçue lors d'un combat, la douleur est très vive. Le plus souvent, l'inconfort ne disparaît pas complètement lorsque vous changez de position et ne peut que réduire son intensité.

Si l'effet destructeur sur le corps est dû à un accident, il faut être aussi prudent que possible. Le corps dans un accident de la route peut tomber dans un état de choc. Extérieurement, cela peut être déterminé par la couleur des lèvres ou de la peau. Dans ce cas, la douleur est atténuée ou totalement absente pendant longtemps. Cette période peut durer jusqu'à dix heures. Le danger de telles blessures est que le patient ne peut pas deviner ce qui se passe et mener une vie normale. Cependant, l'état de choc sera bientôt remplacé par une douleur aiguë. Le plus souvent, dans de tels cas, les patients doivent être hospitalisés immédiatement. Il est très important de connaître à temps les blessures subies lors de l'accident. Leurs symptômes caractéristiques sont les suivants: rupture des articulations, des os et de la colonne vertébrale.

Il est également important de diagnostiquer rapidement une lésion à la poitrine. Pour ce faire, faites attention aux symptômes caractéristiques suivants:

  • Les douleurs Ils ont un caractère complètement différent, mais se concentrent au point de blessure. La douleur devient plus vive lorsque vous sentez l'endroit blessé, un mouvement brusque ou une respiration profonde. Aussi peut donner à la tête.
  • La pression Dans ce cas, il ne sera pas stable et pourrait diminuer considérablement.
  • Vertiges.
  • Nausée
  • Vomissements.

En raison du manque d'oxygène dans le corps, en raison d'une blessure à la poitrine, une personne peut perdre conscience. Une issue pire, une issue fatale, n'est pas exclue. Ces patients doivent être hospitalisés d'urgence.

En outre, en tenant compte de tous les facteurs et symptômes existants, un plan de traitement du patient est sélectionné.

Causes de la douleur thoracique chez les femmes

Les femmes ressentent souvent un inconfort dans la poitrine. Tous les cas sont individuels et dépendent de divers facteurs - changements hormonaux dans le corps pendant la menstruation, la grossesse, l'ovulation. Une douleur de cette nature ne pose pas de danger pour le corps d'une femme. Après 45 ans, la raison peut être un changement dans les niveaux hormonaux. Mais cela arrive déjà à cause de l'âge.

De plus, des douleurs peuvent survenir en raison de processus inflammatoires dans les glandes mammaires, d'ostéochondroses et d'une posture incorrecte.

Autres maladies

Les glandes mammaires, en raison de leur structure caractéristique, sont affectées par les modifications des régions cervicales et brachiales, et inversement. Autrement dit, si la douleur à la poitrine se transforme brutalement en douleur à l'épaule - cela est justifié. Il y a un diagnostic de mammite. Et cela ressemble beaucoup à l'angine de poitrine en ce qui concerne la douleur. Les tumeurs malignes du sein sont le plus souvent détectées chez les femmes âgées d'au moins 55 ans. Dans ce cas, la douleur a un caractère vif et tranchant. Ils peuvent non seulement se concentrer au même endroit, mais aussi se déplacer à l'épaule.

Symptômes nécessitant un appel d'urgence immédiat

Tous les symptômes décrits ci-dessus ne sont pas inoffensifs. Dans tous les cas, il est impossible de diagnostiquer, et encore moins d'être traité de manière indépendante, car cela peut avoir des conséquences négatives. Afin de ne pas aggraver la situation, vous devez savoir dans quelle situation appeler une ambulance. "Urgence" est requis si:

  • Il y a une douleur coupante, qui est presque impossible à supporter dans la conscience, mais dormir avec de telles douleurs est également difficile.
  • Les douleurs se déplacent vers l'épaule ou la région cervicale.
  • Processus respiratoire difficile, compression de la poitrine.
  • Il commence à tourner et à mal, se sentir malade, vomir.
  • La douleur ne disparaît pas après 10-15 minutes.
  • La douleur ne diminue pas lorsque vous modifiez la position du corps.
  • Augmente la température corporelle.
  • Un essoufflement ou même une crachement de sang apparaissent.

Si au moins un de ces symptômes est présent chez un patient, une hospitalisation urgente est nécessaire. En attendant que les secours arrivent, il vaut la peine de s’allonger en position horizontale pour éviter les complications.

Sternum douleur: provoque chez les femmes

✓ Article vérifié par un médecin

La douleur à la poitrine chez les femmes est un symptôme très commun pouvant être de nature physiologique ou indiquer des anomalies dans le travail du corps de la femme. Les causes de la douleur peuvent être associées à des maladies du cœur, du système digestif, des troubles endocriniens, des pathologies du système musculo-squelettique, de sorte que le sternum, les glandes mammaires, l’os lui-même peuvent faire mal. Dans environ 30 à 35% des cas, une douleur sourde ou lancinante dans les glandes mammaires est provoquée par des maladies féminines, telles que diverses formes de mammite. Des facteurs négatifs peuvent également influer sur l'apparition de symptômes similaires, par exemple la prise de certains médicaments.

Pour établir la cause de la douleur dans le sternum, il est nécessaire de consulter un médecin et de déterminer l’emplacement du syndrome. Si les sensations sont localisées dans les glandes mammaires elles-mêmes, un gynécologue, un spécialiste du sein ou un oncologue devra être examiné (si le processus tumoral est suspecté). En cas de douleur thoracique - localisation du syndrome douloureux à gauche ou à droite derrière la poitrine, il est nécessaire de consulter un cardiologue, un neurologue, un orthopédiste, un gastro-entérologue ou un endocrinologue. Si une femme ne peut déterminer de manière indépendante l'emplacement et la nature prévus de la douleur, il est préférable de contacter le thérapeute. Après un examen et une anamnèse, le médecin vous prescrira les examens et tests de diagnostic nécessaires.

Sternum douleur: provoque chez les femmes

Douleur physiologique dans le sternum chez les femmes

Le terme "douleur dans le sternum" désigne toute douleur qui se produit dans la poitrine. Il peut s’agir des glandes mammaires, des poumons, de l’arbre bronchique, du cœur et d’autres organes, situés entre le sternum et les côtes et les cartilages les reliant. Le sternum lui-même ressemble à un os plat de forme oblongue situé dans la partie centrale de la poitrine.

Les douleurs de cette localisation peuvent être à la fois physiologiques et pathologiques. Les douleurs physiologiques dans le sein même peuvent être une manifestation de la mastalgie - un syndrome de la douleur dans les glandes mammaires, qui suit un cycle et qui est associé au cycle menstruel de la femme. La mastalgie est l’un des signes du syndrome prémenstruel (syndrome prémenstruel). Ces douleurs apparaissent quelques jours avant le début de la menstruation (mais pas plus d'une semaine), ont une intensité modérée et peuvent être accompagnées d'un gonflement et d'un gonflement du sein.

Types de douleurs à la mastalgie

Distinguer la mastalgie d’autres types de douleur peut être fondé sur les motifs suivants:

  • la douleur est ressentie comme une sensation de pression et de plénitude dans la poitrine;
  • douleur accompagnée d'une sensation de brûlure;
  • la douleur disparaît complètement après le début de la menstruation;
  • la douleur survient dans les deux glandes mammaires.

Si des sensations désagréables apparaissent d'un certain côté et non dans les glandes mammaires, il est impossible de les associer à la mastalgie. Dans ce cas, la femme a besoin d'un examen complet et d'un traitement (si nécessaire).

Faites attention! Des douleurs physiologiques au milieu de la poitrine ou dans les parties latérales de la poitrine peuvent apparaître avec l'utilisation constante de soutiens-gorge qui ne correspondent pas à la taille des glandes mammaires. Des sous-vêtements serrés serrent la poitrine, perturbent le flux sanguin, ce qui devient la cause de la douleur. Chez les femmes ayant de gros seins, de telles douleurs peuvent également être considérées comme une variante de la norme.

Mastopathie chez les femmes

La mastopathie est l’une des causes les plus courantes de douleur dans le sternum chez les femmes. La pathologie est une violation du ratio de tissu conjonctif et épithélial avec la formation de foyers kystiques-fibreux. En cas de mastopathie, la circulation sanguine est perturbée dans les vaisseaux des glandes mammaires, une déformation des lobules se produit, des canaux et des récepteurs nerveux sont comprimés. L'exsudation des fluides des conduits est également perturbée et une stagnation se forme. C'est la compression des terminaisons nerveuses qui provoque des sensations douloureuses clairement localisées.

Comment déterminer vous-même la mastopathie

Dans 80% des cas, la mastopathie est due à des troubles hormonaux pouvant résulter de maladies endocriniennes (diabète sucré, hypothyroïdie), d'avortements, d'une production insuffisante d'hormones hypophysaires et surrénaliennes. Un environnement émotionnel instable et un stress chronique augmentent le risque de développer une mastopathie à plusieurs reprises. Pour le traitement, des médicaments locaux et systémiques sont utilisés dans le groupe des immunomodulateurs, des complexes de vitamines et des remèdes à base de plantes médicinales («Mastodinon»).

Types de mastopathie et signes

Douleur en signe de grossesse

La sensibilité des seins qui se produit dans les derniers jours du cycle menstruel peut être un signe de grossesse. Dans ce cas, il s'accompagne généralement d'un gonflement des glandes mammaires et a un caractère diffus. Les sensations désagréables augmentent en décubitus dorsal lorsque vous essayez de vous retourner. Considérez ce symptôme comme un signe de grossesse possible uniquement en conjonction avec d'autres manifestations.

C'est important! Si le test de grossesse a donné un résultat positif, vous devez contacter immédiatement un gynécologue pour éliminer le risque de grossesse extra-utérine. Si l'oeuf fécondé est fixé à l'extérieur des parois de l'utérus, les symptômes ne seront pas différents d'une grossesse normale et seul un médecin, après un diagnostic par ultrasons, peut déterminer la localisation pathologique.

Causes de douleur à la poitrine

Cancer du sein

Le cancer du sein occupe la première place dans le monde parmi tous les types de lésions malignes détectées chez des femmes d'âges différents. La probabilité de cancer augmente après 50 ans, mais chez les femmes jeunes, la maladie survient très souvent, vous devez donc faire très attention à la prévention et au diagnostic du cancer du sein. Il est important de noter que la douleur aux premiers stades de la maladie est généralement absente et qu'il est impossible de déterminer la pathologie de ce symptôme à un stade précoce, il est donc recommandé à toutes les femmes de subir une échographie du sein et de consulter leur spécialiste une fois par an (avec une tendance au cancer tous les six mois).

Si la maladie est passée au stade 2-3 avec un processus actif de métastase, vous pouvez remarquer les symptômes du processus pathologique.

Signes visibles de pathologie mammaire

Ceux-ci comprennent:

  • l'apparition de taches non caractéristiques de rouge, rose ou brun sur la surface de la poitrine et autour de l'aréole;
  • la libération de fluide ou de pus par les mamelons;
  • plaque collante sous les glandes mammaires, ayant une odeur fétide;
  • augmentation périodique de la température corporelle dans la condition sous-fébrile;
  • réduction de poids;
  • faiblesse grave

La douleur dans le cancer du sein a généralement un caractère brûlant et une localisation focale. L'intensité des sensations est moyenne, mais elle peut augmenter pendant la période de division active des cellules malignes et la formation de métastases.

Symptômes du cancer du sein

C'est important! Si le cancer peut être détecté au stade initial, si le pronostic de survie et de survie est favorable dans 75% des cas, les examens préventifs doivent être réalisés à tout âge.

Pathologie des articulations et de la colonne vertébrale

Une douleur aiguë, brûlante (moins souvent - sourde) chez la femme peut indiquer une maladie du système musculo-squelettique, la plus fréquente étant l'ostéochondrose de la région cervicale ou thoracique. Lorsque cette maladie survient, des modifications dystrophiques dans les tissus cartilagineux et une lésion des disques intervertébraux ou des articulations de la colonne vertébrale. La maladie s'accompagne d'une douleur intense et d'une sensation de brûlure à la poitrine, qui survient et augmente principalement la nuit. Si une femme occupe une position pendant longtemps, une gêne peut survenir à tout moment de la journée. Ils présentent généralement une gravité élevée. Dans certains cas, le syndrome douloureux peut être si intense que pour le soulager, il est nécessaire d'être hospitalisé et injectable avec des médicaments puissants.

Symptômes de l'ostéochondrose thoracique

La scoliose est la deuxième pathologie la plus courante chez les femmes du système musculo-squelettique avec douleur au sternum. Il s’agit d’une courbure de la colonne vertébrale dans n’importe quelle direction par rapport à la projection directe. Les formes initiales de scoliose sont généralement détectées à l'âge scolaire. Si les parents de la fille ne prennent aucune mesure à un stade précoce de la maladie, dans quelques années, la maladie prendra une forme progressive avec des changements irréversibles.

Faites attention! Avec ces maladies, certains symptômes qu'une femme peut détecter elle-même. Elle aura une courbure apparente de la posture, une courbure, une modification du relief musculaire, une violation de la mobilité des vertèbres et des articulations. Pour confirmer le diagnostic, le médecin peut vous prescrire une radiographie pulmonaire et une IRM. Le traitement consiste à prescrire des chondroprotecteurs, des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des analgésiques.

Maladies cardiaques et vasculaires

Le groupe le plus étendu de maladies pouvant causer des douleurs thoraciques sont les anomalies du fonctionnement du cœur et le mauvais fonctionnement des vaisseaux sanguins. Le plus souvent, les femmes souffrent de diverses formes d’insuffisance cardiaque et de maladie coronarienne. Ces pathologies peuvent durer longtemps sans manifester de symptômes, mais à mesure que la progression progresse, les signes de troubles existants deviennent plus prononcés.

Ces maladies peuvent être reconnues par les manifestations suivantes:

  • essoufflement, accompagné d'une sensation de "gargouillis" dans la poitrine et de douleurs brûlantes dans le sternum;
  • augmentation du rythme cardiaque;
  • les fluctuations de la pression artérielle;
  • maux de tête fréquents;
  • transpiration excessive;
  • diminution de la performance, fatigue;
  • pâleur de la peau (signes possibles de cyanose).

Symptômes d'insuffisance cardiaque aiguë

L'insuffisance cardiaque aiguë, accompagnée d'une insuffisance en oxygène du tissu myocardique, peut être fatale; il est donc important de consulter un médecin si vous ressentez des sensations désagréables ou douloureuses dans la poitrine. La maladie coronarienne peut entraîner une nécrose du tissu myocardique (mort cellulaire) et le développement d'un état de préinfarctus et d'une crise cardiaque. Pour le diagnostiquer, le patient doit subir un diagnostic de laboratoire, une tomographie par ordinateur et une échographie du cœur et des vaisseaux adjacents, ainsi qu'une angiographie coronaire des vaisseaux. La liste standard des examens de base pour suspicion de maladie cardiaque comprend également un ECG et un EchoCG.

Problèmes de pression chez les femmes

Une douleur dans le sternum peut indiquer une hypertension - une augmentation constante de la pression supérieure à 140/90 mm Hg. Une douleur intense dans cette pathologie apparaît principalement pendant le développement d'une crise hypertensive - une condition d'urgence de gravité élevée, dans laquelle la pression monte soudainement à des niveaux critiques (supérieurs à 160/100 mm Hg). La crise hypertensive chez les femmes est toujours accompagnée de certains signes qui vous permettent de diagnostiquer la pathologie et de fournir l’assistance nécessaire à temps.

Ceux-ci comprennent:

  • vertiges et évanouissements;
  • tremblement des mains et des pieds;
  • pâleur des muqueuses et de la peau;
  • rougeur de la peau du cou, du visage (il est parfois possible de changer la couleur de la peau des glandes mammaires);
  • essoufflement;
  • clignotant "voler" devant mes yeux;
  • acouphènes, sensation de pose d'oreille.

Traitement et prévention de l'hypertension

C'est important! Les soins d'urgence pour les femmes en crise d'hypertension doivent être fournis dans un délai de 20 à 30 minutes. Après l'arrêt de l'attaque, un traitement hospitalier sera prescrit au patient. À la maison, vous devez suivre un régime pauvre en graisses, prendre les médicaments prescrits par un médecin et pratiquer une activité physique suffisante, en tenant compte de l'âge de la femme, de son physique et de la présence de maladies concomitantes.

Tension artérielle chez les femmes d'âges différents

Douleur thoracique au milieu des femmes: causes et traitement

Les femmes peuvent avoir de nombreuses raisons de ressentir à quel point la poitrine au milieu fait mal. Les organes respiratoires, l'œsophage et le cœur sont situés dans cette zone. La colonne vertébrale et les côtes peuvent également provoquer des douleurs sternales. Et bien sûr, n'oubliez pas les spécificités des glandes mammaires, qui provoquent souvent un symptôme désagréable.

Quand aller chez le médecin?

Si une femme a une douleur thoracique au centre, les raisons peuvent être qualifiées de physiologiques ou pathologiques. La première catégorie comprend les symptômes résultant de processus naturels dans le corps. Ils peuvent être désagréables, mais ils ne portent pas de danger pour la vie et la santé.

Douleur pathologique - un signal au corps sur la présence de la maladie. Dans ce cas, seul le médecin peut déterminer le degré de risque pour la santé. Il est donc important d’apprendre à distinguer les types de douleur, à en déterminer la cause et, si possible, à l’éliminer sans quitter la maison.

Pourquoi ça fait mal dans la poitrine au milieu

Mais avec des doutes, il est préférable de ne pas reporter la visite chez le médecin. Le syndrome douloureux est un signe fréquent de maladies cardiovasculaires et oncologiques. Le diagnostic précoce de ces pathologies aide à minimiser les dommages pour la santé et le portefeuille pour guérir le patient.

Mastalgiya et grossesse

La raison la plus commune pour une femme d'avoir une douleur à la poitrine au milieu est une erreur dans le choix des sous-vêtements. Des brassards de taille inappropriée exerçant une pression sur les glandes mammaires perturbent l'apport sanguin normal aux tissus. Donc, il y a de la douleur. Malheureusement, les femmes, dont la nature est dotée d'une poitrine de grande taille, peuvent présenter de tels symptômes en portant des vêtements de taille adéquate.

Pour les glandes mammaires, cela se traduit par:

  • gonflement;
  • l'apparition de nodules;
  • douleur accompagnée d'une sensation de brûlure.

Causes de douleur à la poitrine

Des symptômes similaires se développent au cours de la semaine précédant chaque mois et disparaissent complètement après la fin des menstruations. Une autre différence importante par rapport aux processus pathologiques est que les deux glandes mammaires sont touchées.

Une manifestation similaire des symptômes est possible avec un événement plus rare - la grossesse. Mais dans ce cas, le processus devient plus long et s'accompagne d'un retard dans les règles. C'est l'un des signes de la naissance d'une nouvelle vie dans le corps d'une femme. Dans ce cas, il est préférable d’être en sécurité et de passer un test dans une pharmacie afin de pouvoir s’inscrire à la clinique prénatale à temps et d’éviter de nombreux dangers liés au port du fœtus.

Les poumons

La pathologie du système respiratoire est une autre raison courante pour laquelle une femme a mal à la poitrine.

Ils sont assez diversifiés:

  • bronchite et trachéite;
  • la pleurésie et la pneumonie;
  • coqueluche
  • la tuberculose;
  • les helminthiases;
  • cancer

Toute pathologie du système respiratoire est presque toujours accompagnée de difficultés respiratoires accompagnées de sifflements et de sifflements. La douleur se développe généralement beaucoup plus tard, sous l'effet de la pression des expectorations, de l'exsudat, des tumeurs ou des parasites sur les tissus.

La pleurésie et la pneumonie provoquent des douleurs à la poitrine.

Malgré des différences significatives, les femmes confondent souvent l'estomac et le cœur lorsqu'elles tentent de diagnostiquer de manière indépendante la cause de la douleur thoracique. En conséquence, le patient effrayé déjà à l'hôpital découvre qu'il a de graves problèmes digestifs, qui nécessitent également un traitement approprié.

Distinguer les maladies du tractus gastro-intestinal, car la cause de la douleur derrière le sternum peut être les signes suivants:

  • brûlures d'estomac et brûlures dans la gorge;
  • lourdeur lors de la déglutition;
  • nausée ou vomissement;
  • douleur dans la partie supérieure de l'abdomen.

Un auto-test plus précis peut être effectué si vous tracez le moment de la douleur. Avec un ulcère, l'estomac ne tolère pas la faim. Lorsque les symptômes de la gastrite se développent immédiatement après un repas. Le duodénum, ​​en tant que patient le plus «patient», réagit douloureusement une heure après un repas copieux.

Douleur et brûlure à la poitrine

Un ensemble similaire de fonctionnalités peut se produire sans pathologies. C'est ainsi que le corps d'une femme enceinte réagit à la prise de nourriture. Les symptômes dans ce cas apparaissent en raison de la pression du fœtus sur les organes internes.

Coeur et vaisseaux

La pathologie du système cardio-vasculaire est l'une des catégories les plus dangereuses de douleur de la femme au milieu de la poitrine. Le plus souvent, le syndrome douloureux est un compagnon d'hypertension ou d'insuffisance cardiaque.

Mais avant d'avoir peur, il est important de se rappeler que la douleur n'est pas le seul symptôme. Les sensations désagréables devraient également se manifester à travers:

  1. La détérioration du corps. Les problèmes cardiaques et vasculaires provoquent une détérioration de la capacité de travail, une faiblesse et une pâleur de la peau. Dans cet exercice, le stress provoque souvent une exacerbation.
  2. Augmentation du pouls. En essayant de faire face à la charge, le cœur travaille trop vite, ce qui est facile à sentir. À cause de cela, il se produit une sensation de brûlure et une douleur dans les poumons qui ne peuvent plus supporter l’échange accru de gaz.
  3. Réactions neurologiques. L'exacerbation des problèmes du système cardiovasculaire se manifeste par l'anxiété et la confusion. La personne transpire abondamment et ressent un fort mal de tête.

Si même certains de ces symptômes apparaissent, il est préférable de consulter un médecin.

La colonne vertébrale peut également causer une douleur thoracique à la femme. Dans ce cas, il survient à la suite d'une distorsion ou d'une ostéochondrose. Sur la scoliose réagissent plus souvent les côtes, à cause desquelles il commence à se piquer dans le côté.

Aux premiers symptômes de douleur à la poitrine, consultez un médecin

Les problèmes de colonne vertébrale menacent rarement la vie, mais ils peuvent limiter considérablement une personne pendant de nombreuses années. Par conséquent, vous ne devez pas soigner négligemment la santé de votre squelette, afin de ne pas être alité plus tard.

Qu'est-ce qui peut causer des douleurs à la poitrine chez les femmes?

Cela fait mal à la poitrine au milieu des femmes - les raisons dans ce cas peuvent être différentes. Le plus souvent, ils surviennent pendant un effort physique intense et peuvent également être le résultat de processus pathologiques graves. Par conséquent, l’apparition de cette fonctionnalité nécessite l’intervention immédiate d’un professionnel de la santé.

Causes possibles de la douleur

Le malaise des seins est assez commun. Il peut apparaître à la fois chez les personnes âgées et les jeunes.

Les motifs de cette condition sont:

  • surmenage important, caractéristique des personnes qui pratiquent un sport de manière professionnelle;
  • blessure à la poitrine due à des ecchymoses, des chutes;
  • fractures des côtes;
  • ingestion de corps étrangers.

Certaines maladies contribuent également à l'apparition du symptôme. Par conséquent, la douleur est causée par une durée et une nature différentes et peut être accompagnée de signes supplémentaires caractéristiques de la pathologie.

Une maladie cardiaque, une maladie pulmonaire, des troubles des systèmes nerveux et digestif et des maladies de la colonne vertébrale peuvent causer une gêne.

Pathologie du système cardiovasculaire

Selon les spécialistes médicaux, les affections pathologiques du cœur et du système vasculaire sont la cause la plus fréquente de douleurs à la poitrine. Cardialgia dans ce cas peut être douloureux, fort et donner à la région de l'épaule, l'omoplate.

Peut le causer:

  • L'angine de poitrine est caractérisée par une insuffisance de la circulation sanguine cardiaque et est déterminée par des symptômes vifs, dont la douleur. Contribuer au développement de la pathologie peut stresser, stress émotionnel.
  • L’infarctus du myocarde est une maladie grave qui se manifeste par l’apparition de douleurs insupportables. Elle est causée par une mauvaise circulation des zones cardiaques et se développe souvent chez les personnes âgées.
  • L'hypertension artérielle est également considérée comme un facteur contribuant à la survenue d'un inconfort. Il se caractérise par une augmentation significative de la pression, des maux de tête, des rougeurs de la peau et des frissons. En raison du flux sanguin important dans le cœur, une douleur de nature différente apparaît.
  • La dystonie végétative-vasculaire est une maladie complexe, elle est souvent confondue avec d'autres, car elle présente des symptômes similaires. Elle est déterminée par la faiblesse des vaisseaux sanguins. Il en résulte souvent des sauts de tension artérielle et une douleur thoracique possible.

Maladies pulmonaires

Si la poitrine au milieu d'une femme fait mal en inspirant, elle peut être causée par une maladie respiratoire. Si la gêne apparaît au moment de l'inhalation, ils parlent de la progression de la pathologie et de l'apparition de complications. Dans ce cas, vous devez contacter immédiatement un médecin spécialiste, être examiné et commencer le traitement.

Les causes de pneumonagia peuvent être:

  • La pleurésie est caractérisée par l'apparition d'exsudats dans les poumons d'origines diverses. Causé par des symptômes graves, le patient peut être suivi par une toux, de la fièvre et une douleur thoracique lors de l'inhalation.
  • La pneumonie est une maladie assez commune, déterminée par les processus inflammatoires des poumons. Les principaux symptômes sont les suivants: essoufflement, toux, température corporelle élevée. Il se développe en raison d'une diminution de l'immunité, des dommages à l'organisme causés par des infections virales.
  • La tuberculose est une maladie très difficile; en plus des poumons, elle affecte d'autres organes et systèmes. Le principal danger est que cela ne se manifeste pas au stade initial de développement. Lorsque cela se produit, il y a une faiblesse constante, un malaise, une sensation douloureuse dans la poitrine pendant l'inhalation.

En aucun cas, on ne peut pas s'auto-traiter en cas de douleur. Parce qu'il y a un risque de se blesser et d'affecter la progression de la maladie.

Défaite du tube digestif

Les conditions pathologiques du tractus gastro-intestinal peuvent devenir des causes mineures de douleur thoracique. Dans ce cas, les symptômes sont dus à une gravité légère et sont réfléchissants.

La gastralgie est souvent due à des ulcères gastriques ou duodénaux de l'ulcère. Le patient peut observer un essoufflement, une respiration lourde, la formation de gaz. Les principaux symptômes sont les brûlures d'estomac, le manque d'appétit, la perte de poids, la lourdeur de l'estomac et une saturation rapide.

Si vous commencez la maladie, cela peut affecter négativement les organes voisins, en aggravant leur travail et en aggravant l'état général de la personne. Un traitement opportun aidera à prévenir les complications et l'inconfort. Par conséquent, dès les premiers signes, contactez un médecin spécialiste et ne tentez pas de le réparer vous-même.

Pathologie du système nerveux

Si la femme a une douleur thoracique au centre, les causes peuvent être des névralgies, des troubles mentaux et d'autres maladies du système nerveux central.

Étant donné que le système nerveux est considéré comme le système principal et qu'il est responsable de l'activité de tous les organes internes et de la manifestation des réflexes, des troubles graves peuvent se développer lorsqu'il est perturbé.

La névralgie est la maladie la plus commune, en raison de laquelle un malaise est possible. La nature de la douleur peut être différente - forte, sourde, forte.

En plus de ces symptômes, la patiente souffre de fatigue, de malaises, d’une réduction importante de l’activité vitale, de la perturbation du fonctionnement de certains organes et d’une dégradation de son état de santé.

Indépendamment du fait que la névralgie est caractérisée par des manifestations paroxystiques et peut être en rémission pendant une longue période, il est toujours nécessaire de traiter la pathologie.

Troubles de la colonne vertébrale

Maux de poitrine au milieu - quelles sont les raisons pour les femmes? Cette condition peut survenir en raison de nombreux facteurs. Ils se traduisent par un traumatisme, lorsque l'intégrité du tissu osseux est perturbée, que des processus inflammatoires se produisent et que la personne ressent de la douleur. Cela se produit à la suite de coups, d'ecchymoses, de blessures diverses, ainsi que de fissures et de fractures.

Les maladies de la colonne vertébrale sont une autre cause d'arthralgie. Comme il est étroitement lié au sternum, quand il est endommagé, la douleur se déverse dans la poitrine ou inversement.

Fondamentalement, les maladies de la colonne vertébrale suivantes affectent la manifestation de l’inconfort:

  • L'ostéochondrose est une pathologie grave, qui est déterminée par des symptômes graves, apparaissant principalement lors d'un effort physique. Dans les cas graves, la douleur peut être longue et se manifester même en marchant et se propager à d’autres zones.
  • Cyphose - est la cause principale lorsque la poitrine au milieu de la femme est malade. La pathologie peut être détectée en appuyant sur la zone touchée et en utilisant des méthodes instrumentales.

La maladie est déterminée par les processus dégénératifs des tissus osseux et cartilagineux, à la suite desquels un sternum en saillie commence à apparaître chez une personne. Dans ce cas, le traitement n'est possible qu'au stade initial avec l'aide d'un médecin.

Douleur mammaire pendant la grossesse

Est-ce que la poitrine au milieu fait mal aux femmes pendant la grossesse - quelles pourraient en être les raisons? Pendant cette période, le corps se restructure complètement, ce qui est associé à la préparation de celui-ci à la naissance d'un enfant.

Les hormones de la femme changent, les organes internes se déplacent, les ligaments s'étirent et les articulations se ramollissent. C’est la raison pour laquelle beaucoup de femmes enceintes observent un inconfort et une douleur. Les principaux facteurs de leur survenue sont:

  • Maladies du coeur et des vaisseaux sanguins - elles peuvent se développer à la suite d'une grossesse et contribuer à l'apparition de douleurs dans le sternum, même chez les femmes n'ayant jamais souffert de telles maladies.
  • Pathologies du tractus gastro-intestinal - principalement brûlures d'estomac, lésions ulcéreuses de l'estomac.
  • Névralgie - se produit en raison de la compression des terminaisons nerveuses et est associée à la croissance de l'utérus et de l'abdomen.
  • Entorse - en raison d'un processus naturel, par lequel les hanches dilatent et adoucissent toutes les articulations. Pour cette raison, certaines femmes peuvent se plaindre d'un malaise à la poitrine.

Selon la nature et le type de douleur, il est recommandé à la femme enceinte de consulter un cardiologue, un neurologue, un thérapeute ou un autre médecin. Vous ne pouvez pas recourir à l'auto-traitement, car vous pouvez vous blesser et blesser l'enfant.


En Savoir Plus Sur La Toux