Otite moyenne purulente chez l'enfant, symptômes et traitement

Les otites purulentes récurrentes chez l’enfant sont assez courantes. Souvent, le traitement donne un résultat, mais après un certain temps, la maladie réapparaît, contrairement aux attentes. Cela dérange les parents. Et pour cause: après tout, l’une des complications de la maladie est une perte auditive partielle ou totale.

Qu'est-ce qu'une otite purulente chez un enfant?

L'otite purulente est appelée inflammation purulente de l'oreille moyenne - une partie du système auditif, dont la partie principale est la cavité tympanique. Il s’agit d’un petit espace situé dans l’os temporal, où se transforment les vibrations sonores.
Pour un enfant, la présence d'une otite purulente se heurte au fait que le processus de formation de la parole et de développement psychoémotionnel est perturbé, que le processus d'apprentissage devient plus complexe et que la qualité de vie en général se dégrade.
Lorsque l'otite purulente, l'inflammation de la membrane muqueuse de l'oreille s'accompagne de la formation et de l'accumulation de pus. Cette forme d'otite est beaucoup plus dangereuse que la catarrhale car elle provoque non seulement la surdité, mais également des complications intracrâniennes.

L'otite purulente de l'oreille moyenne se développe souvent au cours des premières années de la vie. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques du corps: leur conduit auditif est plus large et plus court et la lumière du tube auditif est relativement étroite. De plus, le tuyau est situé presque horizontalement, et non à un angle de 45 degrés, comme chez les adultes.

Prévalence

Selon certaines données, à l'âge d'un an, environ 60% des enfants souffrent d'otite une fois et tous les cinq ans - trois fois ou plus. La forme chronique est diagnostiquée chez 37% des jeunes patients traités pour une pathologie de l'oreille.

À la quatrième année de vie, seulement 10% des enfants ne s'étaient pas «familiarisés» avec cette maladie et la moitié des patients avaient eu des épisodes répétés.

Origine

L'inflammation suppurative aiguë de l'oreille chez les enfants présente les stades suivants:

  • Stade préperformatif (de plusieurs heures à 3 jours) - l’infection pénètre dans l’oreille ou devient active, les rougeurs augmentent, l’exsudat s’accumule, ce qui est d’abord séreux ou hémorragique, puis - purulent - les symptômes augmentent;
  • perforé (4 à 7 jours) - le tympan est déchiré, le pus accumulé (otorrhée) le traverse, la douleur est réduite;
  • réparateur (jusqu'à la fin de la troisième semaine) - les symptômes s'atténuent et l'état de santé s'améliore, le déficit guérit, l'inflammation disparaît;
  • si la maladie a traversé les trois étapes, mais qu'il n'y a pas de soulagement, ils parlent de complications.


Parfois, le flux est perturbé et la phase de perforation ne se produit pas. Au lieu de cela, il y a une accumulation de pus épais difficile à enlever. C'est un phénomène dangereux car l'inflammation se propage dans la région temporale.

L'otite moyenne purulente est aiguë et chronique.

La phase chronique peut se dérouler dans l’un des scénarios suivants:

  • La mésotympanite (environ 50% des cas de morbidité) est considérée comme la forme la plus favorable;
  • epitimpanit (environ 20%) - évolution plus sévère. Le grenier est enflammé - la partie supérieure de la cavité tympanique, le processus mastoïdien, la destruction des parois osseuses, les osselets auditifs, l'antre (la cavité dans le processus mastoïdien de l'os temporal) se produisent. Dans certains cas, un cholestéatome est formé;
  • l'épimesympanicitis (environ 30%) est une forme mixte.

Raisons

L'immaturité du système immunitaire, la réduction des défenses de l'organisme et l'attaque de bactéries sont les principales causes de l'apparition d'une otite purulente chez l'enfant. Contribuer également au développement de la maladie:

  • Troubles du développement prénatal dus au mode de vie inapproprié d'une femme enceinte (alcool, tabac), maladies virales et infectieuses dont elle a été victime);
  • prématurité du bébé, accouchement difficile;
  • otite moyenne catarrhale aiguë;
  • caractéristiques anatomiques de la structure de l'organe auditif;
  • l'âge d'imperfection de l'immunité;
  • prolifération des amygdales du rhinopharynx (adénoïdite), qui provoque le flux d'infection dans la trompe d'Eustache;
  • infections infantiles fréquentes, immunosuppression de la grippe;
  • les restes de tissu myxoïde dans l'oreille moyenne chez les nourrissons.

Symptômes d'otite purulente chez les enfants

Les symptômes de la maladie sont plus faciles à identifier chez les enfants de 2 à 3 ans, lorsqu'ils sont déjà capables de décrire leurs sentiments. Les parents doivent être alertés:

  • Le principal signe d'une otite purulente est le mal d'oreille, il est aigu ou cinglant;
  • une perte auditive est observée;
  • la température corporelle monte à 39 degrés;
  • des vertiges, des vomissements surviennent;
  • la peau devient pâle;
  • l'enfant transpire beaucoup;
  • le comportement du bébé change: il devient apathique auparavant;
  • le pus coule de l'oreille.

Chez les enfants de moins de 2 ans, l'otite moyenne purulente est indiquée par les phénomènes suivants:

  • L'enfant montre une extrême anxiété, devient pleurnichard;
  • il perd l'appétit car les mouvements de succion augmentent la douleur;
  • cherchant à réduire inconsciemment la douleur, il choisit un seul côté pour mentir - celui où il y a un processus inflammatoire;
  • Si vous exercez une pression sur le tréteau de l'oreille, la douleur augmente et le bébé pleure;
  • La présence d'otorrhée est un symptôme très dangereux, qui justifie un traitement immédiat chez le médecin.

Diagnostics

Si la maladie se déroule sans incident, son diagnostic est assez simple. Le diagnostic est établi sur la base de la plainte, de l'historique, des caractéristiques de l'image otoscopique. L'otite moyenne se différencie par une inflammation de la partie externe de l'oreille.

Pour le diagnostic, les études suivantes sont menées:

  • L'examen général, l'endoscopie de la cavité de l'oreille, ainsi que du nasopharynx et du nez, est effectué après le nettoyage des canaux;
  • recherche audiologique (y compris tympanométrie, évaluation de l'activité du tube auditif) et vestibulologique;
  • Manœuvre de Valsalva, dans laquelle l’exsudat est poussé dans le canal auditif;
  • examen de laboratoire des sécrétions pour leur sensibilité aux agents antimicrobiens;
  • déterminer l'état du système immunitaire;
  • Radiographie et tomodensitométrie des os temporaux.

Dans la forme chronique, il est important de différencier mésotympan et épitimpanite.

Traitement

Le traitement est effectué à la maison si le pus a une petite dispersion. Si la maladie est devenue grave, une hospitalisation est nécessaire.

Lorsque la fièvre est prescrite antipyrétique avec du paracétamol - Efferalgan, Kalpol, Panadol.
À l'hôpital, un traitement chirurgical est pratiqué - dissection du tympan avec nettoyage simultané de la cavité du pus. Si une telle nomination existe, il est impossible de retarder.

Craignez-vous les processus inflammatoires fréquents dans les poumons d'un enfant et leurs conséquences probables? Des informations professionnelles sur les complications possibles après une pneumonie chez les enfants sont données ici.

Les promenades ne sont renouvelées que si le patient va beaucoup mieux. Pendant cette période, il est utile de donner à l'enfant beaucoup de boisson, ce qui lui permettra de récupérer.

Les préparations de vitamines et les biostimulants sont prescrits dans le cadre d'un traitement médicamenteux.

Physiothérapie

Les méthodes suivantes sont utilisées:

  • Rayons ultraviolets ayant un effet bactériologique local;
  • la galvanisation ionique, lorsque les médicaments sont injectés à travers la membrane muqueuse par le courant;
  • thérapie ultra haute fréquence;
  • pneumomassage.

Antibiotiques pour l'otite purulente chez les enfants

Traitement antibiotique efficace. S'il n'est pas possible d'effectuer une analyse bactériologique de l'exsudat, utilisez un médicament à large spectre. Cela réduit les risques de complications et améliore le pronostic.

L'amoxicilline (Flemoxin, Ospamox) est le plus souvent utilisée. Mais si l'état du patient ne s'est pas amélioré le troisième jour après le début du traitement, il est remplacé par un autre moyen.

Gouttes pour otite purulente

Il est important de noter que les enfants en bas âge ne prennent pas de gouttes - les vasoconstricteurs et les oreilles ne sont pas prescrits, car le risque d'effets secondaires est élevé - convulsions, vomissements, etc.

Otrivin, Naphthyzinum, Sanorin, etc., permettent d’éliminer le gonflement des muqueuses du nez et du nasopharynx.

Le médicament prescrit par le médecin est versé dans les oreilles. Plusieurs types de gouttes sont utilisés:

  • Anti-inflammatoire hormonal (Otinum, Otipaks);
  • sur la base d'antibiotiques (Fughetin, Normaks, Levomitsetin, Tsipromed);
  • combinés (gouttes pour les oreilles Sofradex, Garazon, Polydex, Anauran).

Dans la deuxième étape, les gouttes d'alcool sont interdites, car elles irritent la membrane muqueuse et causent de la douleur. Signifie avec des corticostéroïdes dans la composition prescrite aux enfants très soigneusement.

Prévisions

Si vous soupçonnez une otite purulente, contactez un oto-rhino-laryngologiste.

Symptômes et traitement de l'otite purulente chez un enfant

Une otite purulente survient chez un jeune enfant sur trois en bas âge. En règle générale, cette pathologie est assez difficile et s'accompagne de l'apparition de plusieurs des symptômes les plus indésirables. Comment faire face à cette maladie, cet article aidera à comprendre.

Les causes

Le processus inflammatoire qui affecte la cavité de l'oreille moyenne conduit souvent au développement d'une otite purulente.

Parce que cette forme de la maladie peut avoir diverses raisons. Les plus courantes sont les infections bactériennes. Actuellement, il existe un très grand nombre de bactéries différentes qui peuvent entraîner la formation de pus dans la cavité de l'oreille moyenne.

Cette pathologie peut être primaire ou apparaître en raison de complications d'autres infections bactériennes.

Chez le nouveau-né, le développement de l'otite purulente présente certaines caractéristiques. Ils sont associés à la présence d'un tissu myxoïde spécial dans la cavité de l'oreille moyenne. Cet élément est assez sensible au développement d’une inflammation bactérienne et à l’apparition d’un œdème grave.

Le tissu myxoïde ne disparaît qu’à la fin du premier mois de la vie du bébé. Elle ne peut rester plus longtemps que chez les bébés prématurés et faibles. Chez ces bébés, cela dure généralement 6 à 12 mois de leur vie. Cette situation clinique conduit à la préservation persistante des symptômes indésirables chez le nourrisson pendant assez longtemps.

Certaines caractéristiques structurelles de la trompe d'Eustache chez les bébés conduisent également au développement de la maladie. Cet élément structurel, qui fait partie de l'oreille, chez les enfants est plus court. Cette caractéristique contribue à une propagation plus rapide du processus inflammatoire à tous les organes adjacents. Les dimensions de la trompe d'Eustache augmentent à mesure que l'enfant grandit.

Compte tenu de la durée d'apparition des symptômes indésirables, les médecins identifient plusieurs variantes cliniques de cette maladie. La première maladie développée s'appelle aiguë. En règle générale, chez les enfants, diverses infections bactériennes et beaucoup moins virales ou fongiques conduisent au développement de cette option clinique.

Traitement d'otite moyenne purulente chez un enfant

Dans l'enfance, toute otite peut légitimement être considérée comme dangereuse.

Mais le plus dangereux est la forme purulente d'otite, dont les symptômes ne sont jamais cachés, et le risque de développer des complications est plus que grand. À propos du traitement de l'otite purulente chez un enfant, parlons dans l'article.

Comment traiter les infections respiratoires aiguës chez un enfant? Renseignez-vous sur notre article.

Le concept et les caractéristiques

Otite purulente chez un enfant - photo:

L'otite purulente est considérée comme une inflammation purulente de l'oreille moyenne - cette partie du système auditif basée sur la cavité tympanique. C'est un petit espace dans l'os temporal, où les vibrations sonores sont converties.

C'est une pathologie dangereuse, car les enfants peuvent perturber le processus de formation des récidives, ainsi que l'état psycho-émotionnel. Le processus d'apprentissage sera compliqué et, en général, la qualité de vie du bébé se détériorera.

Pour l'otite purulente est caractérisée par une inflammation de la membrane muqueuse de l'oreille de l'enfant, où le pus va s'accumuler.

Il s’agit d’une forme grave de pathologie, car elle entraîne non seulement des complications auditives, mais aussi des troubles intracrâniens.

Les causes

On sait que la cavité du tambour est associée au nasopharynx par la trompe d'Eustache. Le pneumocoque, ou bacille hémophilique, ou moxarella pénètre de la sécrétion de la muqueuse nasale dans la cavité tympanique.

Aucune condition supplémentaire n'est généralement requise pour cette pénétration. Les bébés âgés de quelques mois seulement peuvent présenter une rhinite commune avec hypersécrétion des muqueuses et une présence presque constante du bébé en position couchée.

Dans d'autres cas, la cause de la maladie peut être la propagation de bactéries dans la cavité tympanique en raison d'une augmentation de l'amygdale nasale du pharynx.

Il déforme le tube auditif, modifie le mouvement de l'air et la sécrétion de la muqueuse nasopharyngale.

En outre, la pathologie peut être provoquée par une purification inappropriée, à la suite de laquelle un secret est jeté dans la trompe d'Eustache. Par exemple, bien souvent, les adultes appliquent un mouchoir sur le nez d’un enfant et l’obligent à se moucher sérieusement, en serrant les deux narines.

Et puis, quand la pression monte dans les voies respiratoires, le parent ouvre simultanément ces narines. Mais le fait est que la pression ainsi créée ouvre la porte de la trompe d'Eustache et que la composition bactérienne y est simplement jetée.

Il se trouve que les adultes eux-mêmes, par leurs mauvaises actions, provoquent une maladie grave.

Étapes de développement

Il existe plusieurs stades d’inflammation aiguë purulente de l’oreille chez les enfants.

Les étapes de la maladie:

  1. Le préperforateur - dure de quelques heures à plusieurs jours, une infection pénètre dans l'oreille (ou y "grandit"), les rougeurs gagnent progressivement en force, l'exsudat s'accumule progressivement, d'abord hémorragique ou séreux, puis purulent.
  2. Perforé - dure de 4 à 7 jours, il y a une rupture du tympan, à travers laquelle le liquide purulent accumulé s'écoule, la douleur diminue.
  3. Réparateur - dure jusqu'à la fin de la troisième semaine, les symptômes s'atténuent progressivement, le bien-être s'améliore, le vide disparaît de soi, l'inflammation disparaît.
au contenu ↑

Symptômes et signes

La forme purulente de l'otite est toujours accompagnée de deux signes: une forte fièvre ainsi qu'une douleur intense dépassant l'oreille.

Un enfant peut se plaindre de:

  • déficience auditive, l'oreille repose, il a entendu des bruits extérieurs et d'autres sons internes;
  • le bébé ressent de la pression dans l'oreille;
  • il garde délibérément la tête penchée pour que la douleur soit moins ressentie;
  • l'insomnie;
  • manque d'appétit.

Si le cas est grave, l'enfant peut commencer à vomir, à assombrir sa conscience et à perturber son rythme cardiaque. La température peut être élevée, supérieure à 39 degrés. Après une note de 38,5, il est recommandé de l'abattre.

Lisez ici les symptômes et le traitement de l'ARVI chez les enfants.

Qu'est-ce qui est dangereux?

Si toutes les étapes sont terminées et que le patient n'est pas devenu meilleur, cela signifie que les complications ont commencé.

Parfois, le cours de la maladie peut être interrompu, mais il n’ya pas d’étape de perforation.

Le pus dense s'accumule, difficile à enlever. L'inflammation peut se propager à la région temporale.

Diagnostics

S'il n'y a pas de complications, le diagnostic de la maladie n'est pas difficile. Le médecin procédera à un examen général et à une endoscopie de l'oreille, du nez et du nasopharynx - tout cela après le nettoyage des canaux.

Une étude audiologique sera également nécessaire, y compris la tympanométrie, qui permettra d'évaluer l'activité du tube auditif. Peut nécessiter et étude vestibulogical.

Le médecin peut également prescrire une étude en laboratoire des sécrétions (vérifier leur sensibilité aux agents antimicrobiens).

Identifie le médecin et l'état du système immunitaire. Vous devrez peut-être faire une radiographie et une tomodensitométrie des os temporaux.

Méthodes de traitement

Comment traiter un bébé?

Pour supprimer la douleur et réduire le processus inflammatoire dans le tympan, les enfants eux-mêmes sont prescrits dans le canal auditif pour instiller les gouttelettes d'Otypax.

Ils sont efficaces et assez sûrs au stade pré-perforatif.

Des recommandations pour le traitement de la grippe chez les enfants sont disponibles sur notre site Web.

Drogues et gouttes

Lorsque le deuxième stade est arrivé, le régime de traitement change. Il s'agira de gouttelettes spéciales Normaks, Otofa ou Tsipromed. Les gouttes d'Otipak ou leurs analogues s'annulent. Il est important de débarrasser le canal auditif des accumulations de pus.

Pour cela, le peroxyde d'hydrogène est habituellement utilisé. Ensuite, le passage est séché avec un petit morceau de coton, qui est enroulé sur un cure-dent, tirant l'oreille du patient vers le bas.

À ce stade, le médecin prescrit généralement à l'enfant les moyens permettant de diluer le secret du mucus afin de faciliter son écoulement.

Des antibiotiques sont-ils nécessaires?

Les antibiotiques sont vraiment nécessaires. Une otite purulente adéquate ne peut être guérie qu'avec leur aide. Des gouttes d'antibiotiques sont enfouies dans l'oreille trois fois par jour après des procédures préliminaires visant à nettoyer l'oreille des accumulations de pus.

Remèdes populaires

Une compresse de réchauffement est un moyen efficace de récupérer rapidement, mais cela n’est possible qu’au troisième stade, lorsque l’oreille se remet déjà.

Cela se produit lorsque le pus cesse de couler, les antibiotiques sont annulés.

Le traitement, qui vise déjà la normalisation de la respiration nasale et la restauration du tube auditif, peut être effectué à l'aide de la physiothérapie et de la thérapie au laser.

Comment se manifeste le mal de gorge catarrhal chez les enfants? Découvrez la réponse maintenant.

Conseils Komarovsky

Pédiatre Evgeny Komarovsky pour le traitement de l'otite moyenne purulente, il est conseillé d'utiliser des médicaments saturés d'antiseptiques, d'analgésiques et d'anesthésiques locaux.

Il ajoute que dans ce cas, l’antibiothérapie est clairement indiquée, de même que les anti-inflammatoires.

Prévention

Le principal conseil - renforcer l'immunité des enfants. L'enfant devrait définitivement être endurci, progressivement et systématiquement, dès le plus jeune âge.

Faire de la gymnastique un mode de vie pour un enfant, pour qu'il l'aime, ne fuit pas pour que les activités physiques soient polyvalentes et intéressantes pour un enfant. Donnez l'exemple à l'enfant.

Par temps froid, assurez-vous toujours que votre bébé a un bonnet. Habillez l'enfant en fonction de la météo, ne l'enveloppez pas de manière excessive.

Et ne collez pas les oreilles avec du coton, l’infection pénètre dans le conduit auditif par le canal interne, par le nez.

Les soins doivent être raisonnables et physiologiques, car bon nombre des conseils de la "grand-mère" doivent être abandonnés.

Comment éviter les complications d'une otite purulente chez un enfant? Le médecin des enfants racontera dans cette vidéo:

Nous vous demandons de ne pas vous soigner vous-même. Inscrivez-vous avec un médecin!

Comment reconnaître l'otite purulente chez un enfant

L'otite moyenne purulente est assez courante chez les enfants et cette maladie est souvent récurrente. Les facteurs provocateurs peuvent être des maladies infectieuses, un affaiblissement du système immunitaire, une augmentation des végétations adénoïdes.

Dans tous les cas, les symptômes de la maladie doivent constituer le fondement de la référence à un spécialiste. Seul un médecin sera en mesure de prescrire un traitement efficace qui aidera à vaincre cette maladie.

Otite purulente chez un enfant

Sous ce terme, ils désignent une lésion purulente de l'oreille moyenne - une composante du système auditif, dont l'élément principal est la cavité tympanique. Il représente un petit espace dans l'os temporal, responsable du traitement des vibrations sonores.

Lorsqu'une forme purulente d'otite enflamme la membrane muqueuse de l'oreille, elle s'accompagne de la production et de l'accumulation de pus. Ce type de maladie est beaucoup plus dangereux que le catarrhal car il peut entraîner une perte auditive et des complications intracrâniennes.

Raisons

Les inflammations du nasopharynx, l'apparition d'adénoïdes, les formes chroniques de rhinite et les infections virales respiratoires aiguës sont considérées comme la principale cause de la forme purulente de l'otite. Toutes ces pathologies entraînent une quantité excessive de mucus dans le nez.

Avec un fort souffle, ces sécrétions pénètrent dans la trompe d'Eustache et la recouvrent. En conséquence, la ventilation est altérée, ce qui entraîne une infection et une inflammation de la muqueuse de l'oreille.

Avec la libération de liquide inflammatoire chez un enfant, la douleur apparaît et l'audition se détériore. Les bactéries qui pénètrent dans l'oreille moyenne commencent leur développement actif. En conséquence, après quelques jours, voire quelques heures, le bébé a des pertes purulentes.

Illustration des modifications de l'oreille lors d'une otite purulente

Ensuite, son état de santé se dégrade gravement - la température augmente, le syndrome de la douleur augmente. Avec une forte pression sur le tympan, il est cassé, ce qui conduit à une fuite de pus.

Cette maladie est beaucoup plus souvent diagnostiquée chez les enfants que chez les adultes. Ceci est dû à des raisons objectives:

  1. La trompe d'Eustache chez un enfant est beaucoup plus étroite que chez un adulte. Par conséquent, les violations de sa perméabilité se produisent beaucoup plus souvent.
  2. De nombreux enfants ont des végétations adénoïdes élargies. Ces formations entraînent la compression de la trompe d'Eustache, ce qui rend la lumière beaucoup plus petite.
  3. Les enfants sont plus susceptibles que les adultes de souffrir d'infections virales aiguës.

En outre, d'autres facteurs augmentent considérablement le risque de développer une otite purulente chez un enfant. Ceux-ci incluent les suivants:

  • l'hypothermie;
  • manque de vitamines;
  • utilisation prolongée de médicaments antibactériens;
  • pénétration de fluide dans l'oreille;
  • réduction des défenses corporelles.

Les symptômes

L’apparition d’une otite purulente chez l’enfant est accompagnée d’un syndrome douloureux prononcé aux oreilles. Ce symptôme est accompagné de larmoiement constant. La douleur peut être coupante, douloureuse ou lancinante.

La nuit, la gêne augmente considérablement, ce qui provoque des troubles du sommeil. De plus, les enfants présentent souvent les symptômes suivants:

  • pâleur de la peau;
  • faiblesse générale;
  • perte auditive;
  • écoulement purulent avec des impuretés sanglantes;
  • augmentation de la température.

Si le bébé se demande ce qui fait vraiment mal, il se dirigera vers l'oreille. Identifier la pathologie chez les nourrissons est beaucoup plus difficile.

Quand les otites purulentes, les nouveau-nés pleurent constamment, ils ont de graves problèmes de sommeil. Les symptômes suivants peuvent également survenir:

  • refus de manger;
  • l'apparition de réflexes nauséeux;
  • l'enfant tente de s'allonger sur le côté, là où se trouve l'oreille affectée.

Comment reconnaître

Le médecin a détecté la maladie sur la base de plaintes, en étudiant l'historique et les données de l'otoscopie. Les types d'études suivants sont habituellement prescrits:

  1. L'examen général, l'examen endoscopique de l'oreille, du nez et du nasopharynx est généralement effectué après le nettoyage des canaux.
  2. Examen audiologique et vestibologique.
  3. Manœuvre de Valsalva - dans ce cas, l’exsudat est poussé dans le canal auditif.
  4. Une analyse secrète en laboratoire est effectuée pour évaluer la sensibilité aux agents antimicrobiens.
  5. Évaluation de l'immunité.
  6. Tomographie et radiographie.

Il existe un certain nombre de variétés d'otites purulentes chez les enfants, chacune caractérisée par certaines caractéristiques.

Pointu

La forme aiguë de la maladie s'accompagne d'une douleur intense et conduit à l'apparition de pertes purulentes dans la cavité de l'oreille. Si vous ne commencez pas immédiatement un traitement adéquat, vous risquez un processus chronique. Il se caractérise par des dommages subis au tympan. Aussi à l'audience de l'enfant peut diminuer progressivement.

Double face

Cette forme d'otite purulente est caractérisée par une lésion inflammatoire des deux oreilles. Cette maladie très grave est particulièrement dangereuse pour les jeunes enfants.

Près de 90% de toutes les otites sont bilatérales. Quelques années plus tard, le nombre de ces maladies diminue. Cela est dû au développement de l'aide auditive.

Récurrent

Un tel diagnostic est posé si la maladie récurrente survient peu de temps après la première. C'est le résultat d'un traitement inapproprié ou d'une violation des recommandations du médecin. En outre, l'inflammation des végétations adénoïdes conduit souvent à des rechutes.

Traitement

Pour faire face à la pathologie, prévenir le développement de complications dangereuses et la perte auditive, il est nécessaire de diagnostiquer la pathologie à temps. Le traitement doit être choisi par le médecin en fonction du stade de la maladie et de ses manifestations, ainsi que de sa durée, en fonction du stade et de la complexité de la maladie.

Médicamenteux

En cas d'otite purulente, en particulier chez les enfants de moins de 3 ans, des antibiotiques sont généralement prescrits. Ces médicaments peuvent être utilisés sous forme de comprimés, d'injections ou de suspensions - tout dépend de l'âge du patient et du stade de la maladie.

Les pénicillines sont le plus souvent utilisées pour traiter cette forme de la maladie, ainsi que leur association avec l'acide clavulanique.

Les médicaments les plus efficaces sont l’amoxicilline, la augmentine, l’amoxiclav, etc.

Si les pénicillines ne peuvent pas être utilisées ou si leur traitement ne donne pas de résultats, des céphalosporines sont prescrites - ceftriaxone, céfazoline.

Avec l'inefficacité de ces fonds ou la présence de réactions allergiques, les médecins prescrivent des macrolides. Les médicaments les plus populaires dans cette catégorie comprennent l'azithromycine et la clarithromycine.

Si l'enfant a une otite purulente, il faut lui prescrire des gouttes nasales vasoconstricteurs. Avec leur aide, il est possible de faire face au gonflement du mucus et d'élargir la lumière du tube auditif. Habituellement, les médecins prescrivent la galazoline, l’otrivine, la naphtyzine.

En cas de syndrome de douleur intense, des anti-inflammatoires sont prescrits - paracétamol ou ibuprofène. Ces médicaments contribuent également à abaisser la température. Le médecin peut vous prescrire des pilules, du sirop ou des suppositoires.

En l'absence de perforation du tympan, des gouttes sont évacuées dans l'oreille. Otipax a un excellent effet anti-inflammatoire et analgésique. Ce médicament inoffensif peut être utilisé même pour les bébés.

Si le bébé a une forme chronique d'otite purulente, il lui est montré d'utiliser des immunomodulateurs. Ceux-ci incluent Viferon, les produits biologiques, les médicaments fortifiants.

Méthodes folkloriques

Avant d'utiliser un remède populaire à la maison, vous devriez absolument consulter un pédiatre et un otolaryngologue.

Lorsque l'otite purulente apparaît dans le régime alimentaire d'un bébé, vous devez inclure une grande quantité de produits contenant de la vitamine C. Elle contribue à renforcer le système immunitaire et permet une récupération rapide. Cette substance est présente dans le kiwi, le poivron, les agrumes.

Un excellent remède pour cette forme d'otite est une décoction à base de racines de framboise. Il a prononcé des propriétés anti-inflammatoires.

Rhizome besoin de hacher, prendre 3 cuillères à soupe de matières premières et ajouter 1 litre dʻeau bouillante. Le remède doit être perfusé pendant 12 heures. Accepter deux fois par jour sur 3/4 de verres dans un mois. Pendant ce temps, la membrane endommagée guérit avec succès.

Otite purulente fréquente chez un enfant quoi faire

Si un enfant a souvent des problèmes similaires, vous devez établir les raisons de son apparition. Très souvent, cela conduit à un échec immunitaire. Par conséquent, le traitement est effectué avec l'introduction de gamma globulines, d'acide ascorbique, de lysozyme, etc.

Pendant la rémission, les tubes auditifs sont souvent prescrits. Un massage du tympan peut également être effectué. Si nécessaire, des ponctions sont effectuées pour éliminer la sinusite. Le médecin peut prescrire une amygdalotomie ou une strangulation adénoïde.

Comment éviter les complications d'une otite purulente, parlez à un médecin expérimenté dans notre vidéo:

Prévention

Afin de prévenir l'apparition d'une otite purulente, vous devez faire face à sa prévention. Il comprend un certain nombre de composants:

  • prévention des infections virales;
  • renforcement de l'immunité;
  • traitements de l'eau;
  • bonne nutrition;
  • traitement opportun des maladies du nasopharynx.

L'otite moyenne purulente est considérée comme un trouble très dangereux pouvant entraîner une perte auditive. Pour éviter cela, vous devez consulter un spécialiste à temps et suivre scrupuleusement ses recommandations.

Symptômes et méthodes de traitement de l'otite purulente chez un enfant

Malheureusement, les jeunes enfants tombent souvent malades. Cela est dû à l'immunité encore immature, aux erreurs dans la prise en charge des nourrissons. L'otite purulente chez un enfant est beaucoup plus courante que la grippe, ARVI. À propos du traitement de la maladie commune de l’oreille, les types et les causes de la maladie sont décrits dans notre article.

De cet article, vous apprendrez

Causes de la maladie

L'otite moyenne purulente est une inflammation de l'oreille moyenne. En même temps, du pus remplit la cavité tympanique. Les tout-petits de la première année de vie sont à risque de contracter cette maladie en raison des caractéristiques anatomiques de l'auricule. Le passage au tympan est large et court. Les bactéries pénètrent librement dans la cavité.

Les otites provocateurs sont:

  • Infections bactériennes froides et virales. L'otite est dans ce cas une complication.
  • Immunité réduite ou son manque de formation dans la petite enfance.
  • Otite catarrhale aiguë. Se transforme en purulent en raison d'un traitement inapproprié aux antibiotiques et d'une interruption du traitement.
  • Anomalies physiologiques du développement intra-utérin. Les cavités de l'oreille et du nez sont formées de défauts.
  • Adénoïdes. Ils provoquent une infection avec la trompe d'Eustache.
  • L'hypothermie
  • Carence en vitamine.

Voyez à quoi ressemble l'otite douloureuse avec une otite sur la photo.

Types d'otite purulente

Selon les symptômes et l'emplacement du foyer inflammatoire, les otites purulentes se divisent en types suivants:

  • Extérieur et moyen. La partie externe est provoquée par des lésions du pavillon de la oreille, la partie médiane - par l’intrusion de bactéries dans la cavité de l’oreille, la trompe d’Eustache.
  • Unilatéral, bilatéral. Une oreille ou deux suppose.
  • Pointu Elle progresse rapidement, elle est facilement diagnostiquée en raison de symptômes bien manifestés.
  • Chronique. L'otite moyenne aiguë s'infiltre dans le traitement chronique, si le traitement est insuffisant, les mères traitent elles-mêmes la maladie à domicile, sans assistance médicale.
  • Récurrent. Caractérisé pour les bébés affaiblis, s'il y a des végétations adénoïdes.

Il est possible de distinguer les otites purulentes aiguës et modérées selon les caractéristiques suivantes:

La difficulté à distinguer les deux types de mal réside dans les mêmes symptômes. La température de l'enfant augmente, le pus s'accumule et est libéré.

Voyez ce que dit le Dr Komarovsky sur les types et les méthodes de traitement de l'otite:

Les symptômes

L'otite purulente la plus difficile à déterminer chez le nourrisson. Ils ne peuvent pas encore décrire en mots les sentiments, décrire la douleur. Dans ce cas, les parents doivent faire attention aux symptômes suivants:

  • Anxiété constante, pleurs, incapacité de s'endormir.
  • Vomissements, régurgitations immédiatement après avoir mangé.
  • Pâleur
  • Faiblesse
  • Refus de se nourrir.
  • Augmentation de la température.
  • L'enfant tire l'oreille, se gratte les tempes.
  • Décharge du conduit auditif vert, gris.
  • Le bébé essaie de se retourner sur le côté du berceau.

Les enfants âgés de 2 à 3 ans peuvent être interrogés. Pour l'otite, les enfants énumèrent les sensations suivantes:

  • Douleur vive et tirante à l'intérieur de l'oreille, près du lobe.
  • Vertiges.
  • Transpiration
  • Apathie
  • Perte d'audition
  • Diminution de l'appétit.
  • Mal de tête

Diagnostics

L'otolaryngologue diagnostique le nourrisson sur la base d'examens, de sondages et de tests de laboratoire. Au bureau, le médecin doit examiner les oreilles à l’aide d’un outil spécial: un otoscope. C'est parfaitement sûr, mais cela peut apporter des sensations désagréables au bébé. Le médecin déterminera visuellement la présence ou non d'exsudat et évaluera l'état général de la cavité auriculaire.

Un examen audiologique et vestibulaire est effectué pour déterminer la présence d'une perte auditive.

Pour clarifier le diagnostic peut nécessiter des tests de laboratoire:

  • Test sanguin Il est nécessaire de connaître le niveau de leucocytes, ESR. Leur augmentation de sang signale la présence d'une inflammation.
  • Bakposev. Prenez les sécrétions de clôture de l'oreille. Ainsi, vous pouvez identifier le type d'otite moyenne purulente de l'agent pathogène infectieux.

Dans le cas d'une otite moyenne modérée, une IRM des os temporaux et une radiographie du crâne seront nécessaires.

C'est important! Les médecins ORL utilisent rarement des méthodes de diagnostic supplémentaires. Habituellement, pour le diagnostic de l'otite purulente est une inspection suffisante et des analyses générales.

Étapes de la maladie

Les stades de développement de l'otite purulente se déroulent dans l'ordre strict:

  1. Le stade initial de l'inflammation de la trompe d'Eustache. Dure quelques heures ou quelques jours. Les bactéries pénètrent dans la cavité de l'oreille, se multiplient, sont fixées sur les tissus. La maladie ne se manifeste pas à l'extérieur, l'enfant se sent bien.
  2. Catarrhe. À l'intérieur de l'oreille est recueillie et dilate l'exsudat. Il y a la douleur, d'autres symptômes, vous pouvez commencer le traitement.
  3. Phase pré-ferro. L'exsudat devient purulent, la pression dans la cavité tympanique augmente. Un liquide bactérien dangereux peut se répandre dans l'oreille interne ou la cavité crânienne.
  4. Phase perforée. En raison de la pression du pus sur les parois du tympan, les tissus se déchirent, du pus s'écoule. La durée de la phase dépend de la masse du liquide, de la vitesse de rupture de la membrane. En moyenne, la perforation prend 4 à 7 jours.
  5. Stade réparateur. Il y a une régénération du site de rupture du tympan, les symptômes s'atténuent.

Méthodes de traitement

Le traitement de l'otite purulente chez les enfants peut être divisé en plusieurs blocs:

  • Acceptation des antibiotiques. Neutraliser l'infection, la propagation de l'inflammation dans la cavité de l'oreille. Protège contre le développement de complications (comprimés, suspensions, injections: ceftriaxone, Amoxiclav)
  • Thérapie anti-inflammatoire. Éliminer la douleur, soulager le gonflement, l'inflammation (gouttes dans les oreilles: Otipaks, Sofradeks, Otinum).
  • Antipyrétiques, analgésiques. Normaliser l'état général du bébé, soulager la douleur, réduire la température (Nurofen, Ibuprofen, Panadol).
  • Gouttes nasales. Étroitement les vaisseaux en prolongeant le passage dans la trompe d'Eustache. La pression sur le tympan est réduite, laissant la douleur. L'œdème est supprimé (Farmazolin, Nazivin, etc.).

C'est important! Le choix du traitement médicamenteux confie le pédiatre ou l’otolaryngologiste. Les médicaments à usage interne ont des limites d'âge.

Si l’otite est diagnostiquée tardivement, elle est grave et nécessite une hospitalisation. L'intervention chirurgicale n'est nécessaire que si le tympan a une structure dense, le tissu nécessaire à la libération du pus n'éclatant pas pendant une longue période.

Le médecin fera une petite piqûre pour améliorer l'état de l'enfant. L'oreille va se nettoyer, la maladie va décliner.

Les indications de ponction sont les états suivants:

  • Forte fièvre sur 4 jours.
  • Intoxication du corps.
  • Le traitement médicamenteux n’a pas d’effet positif.

Dans ce cas, il est urgent de se débarrasser des accumulations de pus. Percer la membrane sera seulement à l'hôpital, à la maison ou la chirurgie ambulatoire n'est pas effectuée.

C'est important! Il n'est pas nécessaire de craindre une piqûre et des complications liées aux opérations. Le bébé ne ressentira pas de douleur, avant l'intervention, il subit une anesthésie locale. L'amélioration survient quelques heures après la ponction: la douleur disparaît, la température redevient normale.

Physiothérapie

Un traitement physique est nécessaire pour que l'enfant puisse récupérer plus rapidement, soulager la douleur dans l'oreille et réduire l'inflammation. En milieu hospitalier ou ambulatoire, il est conseillé de suivre l'une des procédures suivantes:

Ces méthodes de soins aux patients réduisent l'inflammation dans la trompe d'Eustache.

Pour la désinfection de la source d'infection, ajustez:

  • Ionisation Le médicament est injecté dans l'œil avec un courant. C'est absolument sans danger et sans douleur.
  • Traitement par Darsonval.
  • Rayonnement KUV.
  • En cas d'œdème grave et d'inflammation bilatérale, une thérapie magnétique est prescrite.

Médecine populaire

Les otites moyennes purulentes chez un enfant ne peuvent être guéries par les méthodes, les décoctions à base de plantes et les compresses de grand-mère. Utilisez les conseils populaires comme thérapie de soutien à la maison en conjonction avec un traitement médical et de la physiothérapie.

  • Ajoutez des aliments riches en vitamine C aux agrumes au régime alimentaire de votre bébé.

Ce sont des thés d'églantier, des raisins de Corinthe, des salades à feuilles vertes.

Les racines des arbustes ont des propriétés anti-inflammatoires et immunitaires. Brew 3 c. sec brut 1 litre d'eau bouillante. Laissez le bébé boire 2 fois par jour, 50-70 ml.

  • La camomille en pharmacie est utilisée en infusion pour le lavage de l’oreille, un agent antimicrobien.

Mouillez le coton-tige dans l'infusion de fleurs, déposez-le dans le conduit auditif ou retirez-le du pus sortant de l'oreillette.

  • Ramson aide à neutraliser l'infection, soulage l'enflure et la douleur.

Insister 1-2 c. herbes dans un verre d'eau bouillante, filtrer. Humidifiez la laine de coton, restez dans votre oreille pendant quelques heures.

Utiliser des remèdes populaires pour le traitement et la prévention des complications de l'otite purulente peut être même un mois après la guérison. Les boissons à base d'herbes antibactériennes (camomille, framboise) renforcent le système immunitaire, aident à faire face à l'affaiblissement du corps de l'enfant et aux autres conséquences de la maladie.

Complications possibles

Les conséquences d'une otite purulente surviennent si la maladie est soignée trop tard, pas à la maison de façon professionnelle sans l'aide d'un médecin. Parmi les complications possibles sont:

  • Otite moyenne adhésive. Des adhérences se forment dans la cavité de l'oreille moyenne.
  • Mastoïdite Cellules enflammées du processus mastoïde.
  • La méningite Pus, l'infection pénètre dans le cerveau.
  • Sepsis.
  • Aide auditive avec facultés affaiblies. Les enfants n'entendent pas bien toute la vie ultérieure.
  • Otite chronique. Inflammations, suppurations se produisent à la moindre surfusion, par le froid.
  • Infections secondaires.

En cas de récidive persistante de l'otite chez les enfants de moins de 5 ans, il est recommandé de contourner le tympan. L'essence de la procédure est la suivante:

  1. Un petit tube est inséré dans le tympan. Il contribue à la libération de pus entièrement, nettoyant l'oreille de l'infection.
  2. L'insert reste dans l'oreille pendant un certain temps pour empêcher la cicatrisation de la plaie, porte d'entrée du pus.
  3. Le tube est enlevé.
  4. Ranka est en train de guérir.

Les mesures préventives et le strict respect des conseils du médecin dans le traitement d'une maladie dangereuse aident à se débarrasser des complications des maladies de l'oreille chez les enfants. Dans ce cas, le facteur de risque de récidive, d'attachement d'infections secondaires et de propagation de pus à l'intérieur du crâne est minimisé.

Prévention

La survenue d'une otite peut être prévenue par les méthodes suivantes:

  • Tempérer les enfants de la naissance. Ne pas garder dans des conditions de serre dans l'appartement, marcher plus.
  • Augmenter l'immunité.
  • Utilisez un traitement d’eau pour durcir l’air en été et à la maison en hiver.
  • Traitez les rhumes, les infections respiratoires aiguës et les ARVI de manière opportune.
  • Ne vous laissez pas emporter par les antibiotiques.
  • Mangez équilibré et correct.
  • Habillez votre bébé pour une promenade en fonction des conditions météorologiques. En présence de vent, assurez-vous de porter un chapeau épais pour fermer vos oreilles.
  • Nettoyez la cavité auditive de manière superficielle, utilisez des cotons-tiges spéciaux.
  • Évitez les sports nautiques. Si l'enfant a une otite chronique, prédisposition aux maladies de l'oreille.

Dr. Komarovsky rappelle que les enfants qui respirent de l'air sec et chaud dans un appartement en dormant tombent souvent malades. N'oubliez pas d'acheter un humidificateur pour la crèche immédiatement après la naissance du bébé et ventilez souvent la pièce. Et arrêter de fumer dans l'appartement où vit le bébé préviendra l'apparition d'otites et de rhinites allergiques.

IMPORTANT! * Lors de la copie de documents de l'article, veuillez indiquer le lien actif vers la source: https://razvitie-vospitanie.ru/zdorovie/gnojnij_otit_u_rebenka.html

Si vous aimez l'article - aimez et laissez un commentaire ci-dessous. Votre avis est important pour nous!

Otite purulente chez un enfant (40 photos): symptômes, signes et traitement d'une otite aiguë purulente et de l'oreille moyenne à la maison chez un nouveau-né

Table des matières - minimiser / maximiser

Symptômes et traitement de l'otite purulente chez un enfant

Symptômes et traitement de l'otite purulente chez un enfant

Une otite purulente survient chez un jeune enfant sur trois en bas âge. En règle générale, cette pathologie est assez difficile et s'accompagne de l'apparition de plusieurs des symptômes les plus indésirables. Comment faire face à cette maladie, cet article aidera à comprendre.

Les causes

Le processus inflammatoire qui affecte la cavité de l'oreille moyenne conduit souvent au développement d'une otite purulente.

Parce que cette forme de la maladie peut avoir diverses raisons. Les plus courantes sont les infections bactériennes. Actuellement, il existe un très grand nombre de bactéries différentes qui peuvent entraîner la formation de pus dans la cavité de l'oreille moyenne.

Cette pathologie peut être primaire ou apparaître en raison de complications d'autres infections bactériennes.

Chez le nouveau-né, le développement de l'otite purulente présente certaines caractéristiques. Ils sont associés à la présence d'un tissu myxoïde spécial dans la cavité de l'oreille moyenne. Cet élément est assez sensible au développement d’une inflammation bactérienne et à l’apparition d’un œdème grave.

Le tissu myxoïde ne disparaît qu’à la fin du premier mois de la vie du bébé. Elle ne peut rester plus longtemps que chez les bébés prématurés et faibles. Chez ces bébés, cela dure généralement 6 à 12 mois de leur vie. Cette situation clinique conduit à la préservation persistante des symptômes indésirables chez le nourrisson pendant assez longtemps.

Certaines caractéristiques structurelles de la trompe d'Eustache chez les bébés conduisent également au développement de la maladie. Cet élément structurel, qui fait partie de l'oreille, chez les enfants est plus court. Cette caractéristique contribue à une propagation plus rapide du processus inflammatoire à tous les organes adjacents. Les dimensions de la trompe d'Eustache augmentent à mesure que l'enfant grandit.

Compte tenu de la durée d'apparition des symptômes indésirables, les médecins identifient plusieurs variantes cliniques de cette maladie. La première maladie développée s'appelle aiguë. En règle générale, chez les enfants, diverses infections bactériennes et beaucoup moins virales ou fongiques conduisent au développement de cette option clinique.

La chronisation du processus assure la transition de aiguë à chronique. Cette variante de la maladie est très défavorable. Il s'accompagne d'une succession de périodes de bien-être complet et d'exacerbations.

Dans la plupart des cas, le processus inflammatoire n'affecte qu'un seul côté. Otite purulente bilatérale beaucoup moins commune.

Les otolaryngologues pour enfants distinguent également les formes récurrentes de la maladie. Dans ce cas, les exacerbations de la maladie se produisent sur une période assez courte.

La détérioration fréquente du bien-être de l’enfant devrait alerter les parents. En règle générale, l'otite moyenne purulente récurrente est une manifestation d'une perturbation prononcée du système immunitaire.

L'infection peut pénétrer dans la cavité de l'oreille moyenne de différentes manières. L'option la plus commune passe par la trompe d'Eustache. Dans cette situation, les agents pathogènes entrent dans la cavité de l'oreille par le biais des messages anatomiques existants avec le nez.

Des procédures d'hygiène inadéquates contribuent à la pénétration d'une infection secondaire de l'environnement extérieur par l'oreille externe. La propagation des bactéries dans le sang se produit en présence du foyer principal de la maladie, qui peut être localisé dans différents organes internes.

Les formes congénitales d'otite purulente sont beaucoup moins courantes. Dans ce cas, l'infection se produit même pendant la période de développement intra-utérin. Les symptômes défavorables de la maladie chez les nourrissons sont principalement causés par la flore bactérienne staphylococcique ou streptococcique.

Les microorganismes anaérobies provoquent beaucoup moins fréquemment les infections intra-utérines du fœtus.

L'otite congénitale purulente chez le nouveau-né est souvent bilatérale.

Les otites moyennes purulentes manifestes peuvent être différentes. La gravité de la manifestation des signes cliniques dépend de l'état de santé initial de l'enfant. Les bébés affaiblis portent la maladie plus au sérieux.

Le bien-être des nouveau-nés souffrant d'otite purulente en souffre considérablement. Assez souvent, le traitement des bébés malades est effectué dans un hôpital.

La manifestation classique de cette maladie est l'apparition d'une douleur à l'oreille. Dans un processus unilatéral, la douleur ne se manifeste que d'un côté.

La propagation de l'infection à l'autre moitié du visage contribue à l'apparition de douleur. L'intensité de la sensation de douleur peut être différente et dépend de la nature aiguë ou chronique de la maladie.

L'inflammation aiguë est caractérisée par l'apparition d'un syndrome douloureux prononcé. De nombreux enfants soulignent que la nature de la douleur peut être "traverser".

Un processus inflammatoire sévère entraîne une augmentation significative de la température corporelle. Dans la plupart des cas, il atteint 38-39,5. Une évolution plus sévère de la maladie est accompagnée d'une augmentation de la température corporelle supérieure à 40 degrés.

Le processus inflammatoire dans l'oreille moyenne conduit à une perte auditive prononcée. Si un enfant n'a qu'une défaite unilatérale, il entend un discours et distingue les voix.

Dans un processus à double sens, l'audition est considérablement altérée. Les enfants scolarisés ou d'autres établissements d'enseignement ne peuvent pas assister aux cours, car ils rencontrent d'importantes difficultés pour reconnaître les sons.

L'enfant malade a l'air très mal. Processus inflammatoire sévère conduit au fait que le bébé se sent très faible, fatigue rapide. Les enfants malades mangent mal, leur appétit diminue considérablement, voire disparaît complètement.

Les bébés commencent à refuser l'allaitement et sont plutôt mal appliqués sur le sein de la mère.

L’exacerbation des otites chroniques purulentes s’avère généralement un peu plus facile. Chez certains bébés, la maladie peut se développer même sans augmentation significative de la température corporelle.

Les tout-petits ressentent le "gargouillement" ou la "transfusion" dans la région de l'oreille affectée. Ce symptôme est souvent exacerbé par le changement de position du corps.

La congestion dans l'oreille affectée avec exacerbation d'otite moyenne chronique a généralement une intensité croissante. Chez certains bébés, la suppuration devient presque permanente.

La quantité de liquide évacuée de l'oreille peut être différente. La longue évolution de la maladie contribue au développement de perturbations persistantes dans la perception des sons.

Beaucoup d'enfants remarquent que, dans l'oreille affectée, ils ressentent une forte démangeaison qui les met mal à l'aise. En outre, l'enfant malade a une sensibilité accrue à tout contact tactile de la zone touchée.

Le cours de la maladie complique l’apparition d’un mal de tête qui apparaît du côté de l’oreille endommagée.

Le comportement de l'enfant malade change de manière significative. Le gamin devient plus lent, méchant. Très souvent, l'enfant perd l'intérêt habituel pour ses jouets préférés.

Les enfants commencent à frotter davantage l'oreille affectée sur l'oreiller, car ils ressentent une forte démangeaison. Les plus jeunes enfants touchent souvent l'oreille touchée. Ce symptôme doit alerter les parents et les inciter à traiter l'enfant pour le consulter avec un médecin.

Diagnostics

Les mesures diagnostiques et le traitement de l'otite purulente sont effectués par un otolaryngologiste pour enfants. Pour déterminer le processus inflammatoire dans la cavité de l'oreille, le médecin procède à un examen clinique approfondi et à un examen à l'aide d'un instrument médical spécial. Cette étude s'appelle l'otoscopie. En utilisant ce test visuel, vous pouvez déterminer la présence de pus dans la cavité de l'oreille moyenne.

Des tests de laboratoire sont nécessaires pour établir la cause de la maladie.

Dans les otites moyennes purulentes, la numération globulaire normale est significativement modifiée. Un grand nombre de leucocytes y apparaissent, la formule des leucocytes change et la RSE augmente également.

Dans certains cas, les oto-rhino-laryngologistes pour enfants se chargent du contenu de bakposev provenant de la cavité de l'oreille affectée. Ce test est très spécifique et vous permet d'identifier avec précision l'agent pathogène infectieux.

Un inconvénient important de cette étude est la durée de l'analyse. Cela peut prendre entre 5 et 7 jours pour obtenir les résultats de ce test de laboratoire.

Les conséquences

L'otite moyenne purulente est souvent dangereuse. L'évolution la plus grave s'observe chez les tout-petits du plus jeune âge. La propagation de l'inflammation entraîne des lésions aux organes adjacents.

La complication la plus dangereuse de la maladie est l'entrée de pus dans les méninges. Cette maladie entraîne le développement d'une méningite ou d'une méningo-encéphalite.

Une complication fréquente de l'otite purulente est la perte d'audition. Dans les cas les plus graves, une altération de la perception du son peut être exprimée de manière significative. Ce symptôme peut se manifester par une perte auditive complète.

Chez les bébés, cela peut entraîner une perte de mémoire et d'intelligence. Chez le nourrisson, cet état pathologique contribue à un retard marqué du développement mental.

Le passage aux structures anatomiques de l'oreille interne est également une complication assez fréquente de l'otite purulente. Cette pathologie s'appelle la labyrinthite.

Une évolution sévère de cette pathologie peut conduire au développement des complications les plus dangereuses qui se manifestent par une lésion du tissu osseux de l'os temporal et même une paralysie des nerfs faciaux.

Le traitement de l'otite purulente peut être effectué en utilisant divers médicaments. La méthode de traitement la plus courante consiste à prescrire des médicaments.

Pour obtenir un effet bénéfique de la thérapie requise, il est nécessaire d’utiliser toute une gamme de moyens différents. Le but de ces médicaments est d’éliminer tous les symptômes indésirables et d’améliorer la capacité auditive.

La méthode de base du traitement est la prescription de médicaments antibactériens. Ces fonds sont affectés au taux de change. 7 à 10 jours sont généralement suffisants pour éliminer tous les symptômes indésirables.

L'élimination des agents pathogènes de la cavité des oreilles touchées est une tâche stratégique importante du traitement. À cette fin, des antibiotiques sont utilisés, avec un large éventail d’actions.

Les agents antibactériens peuvent être administrés de différentes manières. En cas d'évolution modérée de la maladie, les médicaments sont utilisés sous forme de comprimés ou de suspensions.

Les formes graves de la maladie nécessitent la prescription d'antibiotiques sous forme d'injections. Les médicaments les plus couramment prescrits comprennent: l'amoxicilline, Augmentin, Flemoxin, Cefuroxime et autres. La fréquence, les posologies et la durée du traitement sont déterminés par le médecin traitant.

L'otite purulente survient souvent après une rhinite prolongée. Pour normaliser la respiration nasale dans cette situation, des gouttes nasales ou des sprays vasoconstricteurs sont prescrits. Ils sont nommés pour 4-5 jours et jusqu'à 2-3 fois par jour. Ces fonds améliorent également la pression dans la trompe d'Eustache, ce qui entraîne une diminution de l'œdème. Ces médicaments comprennent: "Sanorin", "Galazolin", "Nazol", "Otrivin" et d'autres.

Divers fébrifuges sont utilisés pour normaliser une température corporelle élevée. Dans la pratique des enfants, les médicaments les plus fréquemment utilisés sont à base de paracétamol ou d'ibuprofène.

Ces médicaments ont un risque moins élevé d'effets secondaires indésirables. Utilisez ces médicaments devrait être lorsque la température corporelle dépasse 38 degrés.

Assez souvent, diverses gouttes auriculaires sont utilisées pour traiter les formes purulentes d'otite à la maison. Ils aident à éliminer le syndrome douloureux survenu dans l'oreille affectée et ont également un effet antiseptique prononcé.

Assez souvent, diverses gouttes auriculaires sont utilisées pour traiter les formes purulentes d'otite à la maison. Ils aident à éliminer le syndrome douloureux survenu dans l'oreille affectée et ont également un effet antiseptique prononcé.

Bien entendu, l'utilisation de ces médicaments a également un puissant effet anti-inflammatoire. En tant que tels, les médicaments utilisés chez les enfants sont: "Otipaks", "Sofradeks", "Otofa".

Les formes purulentes de la maladie sont assez courantes chez les bébés présentant des signes d'immunodéficience. Pour rétablir les performances optimales du système immunitaire, les médecins prescrivent des médicaments spécifiques aux bébés malades.

Les complexes "Viferon" et multivitaminés avec application de cours permettront d'obtenir un effet positif stable.

Les pères et les mères doivent se rappeler que l'utilisation de tous les médicaments doit obligatoirement être coordonnée avec votre médecin.

De nombreux remèdes utilisés pour le traitement ne peuvent pas être utilisés s’il ya une perforation (trou pathologique) dans le tympan. Une telle affection clinique peut souvent survenir avec une otite purulente. Le plus dangereux dans ce cas, les gouttes auriculaires, qui sont appliquées par voie topique.

Dans certains cas, la thérapie médicamenteuse conservatrice ne conduit pas à la réalisation de l'effet. Dans cette situation, un traitement chirurgical peut être nécessaire. De telles opérations peuvent réduire l'excès de pression à l'intérieur de la cavité de l'oreille et éliminer l'inflammation prononcée. Effectuer un tel traitement chirurgical des otolaryngologues pour enfants.

Dans certains cas, la thérapie médicamenteuse conservatrice ne conduit pas à la réalisation de l'effet. Dans cette situation, un traitement chirurgical peut être nécessaire. De telles opérations peuvent réduire l'excès de pression à l'intérieur de la cavité de l'oreille et éliminer l'inflammation prononcée. Effectuer un tel traitement chirurgical des otolaryngologues pour enfants.

L'élimination du pus de la cavité de l'oreille s'appelle une ponction. Il est conduit par un médecin à l'aide d'un outil spécial. L'anesthésie locale est utilisée pour l'anesthésie.

Après avoir effectué toute la procédure, une gaze turunda imbibée d'une solution de désinfectant est injectée dans l'oreille affectée. Après l'opération, les médecins recommandent à l'enfant de ne pas tremper l'oreille pendant plusieurs jours et de lui prescrire un certain nombre de médicaments permettant de lutter contre l'inflammation.

La physiothérapie joue un rôle important dans le traitement de l'otite chronique purulente. Les méthodes de cette thérapie permettent d’éliminer l’inflammation prononcée dans la région de l’oreille affectée et ont également un effet positif sur le système immunitaire.

Les méthodes de traitement physiothérapeutiques sont déjà utilisées au cours de la période d’atténuation de la période aiguë de la maladie, lorsque la décharge purulente de l’oreille n’existe plus. Thérapie au laser, UHF - thérapie et pneumomassage du tympan - les méthodes les plus couramment utilisées dans le traitement de l'otite purulente chez les enfants de différents âges.

Vous pouvez en apprendre davantage sur la façon de traiter l'otite moyenne auprès du Dr Komarovsky dans la vidéo suivante.

Otite moyenne purulente chez les enfants: comment reconnaître et guérir

Selon les statistiques, une otite moyenne purulente est diagnostiquée chez un enfant sur trois âgé de moins de trois ans. Une incidence aussi élevée est due aux caractéristiques anatomiques de la structure de l’oreille. Afin de reconnaître la pathologie à temps et de commencer son traitement, les parents doivent être conscients des causes et des symptômes de cette maladie.

Qu'est-ce que l'otite moyenne purulente?

L'otite moyenne purulente est une inflammation de la membrane muqueuse de l'oreille moyenne, qui s'accompagne de la formation et de l'accumulation de pus. La pathologie se développe généralement comme une complication après une infection virale ou bactérienne, mais elle peut aussi apparaître comme une maladie indépendante.

Les spécificités de la maladie chez les enfants d'âges différents

Chez les nouveau-nés, la cavité de l'oreille est remplie d'un tissu myxoïde spécial, ce qui crée des conditions favorables à la reproduction des bactéries, augmentant ainsi le risque de développement d'une otite.

À partir de l'âge de 2 à 3 semaines, le tissu myxoïde se résorbe progressivement, mais il peut durer toute la première année de vie chez les bébés faibles et prématurés. En outre, chez les enfants en bas âge, la trompe d'Eustache est étroite, courte et droite, ce qui contribue à son blocage et facilite la pénétration d'agents pathogènes dans la cavité de l'oreille.

C'est intéressant! Avec l'âge, la structure de l'oreille se modifie et la probabilité d'otite moyenne purulente diminue fortement.

L'otite moyenne purulente peut être:

  • aigu - survient chez les enfants plus souvent que d'autres types d'inflammation de l'oreille. Il est traité avec succès et ne provoque généralement pas de complications. Mais un diagnostic tardif et un arrêt prématuré des médicaments sont souvent la raison pour laquelle la maladie devient récurrente ou chronique;
  • récurrent - se produit plusieurs fois dans un court laps de temps. Dans ce cas, vous devez rechercher et éliminer les causes de la maladie.
  • Chronique - caractérisée par des lésions non traumatiques du tympan et par la formation et l'écoulement périodiques de pus. Ce type de maladie est une complication dangereuse.

Selon que l’une ou les deux oreilles soient atteintes, l’inflammation peut être:

Docteur Komarovsky à propos de l'otite moyenne - vidéo

Causes et voies d'infection

Il y a trois manières d'infection dans l'oreille:

  • avec débit sanguin - caractéristique de la rougeole, de la diphtérie, de la scarlatine;
  • à travers la trompe d'Eustache - se produit le plus souvent. C’est ainsi que les bactéries du nasopharynx pénètrent dans la cavité de l’oreille;
  • par le conduit auditif - possible si le tympan est endommagé, par exemple en raison d’une mauvaise hygiène de l’oreille.

La cause de l'otite moyenne purulente peut être une variété de bactéries ou de champignons, avec une première part de 80% de tous les cas de la maladie.

Les causes d'otite sont les suivantes:

  • infection d'une mère chez laquelle on a diagnostiqué une mammite, une pyélonéphrite ou d'autres maladies infectieuses;
  • SRAS, rougeole, scarlatine, diphtérie et autres maladies infantiles;
  • inflammation des végétations adénoïdes, des polypes nasaux, une amygdalite chronique ou d'autres problèmes du nasopharynx;
  • allergie;
  • immunité réduite;
  • hypocrisie, stress;
  • l'avitaminose;
  • dommages au tympan;
  • changements brusques de la pression atmosphérique;
  • contact fréquent avec de l'eau.

Les nouveau-nés dans la cavité auriculaire peuvent avoir du liquide amniotique, tandis que les nourrissons risquent de développer une inflammation en raison de la pénétration d'aliments dans la cavité du tympan par le tube auditif lors de la régurgitation. Les jeunes mères doivent être conscientes de ce danger et surveiller la qualité du mélange, la stérilité de la vaisselle et assurer la respiration nasale libre du bébé.

Les bébés prématurés, ainsi que les bébés en retard de développement psychomoteur, de prise de poids, souffrant de diathèse, de rachitisme et de pathologie broncho-pulmonaire sont à risque.

Le principal symptôme de l'otite est la douleur à l'oreille. Mais selon le type de maladie, les symptômes de la maladie peuvent varier.

Symptômes d'otite moyenne purulente, selon le type de maladie - tableau

  • mal d'oreille grave;
  • température corporelle élevée;
  • perte auditive temporaire;
  • signes d'intoxication;
  • écoulement de pus de l'oreille.
  • légère augmentation de la douleur dans l'oreille;
  • congestion, bruit, sensation de «transfusion de liquide» dans l'oreille;
  • suppuration prolongée;
  • perte auditive irréversible.

Une forte fièvre est un symptôme optionnel d'inflammation aiguë de l'oreille. Dans de rares cas, la maladie continue sans elle. Mais même si l’enfant n’a pas de fièvre, si l’otite de son bébé est suspectée, vous devez tout de même montrer au médecin le diagnostic correct et le traitement approprié.

L'otite due à une infection fongique est principalement caractérisée par:

  • démangeaisons dans le conduit auditif;
  • augmentation de la sensibilité de la peau des oreilles;
  • mal de tête du côté de l'oreille affectée.

Dans le même temps, les écoulements purulents peuvent être de couleurs différentes en fonction de l'agent responsable de la maladie.

Les bébés refusent généralement de manger car la succion provoque une douleur intense. Ils dorment mal, bougent beaucoup, se frottent constamment l’oreille contre l’oreiller ou le touchent avec la main. Selon ces signes caractéristiques, les parents peuvent suspecter une otite moyenne chez un enfant.

Stades de développement de la maladie

La gravité de ces symptômes ou d'autres symptômes à différents stades de la maladie est différente. L'otite moyenne purulente aiguë est divisée en trois périodes en fonction de l'état du tympan.

  1. La période précédant la perforation (la rupture) est la plus indolore, s'accompagne de fièvre et d'intoxication du corps et peut durer de plusieurs heures à 2 à 3 jours. Souvent, lorsque le traitement est commencé à l’heure, la maladie peut être guérie pendant cette période.
  2. La rupture / perforation du tympan est caractérisée par une forte diminution de la température, l'absence de douleur, une diminution de l'intoxication du corps. Pour comprendre qu'il y avait un espace, il est possible par l'apparition d'un écoulement purulent de l'oreille, appelé otorrhée. Dans les premiers jours, ils sont assez abondants, mais à l'avenir, leur nombre est réduit. Cette période dure de 5 à 7 jours, après quoi le corps commence les processus de régénération.
  3. Restauration du tympan - tous les symptômes de la maladie disparaissent progressivement et le tympan commence à se cicatriser. Les perforations atteignant 1 mm sont serrées rapidement et ne laissent pas de marques. Les trous plus larges ne guérissent pas aussi rapidement, il est donc nécessaire de surveiller un spécialiste pendant la période de récupération.

La durée totale de la maladie ne dépasse généralement pas 2-3 semaines. Une augmentation dans le temps peut indiquer le développement de complications.

On peut observer une perte auditive après une otite pendant 2 à 3 mois après le rétablissement.

Méthodes de diagnostic

Pour identifier l'otite moyenne purulente et déterminer le schéma thérapeutique, diverses méthodes de diagnostic sont utilisées.

    Otoscopie - inspection visuelle du tympan. Vous permet de déterminer la présence et la quantité de pus dans l'oreille, ainsi que d'autres modifications pathologiques de la membrane physiologique mince séparant les sections externe et médiane: épaississement, hyperémie (rougeur), protrusion ou perforation.

Si vous pensez que le développement de complications intracrâniennes dues à une otite purulente est nécessaire, consultez un neurologue.

Il existe deux domaines principaux de traitement des otites moyennes purulentes moyennes:

  • conservateur - l'usage de drogues;
  • ponction chirurgicale du tympan.

Conservateur

Le traitement conservateur vise à rétablir la perméabilité du tube auditif, à éliminer les symptômes de la maladie, à soulager l'inflammation et à tuer les bactéries à l'aide de médicaments. Les groupes de médicaments utilisés en pédiatrie, leurs noms commerciaux et leurs objectifs sont indiqués dans le tableau.

Diagnostic et traitement de l'otite purulente chez un enfant

L'otite suppurée est un phénomène inflammatoire de nature infectieuse, principalement localisé dans les voies respiratoires de l'oreille moyenne. Physiologiquement, le développement d'une otite purulente chez un enfant est dû aux particularités du processus de formation des organes de l'audition. En particulier, le développement des trompes d'Eustache dure jusqu'à 5 ans et le sous-développement conduit à la pénétration sans entrave de divers agents pathogènes de maladies infectieuses dans l'oreille moyenne, la cavité tympanique.

Causes de la maladie

Chez les bébés de moins d'un an, l'otite bilatérale est principalement diagnostiquée, ce qui se traduit dans 20% des cas par une forme purulente.

Les principales raisons du développement d'une otite purulente chez les enfants sont les suivantes:

  • pathologie du fœtus (due aux mauvaises habitudes de la mère pendant la grossesse ou à des maladies infectieuses antérieures);
  • accouchement difficile;
  • prématurité;
  • déséquilibre immunitaire;
  • maladies des voies respiratoires supérieures de toute espèce;
  • conséquences d'une otite catarrhale aiguë;
  • inflammation des végétations adénoïdes;
  • maladies infectieuses antérieures ayant pour conséquence une diminution des propriétés protectrices du système immunitaire;
  • la formation de prolifération tissulaire myxoïde dans l'oreille moyenne.

En outre, la raison qui peut provoquer le développement d'une otite purulente chez un enfant est une diminution de la résistance de l'organisme aux antécédents d'insuffisance rénale ou de diabète.

Classification des maladies

Il existe une différence d'espèce d'otite purulente sur la nature de l'évolution et le type de processus inflammatoire.

Par la nature du flux

Par cette caractéristique, l'otite moyenne purulente est divisée en:

  1. Pointu C'est une conséquence d'un rhume. Il est généralement facile à traiter et ne provoque pas de complications.
  2. Chronique. Développé en raison d'un traitement inapproprié de la maladie aiguë.
  3. Récurrent. Il se caractérise par des manifestations fréquentes tout au long de l'année et s'observe chez les enfants de 2 à 5 ans.

En fonction du type d'inflammation

Il existe trois degrés d'otite purulente:

  1. Otite externe. Il s’agit d’une inflammation de la région située entre le tympan et le conduit auditif externe.
  2. Otite moyenne, au cours de laquelle des parties du canal auditif situées entre le labyrinthe et le tympan sont affectées.
  3. Otite interne, également appelée labyrinthite.

Les principaux symptômes et méthodes de traitement de l'otite purulente chez les enfants sont décrits dans la vidéo du canal Doctor Doktor.

Stades de la maladie et symptômes

Pour commencer le traitement à temps, il est nécessaire de connaître les symptômes et les signes d'inflammation de l'oreille moyenne.

L’otite purulente aiguë chez l’enfant peut survenir en trois étapes consécutives:

  1. Perforé. Elle se caractérise par un processus inflammatoire croissant et peut durer de 2 à 72 heures. L'enfant se plaint de douleurs à l'oreille, il y a une augmentation de la température corporelle.
  2. Perforé. A ce stade, il y a une rupture des tissus du tympan, avec expiration du pus et du mucus. La durée de l'étape est de 7 jours. Le bien-être du bébé s'améliore, la température diminue progressivement.
  3. Réparateur. Le stade final de la maladie, dans lequel il y a une restauration de l'audition et l'inflammation, disparaît. Le processus de réadaptation prend jusqu'à 2 semaines, au cours desquelles la membrane présente des cicatrices.

Parmi les manifestations les plus frappantes des symptômes, les médecins notent:

  • l'apparition de coups de feu ou une douleur aiguë dans l'oreille;
  • une forte augmentation de la température corporelle à 39 degrés;
  • déficience auditive;
  • l'apparition de bâillonnement;
  • vertiges gratuits;
  • blanchiment de la surface de la peau;
  • transpiration excessive;
  • comportement apathique;
  • l'apparition de décharge purulente de l'oreille.

Ces symptômes sont courants, mais les formes chroniques et récurrentes présentent des caractéristiques distinctives supplémentaires.

  • perte auditive persistante;
  • décharge systématique qui n'a pas d'odeur ou de couleur prononcée;
  • déformation persistante du tympan
  • légère perforation de la membrane;
  • écoulement muqueux abondant;
  • légères douleurs et congestion des oreilles

Les symptômes qui indiquent l'urgence du traitement sont les suivants:

  • capricieux déraisonnable du bébé;
  • manque d'appétit dans la petite enfance, car le processus de succion entraîne une augmentation de la douleur;
  • l'apparition de douleur en appuyant dans le tragus de l'oreille;
  • la présence d'otorrhée ou de perte d'oreille.

Diagnostic de la maladie

Le diagnostic est réalisé exclusivement par un oto-rhino-laryngologiste. Un ensemble de mesures est en cours pour déterminer la cause exacte de la maladie et attribuer le traitement approprié.

Le diagnostic comprend les examens suivants:

  1. Nettoyage des conduits auditifs pour l'examen endoscopique, l'examen de la cavité de l'oreille, du nez et du nasopharynx.
  2. Tomographie par ordinateur de la région temporale et examen radiographique.
  3. Procédures audiologiques et examen de l'appareil vestibulaire du patient.
  4. Retrait de l'exsudat ou du liquide excrété dans la cavité du conduit auditif. Le processus s'appelle autrement la manœuvre de Valsalva.
  5. Effectuer des analyses de laboratoire sur la sensibilité aux sécrétions des sécrétions.
  6. Détermination de la qualité du système immunitaire.

Étapes du traitement de la maladie

Les étapes du traitement comprennent:

  1. Nomination des procédures de chauffage.
  2. Mise en œuvre de la chirurgie dans les cas avancés ou si la perforation du tympan n'a pas eu lieu. Cela réduit la pression et soulage la douleur.
  3. Prendre des antibiotiques et des médicaments vasodilatateurs nasaux.
  4. Nettoyage du conduit auditif.
  5. Mesures préventives nécessaires pour prévenir le risque de récidive ou de forme chronique.

Lorsque la chirurgie est nécessaire, deux types de procédures sont effectuées:

  1. Tympanostomie. Nommé en l'absence d'un résultat positif du traitement médicamenteux. L’opération consiste à insérer un tube de dérivation spécial dans la cavité du conduit auditif pour faciliter la sortie de l’escorte.
  2. Myringotomie L'ouverture du tympan, qui est utilisé pour la douleur aiguë et la présence de symptômes prononcés.

Après des mesures de diagnostic, le médecin détermine comment traiter. Le processus de thérapie lui-même est autorisé à être effectué à la maison, mais uniquement sous la supervision du médecin traitant.

Recommandations générales

Avec les otites moyennes existantes, le traitement permet de réchauffer les procédures qui ne sont possibles qu’au stade de l’absence de décharges purulentes. En cas d'exsudation, le réchauffement est strictement interdit.

Le principal événement dans le traitement des formes purulentes est l’élimination de l’accumulation de liquide dans la région du conduit auditif. L'efficacité du traitement ultérieur dépend de cette procédure. Les experts ne recommandent pas d’utiliser des cotons-tiges ou des allumettes pour nettoyer les oreilles, car il existe une forte probabilité que le tympan soit endommagé ou que les muqueuses soient endommagées.

Physiothérapie

L’utilisation de la physiothérapie est l’une des méthodes les plus efficaces dans le traitement complexe de l’otite purulente chez l’enfant:

  1. Procédure UHF. L'exposition est réalisée à l'aide de courants haute fréquence. Des plaques conductrices sont placées autour du processus mastoïdien et des tempes.
  2. Conduite pneumomassage. Type de massage à l'air utilisé à l'aide d'un compresseur spécial APMU.
  3. Utilisation de lampes à ultraviolets. L'irradiation est soumise au tympan, au mastoïde et au passage externe.
  4. Galvanoplastie ionique ou électrophorèse. Grâce à cette technique, il est possible d'administrer à l'oreille les préparations nécessaires, telles que du sulfate de zinc ou des antibiotiques.

L'utilisation de techniques physiothérapeutiques est recommandée uniquement en tant que traitement concomitant et n'est pas le seul moyen de faire face à la maladie.

Pour le traitement de l'otite purulente, quelles que soient sa forme et ses causes, les préparations suivantes sont utilisées:

  1. Les analgésiques et les antispasmodiques sont utilisés pour soulager la douleur. En cas de fièvre, des antipyrétiques sont prescrits. Nurofen est autorisé à donner à partir de trois mois, la posologie minimale est de 50 mg 3 fois par jour. Le paracétamol est utilisé à une dose de 10 à 15 mg par kilogramme de poids corporel à partir de 3 mois.
  2. Anti-inflammatoires et analgésiques, notamment les gouttes Otipaks (3-4 gouttes 3 fois par jour), Otinum (3-4 gouttes 3 fois par jour). Leur utilisation vous permet d'éliminer temporairement les malaises et de réduire l'inflammation.
  3. Médicaments vasoconstricteurs. Ce sont des gouttes de Tizin (de 2 à 6 ans à une concentration de 0,05% par une injection deux fois par jour), Nazivin pour enfants (1 à 3 gouttes trois fois par jour pour les enfants de 1 an à 6 ans), des vaporisateurs d’Otrivin (enfants de moins de 12 ans). ans à une concentration de 0,05% uniquement sur ordonnance). Leur utilisation est conçue pour éliminer le gonflement des membranes muqueuses, ce qui contribue à améliorer la sortie de l'exsudat et à restaurer la fonction auditive.
  4. L'utilisation d'antibiotiques est une méthode efficace de traitement des formes purulentes. L'amoxicilline est prescrite à raison de 20 mg par kilogramme de poids dès la première année de vie. La ceftriaxone est utilisée à raison de 20-30 mg par kilogramme par jour. Pour les enfants de plus de 12 ans, la posologie est de 80 mg par kilogramme de poids. Leur tâche est de détruire les bactéries qui sont à l'origine de la maladie.
  5. Moyens d'augmenter l'immunité. Il peut s’agir de gel de Viferon (3 à 5 fois par jour appliqué sur la surface muqueuse de 0,5 cm), d’Immunorix (une bouteille par jour) et de complexes vitaminiques. Ils servent à renforcer les propriétés protectrices du système immunitaire.

Traitement local

Les procédures locales incluent le réchauffement, qui est effectué à l'aide de compresses et l'utilisation de turunds avec des médicaments anti-inflammatoires appliqués sur ceux-ci.

La compression est appliquée de la manière suivante:

  1. Un bandage en coton est composé de plusieurs couches de tissu. Sa taille devrait être légèrement plus grande que la surface de l'auricule.
  2. Au milieu se trouve une coupure pour l'oreille.
  3. La gaze est humidifiée avec de la vodka chauffée ou diluée à 1/1 avec de l’eau et de l’alcool.
  4. La compresse est appliquée.
  5. Une couche de coton, de papier ciré ou simplement de tissu est placée sur le dessus pour créer un effet de serre.
  6. Le bandage est porté pendant 3-4 heures.

L'instillation directe de gouttes dans l'oreille, en particulier à base d'alcool, n'est pas souhaitable. Par conséquent, il est recommandé d'utiliser turunda. Ce sont des morceaux de coton torsadés dans un harnais serré qui sont humidifiés avec une solution médicinale.

Remèdes populaires

Il existe de nombreuses recettes populaires pour le traitement de l'otite moyenne chez les enfants. Ils sont principalement basés sur l'utilisation d'infusions d'alcool d'herbes.

Parmi les méthodes les plus accessibles, on peut citer:

  1. Absinthe. Une cuillère à thé de fleurs d'absinthe devrait être insisté sur l'alcool médical pendant une semaine. La solution obtenue est injectée dans l'oreille à travers des flagelles de coton, qui doivent simplement plonger dans la composition. Selon les critiques, l'utilisation de cette plante est bonne pour la douleur.
  2. Noyer Les feuilles de noix sont finement hachées et versées avec de l'huile végétale. Le mélange est maintenu hermétiquement fermé dans un endroit frais pendant un mois. Lorsque le traitement est nécessaire pour appliquer l'outil dans l'oreille avec des cotons-tiges humidifiés avec 1 goutte de la composition. Les substances qui composent les feuilles d’un arbre ont un effet antimicrobien.
  3. Oignons Utilisé pour le traitement sous forme de gouttes. Le jus d'oignon, pressé dans une solution saline à travers une gaze dans des proportions de 1: 3, peut être enfoui dans l'oreille, 3 gouttes trois fois par jour, à condition que le tympan soit intègre.
  4. Feuille de laurier. Les feuilles scintillent et versent de l'eau bouillante. Laisser infuser une heure. Avec le bouillon obtenu, réalisez des cotons-tiges à raison de 8 à 10 gouttes par oreille, 3 à 5 fois par jour.
  5. Jus d'aloès Pressé des feuilles de jus enfouies dans l'oreille avec 4 gouttes plusieurs fois par jour. Avec un petit âge, il est recommandé de diluer le jus avec de l'eau. Le traitement par cette méthode est également autorisé en cas de tympan intact.

Les remèdes populaires peuvent également n'être que le traitement qui accompagne le traitement principal. Avant d'appliquer des recettes, consultez un spécialiste.

Complications d'otite purulente

En cas de traitement tardif ou de non-respect des méthodes de traitement prescrites par un médecin, l'otite purulente chez l'enfant est dangereuse avec les complications suivantes:

  • dommages au tissu osseux derrière le cartilage de l'oreille;
  • développement de la septicémie otogénique;
  • perte auditive ou perte auditive importante;
  • percussion du tympan;
  • acquérir une forme chronique;
  • l'apparition de choléoasteatomes ou de tumeurs;
  • lésion infectieuse de la gaine externe du cerveau.

Prévention

Pour prévenir la maladie, des mesures préventives devraient être prises, notamment en ce qui concerne la prévention du rhume.

Parmi les méthodes de prévention comprennent:

  1. Évitez de visiter des endroits surpeuplés.
  2. Éliminez correctement le mucus accumulé dans le nez en cas de rhume ou de rhinite.
  3. Empêchez l'eau de pénétrer dans les oreilles lors du bain d'un bébé.
  4. Renforcer l'immunité.

Galerie de photo

La galerie contient des photos de diverses formes d'otite purulente chez les enfants.

Le Dr Komarovsky, dans une série de programmes, parle en détail de l’otite purulente chez l’enfant et donne des conseils sur le traitement de cette maladie. Vous pouvez en apprendre davantage à partir de la vidéo de la chaîne Doctor Komarovsky.

Otite purulente chez un enfant: comment ne pas déclencher une maladie dangereuse

L'otite purulente est appelée maladie inflammatoire de l'oreille moyenne, caractérisée par un écoulement de pus par le conduit auditif. La pathologie se rencontre principalement chez les enfants, se manifestant par une complication après une maladie respiratoire aiguë ou un rhume guéri. Mais parfois, les oreilles deviennent enflammées sans raison apparente. La maladie pose un grave danger pour la santé de l'enfant. En cas de traitement tardif, du pus peut pénétrer dans le cerveau, ce qui entraîne des conséquences extrêmement négatives.

Description et types de pathologie

La base de la maladie est une inflammation purulente aiguë de la membrane muqueuse de l'oreille moyenne et parfois de tous ses départements. La pathologie a une nature virale ou bactérienne, au moins - fongique. Si le temps ne s'écoule pas, il y aura une rupture du tympan.

Le développement de l'otite moyenne chez les enfants est favorisé par les maladies virales (ARVI, rhume, rougeole, grippe) et bactériennes (scarlatine) de stade avancé.

Otite moyenne purulente - maladie inflammatoire accompagnée par la libération de pus.

Par la nature de l'évolution de l'otite est:

  1. Pointu L'enfant ressent beaucoup de douleur et du pus s'écoule de la cavité de l'oreille. L'otite purulente aiguë affecte principalement les enfants jusqu'à trois ans, en raison de caractéristiques anatomiques. Les trompes d'Eustache du bébé étant plus courtes, leur accumulation de mucus est beaucoup plus rapide que celle d'un adulte.
  2. Chronique. Cela se produit avec un traitement intempestif ou incorrect. L'évolution chronique est caractérisée par des dommages persistants au tympan, une libération constante ou périodique de pus. Chez les enfants également, l'audition diminue.
  3. Récurrent. Un tel diagnostic est posé si, après une courte période, la maladie réapparaît. Cette forme d’otite résulte d’un traitement inapproprié ou d’une violation des recommandations du médecin. La maladie se reproduit avec une adénoïdite.

Selon que les deux oreilles sont touchées ou non, le processus inflammatoire est le suivant:

  • À sens unique. L'inflammation se développe d'un côté.
  • Bilatéral. Dans les cas avancés, la maladie passe aux deux oreilles. L'otite moyenne bilatérale est plus fréquente chez les nourrissons en raison de la faible capacité du tube auditif à résister aux micro-organismes. Puisque le bébé est constamment en position horizontale, le liquide stagne. Avec l'âge, le risque de développer cette forme d'otite diminue en raison du développement de l'aide auditive.

Toutes les formes de la maladie se caractérisent par un symptôme commun - douleur à l'oreille. Si les enfants plus âgés peuvent se plaindre d'un malaise, les parents devraient être conscients du problème avec le bébé par son comportement.

L'otite chez les enfants de moins d'un an a souvent un cours caché, ce qui pose des problèmes de diagnostic. Si le bébé s'inquiète de quelque chose, il commence à tourner la tête, refuse de manger, ne veut pas prendre le sein. Les enfants peuvent tirer l'oreille, mais de telles actions n'indiquent pas toujours une maladie, c'est peut-être juste une habitude.

Vidéo: Dr. Komarovsky sur les symptômes et le traitement de l'otite

Causes et facteurs de risque

Chaque maladie ORL s'accompagne d'une augmentation de la formation de mucus. Avec l'augmentation de sa quantité en cas d'échec, le mucus pénètre dans la trompe d'Eustache, perturbant ainsi la ventilation de la cavité tympanique.

Les causes de la maladie sont les suivantes:

  • complications après infections virales respiratoires aiguës, amygdalite, maladies respiratoires;
  • otite moyenne catarrhale sous-traitée;
  • caractéristiques physiologiques de la structure de l'oreille de l'enfant - le tube auditif chez l'enfant est étroit et court, son emplacement contribue à la pénétration des bactéries;
  • les végétations adénoïdes enflammées - les excroissances serrent la trompe d'Eustache, à cause de laquelle la pression dans l'oreille change et le processus inflammatoire se développe;
  • blessures.

En outre, certains facteurs supplémentaires augmentent considérablement le risque de développer une maladie chez un enfant:

  • l'hypothermie;
  • carence en vitamines;
  • traitement antibiotique à long terme;
  • fluide entrant dans le canal auditif;
  • immunité réduite.

Symptômes d'otite purulente

Il est plus facile de suspecter le développement d'une otite purulente au stade initial chez les enfants âgés de 2 à 3 ans, qui peuvent déjà se plaindre de douleurs à l'oreille. En plus du malaise à l'oreille, les parents doivent faire attention à ces signes:

  • augmentation de la température (jusqu'à 39 ºC);
  • blanchiment de la peau;
  • transpiration accrue;
  • comportement agité ou apathique;
  • acuité auditive réduite;
  • écoulement de pus.

Dans certains cas, la maladie peut se poursuivre sans fièvre. Dans le même temps, ses symptômes s’expriment légèrement mais persistent longtemps. Si le temps ne prend pas en charge le traitement, la maladie se transformera en une forme chronique.

Il est beaucoup plus difficile de diagnostiquer la maladie chez un enfant de moins d'un an. Les parents devraient être alertés par les symptômes suivants:

  • comportement agité de l'enfant;
  • augmentation de la température;
  • rejet des seins ou des mamelons, la douleur augmentant avec la succion;
  • désir de mentir sur le côté douloureux.

Il existe un moyen simple d'aider à déterminer la présence d'otite moyenne chez les nourrissons. Il vous suffit d'appuyer du doigt sur le tragus. Après ces actions, le bébé peut crier, pleurer ou tirer la poignée vers l'oreille. Ce comportement indique le développement d'une otite.

Les petits enfants atteints d'otite purulente peuvent tirer l'oreille

L'otite purulente se présente en trois étapes:

  1. Catarrhal L'oedème de la membrane muqueuse de l'oreille augmente, des masses purulentes s'accumulent et exercent une pression sur les terminaisons nerveuses de la membrane. En conséquence, l'enfant ressent une douleur aiguë qui augmente le soir. L'enfant se sent faible, perd son appétit, sa température augmente. Dans les oreilles peuvent être ressentis le bruit, la congestion.
  2. Perforé. A ce stade, le tympan est rompu, du pus est libéré du conduit auditif, parfois avec des impuretés de mucus et de sang. Le bien-être général du bébé s'améliore, la douleur diminue, la chaleur diminue. Le pus est excrété dans la semaine qui suit la maladie.
  3. Réparateur. La formation de pus diminue et s'arrête, l'ouverture du tympan se cicatrise spontanément, l'audition est restaurée. Cette étape dure environ 14 jours.

En règle générale, l'otite chez les enfants est aiguë. Avec un diagnostic opportun et des tactiques de traitement correctement choisies pour une maladie, il est possible de s'en débarrasser rapidement et sans conséquences.

Mais si le traitement n’a pas été commencé à temps ou n’a été pratiqué qu’après l’arrêt de la douleur, la maladie peut se transformer en une forme chronique caractérisée par:

  • sortie incessante ou périodique de masses purulentes de l'oreille;
  • perforation résistante du tympan;
  • sensations douloureuses périodiques;
  • acouphènes
  • perte auditive.

Diagnostic de l'otite purulente

S'il y a des signes d'otite, vous devez contacter l'otolaryngologiste pour enfants. Étant donné que la maladie est souvent accompagnée d'autres pathologies ORL, un examen ORL complet est requis.

Pour établir le diagnostic exact aidera ces études:

  1. Otoscopie La méthode d’investigation la plus répandue et la plus répandue au cours de laquelle le tympan est examiné. L'otoscopie permet de détecter des signes pathologiques: épaississement, rétraction, perforation du tympan, présence de pus dans le conduit auditif. Vous devrez peut-être analyser le contenu de l'analyse pour déterminer quelle bactérie est à l'origine du développement de la maladie.
  2. Radiographie des os temporaux. Vous permet de détecter une violation de la pneumatisation des cavités de l'oreille moyenne à la suite de l'épaississement de la membrane muqueuse et de la présence de pus. Pour clarifier le diagnostic, une tomodensitométrie des os temporaux peut être nécessaire. De telles études sont nécessaires pour l'évolution compliquée de la maladie.
  3. Audiométrie. Conduit avec l'otite moyenne récurrente ou chronique, vous permet d'explorer la fonction auditive.

Otoscopie - la méthode de recherche la plus courante et la plus largement disponible dans le domaine des otites

Méthodes de traitement

Le traitement de la maladie est généralement effectué à domicile, mais sous la surveillance d'un médecin. La pharmacothérapie vise à combattre les bactéries, à soulager la douleur, à soulager l’enflure, à réduire l’inflammation et à réduire la fièvre.

Comment reconnaître et guérir l'otite moyenne purulente chez l'enfant?

Une pathologie telle que l'otite purulente survient principalement chez les enfants et la maladie devient souvent récurrente. Les facteurs contribuant au développement de la maladie peuvent être très divers: du froid habituel au fonctionnement affaibli des fonctions de protection du corps.

Même les symptômes les plus subtils d'otite purulente chez un enfant devraient constituer le fondement d'une visite à un spécialiste compétent, car cette maladie est très dangereuse, en particulier pendant l'enfance. La discussion suivante porte sur la façon d'identifier et de traiter cette pathologie chez l'enfant.

Otite purulente chez les enfants

L'otite moyenne purulente est une affection qui se développe dans la partie moyenne de l'oreille humaine, notamment dans la cavité tympanique. C'est un petit espace dans l'os temporal, responsable de l'acceptation et du traitement des sons entrants.

Dans cette forme de la maladie, une inflammation de la membrane muqueuse se produit dans l'oreille, tandis que la formation et l'accumulation de masses purulentes sont observées.

L'aide Cette maladie est considérée comme beaucoup plus dangereuse que la forme catarrhale, car elle peut provoquer une perte auditive et diverses complications intracrâniennes.

L'apparition d'otite moyenne purulente chez un enfant peut entraîner des problèmes de formation de la parole. Il existe des cas où cette maladie perturbe le développement psycho-émotionnel, des difficultés avec la perception des informations, ce qui réduit considérablement le niveau de qualité de la vie.

Ce type de pathologie est beaucoup plus fréquent chez les enfants que chez les adultes. Ce phénomène se produit pour les raisons objectives suivantes:

  • Le tube auditif chez un bébé a une forme et une taille légèrement différentes de celles d'un adulte. Il est plus court, il n’est plus courbé, ce qui facilite la pénétration de diverses bactéries pathogènes dans la cavité de l’oreille;
  • de nombreux enfants ont la présence d'adénoïdes hypertrophiés, qui compriment le tube auditif, perturbant ainsi sa perméabilité;
  • les enfants sont plus susceptibles aux maladies respiratoires fréquentes.

De plus, il existe d'autres facteurs qui augmentent considérablement le risque de développement d'un processus inflammatoire dans l'oreille d'un bébé. Ceux-ci comprennent:

  1. L'hypothermie
  2. Manque de vitamines.
  3. Fluide dans les oreilles.
  4. L'affaiblissement des fonctions de protection.
  5. Utilisation à long terme d'antibiotiques.

À quoi ressemble une otite purulente chez un enfant? Photo

La principale cause de la maladie est due à divers processus inflammatoires dans les cavités du nez et de la gorge, des végétations adénoïdes, une rhinite chronique, des maladies respiratoires et des infections virales.

Cela conduit à la formation d'une quantité excessive de masses muqueuses dans la cavité nasale.

Ce mucus lors d'un fort souffle peut pénétrer dans le tube auditif et le boucher. En conséquence, il y a violation de la ventilation et propagation de l'infection, ce qui conduit finalement au développement du processus inflammatoire dans l'oreille moyenne.

C'est important! Les parents doivent apprendre à leur enfant à se montrer correctement, c'est-à-dire à tour de rôle, sans effort excessif.

Le schéma de développement de l'otite purulente chez les enfants est la suivante:

  • manifestation des principaux signes de la maladie - détérioration générale de l'état, congestion de l'oreille, bruit;
  • augmentation de la douleur dans les oreilles - en particulier la douleur se manifestant dans une position horizontale sur le dos. La membrane muqueuse de l'oreille moyenne est gravement enflammée.
  • augmentation du syndrome douleur - douleur devient aiguë et s'étend dans la région temporale. Douleur en touchant le processus mastoïde;
  • syndrome de douleur maximale - la douleur se propage aux oreilles et au cou. En outre, l'enfant peut se blesser aux dents, à la gorge et aux yeux. Il y a une augmentation de la température corporelle. Il s’agit d’une étape préparatoire dont la durée peut aller de quelques heures à trois jours;
  • réduction de la douleur - des masses purulentes sont abondamment émises par les oreilles, mais il reste encore des acouphènes et une perte auditive. La température corporelle est normale. Il s'agit d'un stade de perforation au cours duquel des masses purulentes se détachent de l'oreille pendant environ une semaine.
  • Le soulagement de l'inflammation est un stade réparateur au cours duquel la perforation du tympan est marquée.

Chez les enfants, la maladie ne passe pas toujours par toutes les étapes, mais elle se termine souvent au stade de la préparation, c'est-à-dire que le tympan n'est pas endommagé.

Symptômes d'otite purulente chez les enfants

La manifestation d'une pathologie similaire chez l'enfant se caractérise par de fortes sensations douloureuses dans les oreilles.

Ce symptôme s'accompagne de pleurs fréquents, le bébé commence à être capricieux et nerveux.

La nature de la douleur peut être pulsée, tiraillante, coupante, douloureuse.

La nuit, la gêne augmente considérablement, ce qui perturbe le sommeil. En outre, les enfants présentent les symptômes suivants:

  1. Faiblesse générale, léthargie, fatigue.
  2. La peau devient pâle.
  3. Déficience auditive.
  4. Acouphènes constants.
  5. L'apparition de masses purulentes avec du sang.
  6. Augmentation de la température corporelle.

La détection de la maladie chez les nouveau-nés et les nourrissons est bien plus compliquée. Dans cette situation, les parents peuvent être aidés à identifier l'affection de leurs propres miettes, tels que des changements dans son comportement:

  • agitation et larmoiement;
  • refus de manger;
  • apparition de vomissements;
  • le bébé essaie constamment de s'allonger du côté de l'oreille douloureuse.

Avec l'apparition de ces signes, les parents devraient déclencher l'alerte de toute urgence, car le risque de conséquences graves est élevé.

Types d'otite purulente chez les enfants

L'otite purulente chez l'enfant est divisée en plusieurs variétés, chacune ayant ses propres caractéristiques.

Les experts ont classé cette otite en 3 types:

L'otite moyenne purulente aiguë chez les enfants est caractérisée par une douleur intense et conduit à la formation de pus dans l'oreille. Si vous ne commencez pas immédiatement à traiter la maladie, vous risquez de contracter une forme chronique de cette maladie, caractérisée par une inflammation constante du tympan et de la cavité. En conséquence, l'audition peut lentement se détériorer.

Otite purulente bilatérale chez un enfant - les deux oreilles sont touchées en même temps. Cette forme de maladie est très dangereuse, en particulier pour la petite enfance. Les otites chez les enfants dans près de 90% des cas sont bilatéraux, mais leur nombre diminue avec l'âge. Cela est dû au développement de l'organe de l'audition.

Otite moyenne purulente récurrente - diagnostic posé si la maladie a refait son apparition peu de temps après la première. Un tel phénomène est le résultat d'un traitement inapproprié ou d'une non-observance du traitement prescrit par le médecin. Les maladies récurrentes, notamment, entraînent une inflammation des végétations adénoïdes.

Comment traiter l'otite purulente chez les enfants

Afin de faire face à la maladie et d’éviter des conséquences dangereuses, l’enfant doit être montré de toute urgence à un spécialiste. Le traitement doit être choisi selon le stade de la maladie, ses manifestations. La durée du traitement est également déterminée par le médecin.

Ne pas suivre un traitement prescrit par un médecin peut provoquer une rechute de la maladie ainsi que diverses complications. C'est pourquoi il est très important de surveiller le traitement du bébé.

La thérapie est réalisée dans un complexe avec l'utilisation de médicaments, ainsi que par la réalisation de diverses procédures, dont l'action contribue au rétablissement rapide. Examinons ces directives plus en détail dans le traitement de l’otite purulente moyenne chez l’enfant.

Traitement de la toxicomanie

En règle générale, avec cette maladie, les experts prescrivent une liste assez longue de médicaments.

À en juger par les nombreuses revues, beaucoup de mères sont très enthousiastes à propos d’une telle liste de médicaments et essaient de trouver et d’éliminer parmi elles les médicaments qui, à leur avis, ne sont pas nécessaires.

C'est fondamentalement une mauvaise approche, car le spécialiste sélectionne exactement le complexe de médicaments capable de lutter efficacement contre la maladie, en interagissant les uns avec les autres.

Par conséquent, vous devez suivre toutes les prescriptions du médecin et vous entendre avec autant de médicaments que de prendre d'innombrables médicaments, en essayant de vous débarrasser des complications de la maladie causées par des parents irresponsables.

Dans le traitement de l'otite purulente chez les enfants, les médicaments suivants sont habituellement utilisés:

  • les antibiotiques sont nécessairement prescrits dans cette forme de la maladie, car ils éliminent efficacement l'inflammation et les symptômes, y compris la suppuration. «Sumamed», «Augmentin», «Flemoxin» sont généralement prescrits aux enfants;
  • gouttes auriculaires - pour soulager la douleur et éliminer l'inflammation du tympan. Otipax est généralement prescrit, mais seulement au stade précédant la constitution de la société;
  • gouttes auriculaires antibactériennes - destinées à renforcer l'antibiotique systémique, tandis que les gouttes précédentes sont annulées. "Tsipromed", "Normaks", "Otofa" sont utilisés;
  • des gouttes nasales à action vasoconstrictrice sont nécessaires pour éliminer le gonflement de la trompe d'Eustache et normaliser son fonctionnement. Otrivin, Naphthyzinum sont appliqués;
  • les antihistaminiques - Claritin, Diazolin, Tavegil;
  • antidouleurs et antipyrétiques - «Nurofen», «ibuprofène», «Analgin».

Bien que de nombreux parents tentent par tous les moyens de protéger leurs enfants du traitement par des médicaments antibactériens, il existe encore des maladies dont on ne peut se passer pour le traitement. Les antibiotiques pour l'otite purulente chez les enfants sont une méthode de traitement de la maladie avec une efficacité prouvée.

L'aide L'âge des enfants jusqu'à 2 ans est une circonstance dans laquelle des antibiotiques sont prescrits pour le traitement de cette forme d'otite.

Traitement non médicamenteux

Le traitement non médicamenteux commence au stade de guérison ou de réparation de la maladie, c'est-à-dire lorsque les masses purulentes de la cavité de l'oreille cessent de se distinguer.

Cette étape du traitement vise à normaliser la respiration par le nez et à restaurer le travail de la trompe d'Eustache. Les procédures suivantes sont généralement utilisées:

Toujours dans le traitement de la maladie à ce stade montre l'utilisation de compresses chauffantes, qui accélèrent le processus de guérison et contribuent à une meilleure régénération.

Les parents doivent être très attentifs aux changements de comportement de leur bébé. Après tout, le caprice et l'anxiété peuvent indiquer le développement d'un processus inflammatoire dans les oreilles.

Dans ce cas, les parents doivent agir sans tarder, car les conséquences de l'otite purulente chez l'enfant sont les plus graves (mastoïdite, méningite, cholestéatome).

Otite auriculaire suppurée aiguë et chronique chez les enfants et les adultes

Peu importe si une otite aiguë suppurative ou chronique de l'oreille se développe chez une personne, cette affection fait référence à des affections potentiellement mortelles. Il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin dès l'apparition des symptômes et des signes typiques d'une telle pathologie. Le traitement à domicile est effectué exclusivement sous la surveillance du médecin traitant. L'auto-thérapie, en particulier avec les remèdes populaires, est formellement interdite, car la probabilité de propagation de l'infection par les voies respiratoires supérieures et le système lymphatique est élevée.

La seule cause d'otite purulente chez les enfants et les adultes est l'infection par la microflore bactérienne pathogène. L'option idéale pour la nomination d'un traitement adéquat est d'étudier le contenu de l'oreille, pris pendant le frottis. Dans cette analyse, il est possible d'identifier la souche de microflore pathogène et sa sensibilité aux antibiotiques.

Dans ce document, les principaux symptômes de l'otite aiguë et chronique de l'oreille purulente sont discutés, et les principes de base du traitement et de la prévention des complications sont décrits. Toutes les informations sont fournies pour aider le patient à réduire l’intensité de la douleur et pour faciliter et accélérer le processus de guérison.

La cause de l'otite auriculaire purulente chez les enfants et les adultes en est une!

Les études de groupes de patients atteints de maladies similaires permettent aux médecins de ne parler que des facteurs de risque présumés dans le développement d'une pathologie particulière. Heureusement, en ce qui concerne les otites purulentes sous forme aiguë et chronique, tant chez les enfants que chez les adultes, la raison ne peut être que contagieuse. L'une des formes les plus courantes de microflore pathogène est le staphylocoque, qui peut rester longtemps en rémission dans le corps humain et qui n'est présent que lorsque le système immunitaire est affaibli.

À cet égard, l'affirmation, ou plus précisément l'observation à long terme, qui suggère que pendant la saison froide de l'année, les oreilles doivent être protégées des températures négatives, peut être correcte. Et il existe ici un mécanisme d’interaction très intéressant entre immunité froide et immunité locale.

Comme on le sait, une substance spéciale est produite en permanence dans les oreilles d’une personne, ce qui est capable de protéger la surface interne de la pénétration de divers micro-organismes pathogènes. C'est la soi-disant immunité locale. Lorsqu'ils sont exposés à des températures négatives, les plus petits capillaires de la couche épithéliale se réduisent fortement et privent les tissus d'un apport complet en oxygène, en liquide et en nutriments. Cela entraîne une production instantanée de cérumen et une diminution de la réactivité des cellules épithéliales. L'auricule et le canal auditif sont totalement sans défense contre l'invasion de staphylocoques, d'entérocoques, de Pseudomonas aeruginosa et d'autres types d'agents pathogènes.

Mais l'hypothermie ne suffit pas, car l'introduction d'un agent infectieux de l'air est très difficile, surtout pendant la saison froide. À des températures négatives, les bactéries perdent leur capacité d'agressivité. Par conséquent, le deuxième facteur le plus important dans l'apparition d'une telle maladie est la présence d'un foyer de processus inflammatoire chronique dans la cavité de l'oropharynx.

Chez les enfants, les conditions suivantes peuvent être la cause d'une otite aiguë purulente:

  • amygdalite chronique;
  • adénoïdite au stade aigu;
  • transport de staphylocoques et de streptocoques;
  • la présence de cavités carieuses dans les dents.

Dans certains cas, la maladie se développe avec une épidparotite, une plaie lacunaire et un abcès paratonsaire en tant que complication. L'infection pénètre par le tube auditif dans la cavité de l'oreille moyenne, où, sans rencontrer la résistance voulue, elle envahit les couches épithéliales et provoque un processus inflammatoire aigu. La voie rhinotubare n'est pas la seule: il se produit souvent une infection à partir de foyers lointains (reins, vessie, cœur, articulations) avec du sang et de la lymphe.

Les facteurs de risque incluent des blessures régulières du pavillon, des soins hygiéniques inadéquats, des bouchons de soufre, une immunité réduite pour diverses raisons.

Quels sont les symptômes et les signes de la pathologie?

Pour une réponse rapide, vous devez savoir quels symptômes une pathologie de l'oreille peut manifester. Pour un adulte, c'est assez simple. Le patient peut se plaindre d'une douleur intense à l'oreille qui irradie dans la région occipitale. La congestion de l'oreille, la perte d'audition, la fièvre et le pus sont tous des signes caractéristiques.

Mais quels sont les signes d'otite purulente aiguë chez un enfant, il convient de bien la comprendre, afin de ne pas rater une pathologie dangereuse. Le tableau clinique évolue très vite:

  • le bébé commence à abandonner le sein;
  • pleurant constamment et inclinant la tête en direction de l'oreille affectée;
  • l'auricule est hyperémique et œdémateuse; en appuyant sur le tréteau, l'enfant réagit en pleurant de plus en plus;
  • la température augmente rapidement et est difficile à réduire avec l'aide d'agents lytiques (paracétamol, acide acétylsalicylique, panadol, ibuprofène);
  • Dans le contexte de l'hyperthermie et du syndrome de la douleur, le bébé peut développer un syndrome convulsif.

Le traitement de l'otite purulente chez un enfant est uniquement fourni à l'hôpital. À la maison, les enfants sont laissés sans syndrome convulsif avec une température corporelle ne dépassant pas 38 degrés Celsius et sans signes de propagation de l'infection.

L'écoulement de l'oustus ou du contenu purulent du conduit auditif peut apparaître 36 à 48 heures après l'apparition des premiers signes de la maladie. Pendant cette période, une fusion purulente des tissus se produit et, en l’absence de traitement adéquat, des complications très désagréables peuvent survenir. Par exemple, la fusion et la fusion ultérieure du tympan sont courantes. Il menace de causer une perte auditive et une perte auditive totale.

En quoi le processus chronique diffère-t-il de l'otite aiguë purulente de l'oreille?

Quelle est la différence dans le stade récurrent du processus inflammatoire pathologique, ne peut pas être dit dans les monosyllabes, car il se manifeste le plus souvent dans des exacerbations périodiques. En cas de diagnostic inattentif, chaque cas d’exacerbation établit le diagnostic d’otite purulente aiguë de l’oreille, sans comparer les liens entre les périodes de rémission et d’exacerbation. Le processus chronique se distingue par un parcours plus léger, mais conduit à une diminution inévitable de l'acuité auditive. La fusion purulente du tympan commence graduellement, ce qui menace de perdre complètement l'audition du côté affecté.

L'otite aiguë suppurée de l'oreille est diagnostiquée beaucoup plus souvent. Dans ce cas, le tableau clinique se développe de manière aiguë et l'évolution s'accompagne de fièvre, de douleurs intenses et de l'apparition rapide d'un écoulement auriculaire.

Symptômes de la maladie (avec photo) et ses conséquences

Les symptômes caractéristiques de l'otite purulente se développent progressivement et la douleur peut être absente au début. La maladie commence par un malaise général. Il peut y avoir un mal de tête, des vertiges, un petit nez qui coule. Un jour après l'élévation initiale de la température, il y a une vive douleur dans l'oreille affectée. Elle peut être tirante, agaçante, poignardée. Le gonflement des tissus environnants augmente et, au bout de 2 jours, un liquide jaunâtre ou verdâtre apparaît.

Il est à noter que, souvent, une otite aiguë purulente se développe dans le contexte d'une maladie respiratoire aiguë d'étiologie bactérienne. Avec une inflammation prolongée, il se propage à travers la trompe d'Eustache. Dans ce cas, au stade initial, des symptômes d'eustachite apparaissent. Ceci est une congestion nasale et une légère stupeur, des vertiges et un écoulement constant de sécrétions purulentes par le nez.

Regardez la photo des symptômes d'otite purulente chez les enfants et les adultes - présente un tableau clinique de ce que le médecin verra lors de l'examen initial du conduit auditif et des oreillettes:

Parlons maintenant des conséquences d'une otite purulente de l'oreille. Elles peuvent être insignifiantes ou conduire à une surdité complète, en particulier en cas de processus inflammatoire bilatéral. Il y a une division en conséquences primaires et finies. Les premières sont les complications typiques observées en cas de traitement inadéquat. Cela peut être un abcès, une fusion purulente du tympan, une sinusite, un abcès paratonsaire.

Mais les effets à long terme sont de réduire la sévérité de l'audition, l'implication dans le processus inflammatoire du nerf auditif, l'altération de l'équilibre biochimique au sein de l'oreillette.

Traitement des otites moyennes purulentes: quels antibiotiques, gouttes et médicaments utiliser à la maison?

Comme mentionné ci-dessus, la base de cette pathologie est l’infection par la microflore bactérienne pathogène. En conséquence, les antibiotiques pour l'otite purulente sont un facteur d'influence étiologique obligatoire. Quels médicaments peuvent être utilisés - parlons plus loin.

Pour les débuts, il est bon de savoir que, avant de traiter une otite purulente, il est conseillé d’examiner le contenu des sécrétions sécrétées par l’oreille. Ceci est fait en laboratoire en utilisant l’identification de la microflore et sa sensibilité à divers groupes de médicaments antibactériens.

En règle générale, le traitement de l'otite purulente est effectué à domicile en ambulatoire. Un traitement hospitalier peut être indiqué si des complications se développent. Les médicaments sont divisés en deux groupes. Le premier comprend les médicaments antibactériens généraux et locaux, le second groupe les médicaments destinés à éliminer les symptômes négatifs. Cela peut inclure des analgésiques et des antipyrétiques, des vitamines et plus encore.

En cas de dynamique positive dans les 7 jours suivant le début du traitement étiologique, un traitement chirurgical de l'otite purulente est indiqué afin d'assurer l'élimination des tissus fondus et l'ouverture de la suppuration interne.

Les gouttes pour otite purulente de l'oreille sont utilisées à la fois pour avoir un impact négatif sur la microflore pathogène et pour éliminer le syndrome douloureux. Applique "Otipaks", "Sofrodeks", "Kandibiotik" et quelques autres. Sofrodex a une excellente composition - il contient de la dexaméthasone, qui élimine instantanément le gonflement des tissus mous et neutralise l'activité pathogène des bactéries. Ceci est un agent hormonal. Un antibiotique et un médicament contre la douleur sont également inclus. Instiller 3-4 gouttes toutes les 3 heures.

A l'intérieur, des antibiotiques à large spectre sont prescrits. Il peut s'agir d'azithromycine 500 mg 2 fois par jour pendant 3 jours, de 500 mg de Ciprofloxacine 2 fois par jour pendant 5 jours, d'Amoxiclav, de Flemoxin, d'amoxicilline et de nombreux autres autres (posologie indiquée pour l'adulte). Il est également nécessaire de prendre des antihistaminiques: "Suprastin", "Tavegil", "Claritin", "Diazolin", "Pipolfen" et beaucoup d'autres. Ils sont généralement administrés à un adulte sous la forme d'un comprimé deux fois par jour.

Il s'agit d'informations générales sur les antibiotiques, les gouttes et les médicaments pouvant être utilisés à la maison. Le traitement ne doit être effectué que sous la surveillance constante du médecin traitant. L'auto-thérapie peut avoir de très mauvaises conséquences.

Symptômes et traitement de l'otite purulente chez les enfants

Infection, immunité affaiblie, adénoïdes hypertrophiés - il ne s’agit pas d’une liste exhaustive des facteurs susceptibles de provoquer le développement d’une maladie telle que l’otite purulente chez l’enfant.

Cette maladie grave affecte l'oreille moyenne et comporte, entre autres conséquences, des complications intracrâniennes, une perte auditive, un développement psycho-émotionnel altéré, une difficulté à percevoir les informations et une dégradation générale de la qualité de la vie. Il est donc extrêmement important de connaître les symptômes et le traitement de cette maladie.

Groupes à risque et causes de développement

L'otite purulente chez les enfants se produit très souvent. Selon les statistiques, plus de 80% des enfants de moins de trois ans ont le temps de transférer une otite moyenne.

La forme purulente de la maladie est plus fréquente dans le groupe d’âge de 5 à 18 mois.

Le fait est que la formation des organes de l'audition chez un enfant, y compris les trompes d'Eustache dans les oreilles, dure jusqu'à trois à cinq ans. Pendant cette période, les agents pathogènes peuvent facilement pénétrer dans l'oreille moyenne et la cavité tympanique. Chez les enfants de moins d'un an, dans la très grande majorité des cas (jusqu'à 90%), une otite bilatérale est diagnostiquée, ce qui se transforme en une forme purulente dans 20% des cas.

Les experts soulignent les principales raisons du développement de l'otite moyenne suppurée aiguë chez les enfants, les raisons suivantes:

  1. L'otite purulente chez le nourrisson (y compris bilatérale) devient le résultat de troubles du développement intra-utérin (les mauvaises habitudes de la mère ou des maladies d'origine infectieuse ou virale survenues pendant la grossesse peuvent provoquer une pathologie);
  2. Complications de l'accouchement;
  3. Prématurité;
  4. Immunité imparfaite due à l'âge;
  5. Otite catarrhale sous forme aiguë;
  6. Adénoïdite (dans cette maladie, les amygdales chez un enfant grandissent, ce qui facilite la pénétration des agents pathogènes de la pathologie dans la trompe d'Eustache);
  7. Maladies infectieuses entraînant une diminution de l'immunité (par exemple, grippe);
  8. La présence dans l'oreille moyenne du nourrisson reste du tissu myxoïde.

Symptômes caractéristiques

Les enfants de moins de deux ans ne peuvent pas encore décrire le problème qui les inquiète. Les parents doivent donc savoir que, lorsqu'une otite moyenne purulente se développe chez l'enfant, les symptômes seront les suivants:

  • Le symptôme le plus dangereux est l'otorrhée. L'apparition de l'écoulement de l'oreille, ils sont transparents, purulent, dans les cas particulièrement graves peuvent contenir un mélange de sang. Si vous constatez ces signes avant-coureurs, vous devez immédiatement consulter un médecin.
  • perte d'appétit - lorsque l'enfant fait des mouvements de succion, la douleur augmente, de sorte qu'il est possible de refuser de manger;
  • le bébé devient très pleurnichard et souvent capricieux;
  • en appuyant sur le tréteau de l'oreille, l'enfant pleure;
  • le bébé essaie de s'allonger et de ne dormir que d'un côté - du côté où se développe l'inflammation.

Les enfants plus âgés peuvent déjà parler de leurs sentiments. Il sera donc beaucoup plus facile de déterminer la cause de la maladie. Demander conseil à un spécialiste devrait faire face aux symptômes suivants:

  • l'oreille commence à s'infecter, une décharge apparaît;
  • douleur aiguë ou lancinante dans l'oreille;
  • l'enfant devient pâle, la transpiration augmente considérablement;
  • le bébé devient apathique;
  • chaleur (jusqu'à 390). Dans certains cas, les patients ont une otite sans température et, en règle générale, on parle des phases initiales de la maladie, lorsque les symptômes sont légers, ou de la pathologie sous une forme chronique;
  • une perte auditive peut survenir, des vertiges et / ou des vomissements peuvent être présents.

Diagnostics

Si le développement de la pathologie est simple, il est facile de diagnostiquer une otite purulente chez l’enfant. L’enquête complète comprend les activités suivantes:

  1. Une fois les canaux nettoyés, un examen général et un examen endoscopique des cavités des oreilles, du nez et du nasopharynx sont effectués.
  2. Examen aux rayons X et tomodensitométrie des os temporaux;
  3. La vestibulogie et les études audiologiques;
  4. Pousser l'exsudat dans le conduit auditif (en médecine, ce type de recherche s'appelle la manœuvre de Valsalva);
  5. Les rejets sont examinés pour déterminer leur sensibilité aux agents antimicrobiens dans des conditions de laboratoire;
  6. L’état du système immunitaire du patient est déterminé.

Traitement à domicile et à la toxicomanie

L'autotraitement d'une otite moyenne purulente chez un enfant est inacceptable. Cela peut entraîner un certain nombre de complications graves. Dans des cas particulièrement graves, cela peut entraîner une invalidité ou être fatal.

Un médecin ne peut autoriser un traitement à domicile que si la maladie est bénigne et que le pus ne se transmet que légèrement. Dans ce cas, en plus des recommandations du médecin, qui doivent être suivies aussi précisément que possible, les règles suivantes doivent être prises en compte:

  • les enfants malades doivent rester au lit;
  • baignade exclue;
  • les oreilles doivent être régulièrement essuyées avec une serviette ou un chiffon imbibé d'eau bouillie à la température ambiante;
  • pour nettoyer les oreilles de la décharge, on utilise des flagelles de coton (vous pouvez les tordre du bandage), qui doivent d'abord être humidifiées avec du peroxyde d'hydrogène (solution à 3%);
  • l'enfant ne doit pas être en surfusion, il est particulièrement important de garder les oreilles au chaud;
  • boisson abondante montrée;
  • les promenades doivent être différées jusqu'au moment où l'état du bébé s'améliorera de manière significative;
  • Les compresses chauffantes sont strictement contre-indiquées.

Comment traiter correctement les otites purulentes - si la pathologie est grave, le médecin vous prescrira un traitement chirurgical - le tympan sera coupé et les cavités nettoyées du pus.

Les médicaments recommandés par les experts pour le traitement de l’otite purulente chez l’enfant visent à éliminer l’inconfort et à éliminer la cause de la maladie.

Les médicaments les plus couramment prescrits sont:

Antipyrétiques

  • Efferalgan

3-4 fois par jour, 10-15 mg par 1 kg de poids avec un intervalle de six heures

Les enfants de 1 mois à 15 ans sont autorisés à prendre sous forme de sirop ou sous forme de bougies

3-4 fois par jour, 10-15 mg par 1 kg de poids

Les enfants de 3 mois à 12 ans sont autorisés à prendre sous forme de suspension ou de suppositoires rectaux

1 heure après un repas, 2,5 à 5 ml 3 à 4 fois par jour

La suspension peut être appliquée à partir de 1 mois

Antibiotiques

  • Amoxicilline

La posologie est déterminée par le médecin traitant, mais pas plus de 250 mg deux fois par jour.

Pour les enfants jusqu'à un an - sous forme de sirop, solution, comprimés solubles ou en suspension

Deux fois par jour, 5 ml de suspension 125 mg

Vous pouvez prendre cet antibiotique dès la naissance sous forme de suspension

1 comprimé (écraser de préférence en poudre et mélanger avec de l'eau bouillie) trois fois par jour.

Les enfants de moins de 3 ans sont invités à administrer Flemoxine Soluteb (contenant 125 mg d’amoxicilline).

Gouttes pour otite purulente

1-2 gouttes deux fois par jour

Applicable aux enfants à partir de 1 an sous forme de gouttes 0.05%

1-2 gouttes d'une solution aqueuse à 0,05% jusqu'à 3 fois par jour

Le médicament goutte à goutte dans les oreilles avec une otite ne peut être prescrit par le médecin traitant aux enfants de plus de 1 an

Jusqu'à 3 gouttes dans chaque oreille pas plus de 3 fois par jour

Utilisez ces gouttes auriculaires uniquement selon les directives du médecin, en tenant compte de tous les effets secondaires et de toutes les contre-indications.

Jusqu'à deux semaines d'âge: 6,25 mg par 1 kg de poids corporel pas plus de quatre fois par jour.

Plus de deux semaines: 12,5 mg pour 1 kg de poids corporel 4 fois par jour

Acceptable pour le traitement des nouveau-nés, y compris des prématurés

2-3 gouttes dans l'oreille pas plus de quatre fois par jour

Contre-indiqué chez les enfants de moins de 7 ans

1-2 gouttes dans les passages auditifs deux fois par jour

Non recommandé pour les enfants de moins de 2 ans et 5 mois.

Jusqu'à 1 an - 1-2 gouttes trois fois par jour, jusqu'à 2 ans - 3 gouttes 3 fois par jour

Avant utilisation, les gouttes doivent être chauffées à 38 degrés.

Contre-indiqué chez les enfants jusqu'à 6 mois

Physiothérapie

Si la maladie de l'oreille est diagnostiquée chez un bébé, le traitement peut inclure un certain nombre de méthodes physiothérapeutiques, montrant généralement une efficacité élevée:

  1. Massage pneumatique;
  2. Traitement ultra haute fréquence;
  3. Galvanisation des ions conducteurs. La procédure est basée sur l'introduction de médicaments à travers la membrane muqueuse au moyen de courant;
  4. Exposition aux rayons ultraviolets.

Opinion du Dr. Komarovsky

Le Dr Komarovsky - un pédiatre russe réputé - recommande de prendre immédiatement contact avec un établissement médical, dès les premiers signes d'otite, pour obtenir un diagnostic précis et mettre au point une stratégie de traitement efficace. Afin de soulager l’état inflammatoire de l’enfant et d’accélérer le processus de guérison, il est permis d’utiliser des gouttes ayant une action vasoconstrictrice et de les instiller dans le nez.

Si la douleur est forte, il est permis de donner au bébé un léger antidouleur. Appliquer des gouttes auriculaires ne peut être prescrit par un pédiatre. Vous devez être préparé au fait que le traitement de l'otite prendra du temps, il ne peut pas être interrompu car le risque de rechute est élevé.

Pronostic et complications

Si le traitement a été instauré à temps et correspond à la forme et au stade de l'évolution de la maladie, le pronostic sera favorable dans la plupart des cas. L'otite moyenne aiguë purulente commencée ou le schéma thérapeutique mal choisi peuvent entraîner les complications suivantes:

  • développement d'une perte auditive;
  • la formation d'adhérences dans la cavité tympanique;
  • paralysie du nerf facial;
  • complications intracrâniennes;
  • une antrite;
  • le passage de la maladie à la forme chronique.

Traitement d'otite moyenne purulente chez un enfant

Dans l'enfance, toute otite peut légitimement être considérée comme dangereuse.

Mais le plus dangereux est la forme purulente d'otite, dont les symptômes ne sont jamais cachés, et le risque de développer des complications est plus que grand. À propos du traitement de l'otite purulente chez un enfant, parlons dans l'article.

Comment traiter les infections respiratoires aiguës chez un enfant? Renseignez-vous sur notre article.

Le concept et les caractéristiques

Otite purulente chez un enfant - photo:

L'otite purulente est considérée comme une inflammation purulente de l'oreille moyenne - cette partie du système auditif basée sur la cavité tympanique. C'est un petit espace dans l'os temporal, où les vibrations sonores sont converties.

C'est une pathologie dangereuse, car les enfants peuvent perturber le processus de formation des récidives, ainsi que l'état psycho-émotionnel. Le processus d'apprentissage sera compliqué et, en général, la qualité de vie du bébé se détériorera.

Pour l'otite purulente est caractérisée par une inflammation de la membrane muqueuse de l'oreille de l'enfant, où le pus va s'accumuler.

Il s’agit d’une forme grave de pathologie, car elle entraîne non seulement des complications auditives, mais aussi des troubles intracrâniens.

Les causes

On sait que la cavité du tambour est associée au nasopharynx par la trompe d'Eustache. Le pneumocoque, ou bacille hémophilique, ou moxarella pénètre de la sécrétion de la muqueuse nasale dans la cavité tympanique.

Aucune condition supplémentaire n'est généralement requise pour cette pénétration. Les bébés âgés de quelques mois seulement peuvent présenter une rhinite commune avec hypersécrétion des muqueuses et une présence presque constante du bébé en position couchée.

Dans d'autres cas, la cause de la maladie peut être la propagation de bactéries dans la cavité tympanique en raison d'une augmentation de l'amygdale nasale du pharynx.

Il déforme le tube auditif, modifie le mouvement de l'air et la sécrétion de la muqueuse nasopharyngale.

En outre, la pathologie peut être provoquée par une purification inappropriée, à la suite de laquelle un secret est jeté dans la trompe d'Eustache. Par exemple, bien souvent, les adultes appliquent un mouchoir sur le nez d’un enfant et l’obligent à se moucher sérieusement, en serrant les deux narines.

Et puis, quand la pression monte dans les voies respiratoires, le parent ouvre simultanément ces narines. Mais le fait est que la pression ainsi créée ouvre la porte de la trompe d'Eustache et que la composition bactérienne y est simplement jetée.

Il se trouve que les adultes eux-mêmes, par leurs mauvaises actions, provoquent une maladie grave.

Étapes de développement

Il existe plusieurs stades d’inflammation aiguë purulente de l’oreille chez les enfants.

Les étapes de la maladie:

  1. Le préperforateur - dure de quelques heures à plusieurs jours, une infection pénètre dans l'oreille (ou y "grandit"), les rougeurs gagnent progressivement en force, l'exsudat s'accumule progressivement, d'abord hémorragique ou séreux, puis purulent.
  2. Perforé - dure de 4 à 7 jours, il y a une rupture du tympan, à travers laquelle le liquide purulent accumulé s'écoule, la douleur diminue.
  3. Réparateur - dure jusqu'à la fin de la troisième semaine, les symptômes s'atténuent progressivement, le bien-être s'améliore, le vide disparaît de soi, l'inflammation disparaît.

Symptômes et signes

La forme purulente de l'otite est toujours accompagnée de deux signes: une forte fièvre ainsi qu'une douleur intense dépassant l'oreille.

Un enfant peut se plaindre de:

  • déficience auditive, l'oreille repose, il a entendu des bruits extérieurs et d'autres sons internes;
  • le bébé ressent de la pression dans l'oreille;
  • il garde délibérément la tête penchée pour que la douleur soit moins ressentie;
  • l'insomnie;
  • manque d'appétit.

Si le cas est grave, l'enfant peut commencer à vomir, à assombrir sa conscience et à perturber son rythme cardiaque. La température peut être élevée, supérieure à 39 degrés. Après une note de 38,5, il est recommandé de l'abattre.

Lisez ici les symptômes et le traitement de l'ARVI chez les enfants.

Qu'est-ce qui est dangereux?

Si toutes les étapes sont terminées et que le patient n'est pas devenu meilleur, cela signifie que les complications ont commencé.

Parfois, le cours de la maladie peut être interrompu, mais il n’ya pas d’étape de perforation.

Le pus dense s'accumule, difficile à enlever. L'inflammation peut se propager à la région temporale.

Diagnostics

S'il n'y a pas de complications, le diagnostic de la maladie n'est pas difficile. Le médecin procédera à un examen général et à une endoscopie de l'oreille, du nez et du nasopharynx - tout cela après le nettoyage des canaux.

Une étude audiologique sera également nécessaire, y compris la tympanométrie, qui permettra d'évaluer l'activité du tube auditif. Peut nécessiter et étude vestibulogical.

Le médecin peut également prescrire une étude en laboratoire des sécrétions (vérifier leur sensibilité aux agents antimicrobiens).

Identifie le médecin et l'état du système immunitaire. Vous devrez peut-être faire une radiographie et une tomodensitométrie des os temporaux.

Méthodes de traitement

Comment traiter un bébé?

Pour supprimer la douleur et réduire le processus inflammatoire dans le tympan, les enfants eux-mêmes sont prescrits dans le canal auditif pour instiller les gouttelettes d'Otypax.

Ils sont efficaces et assez sûrs au stade pré-perforatif.

Des recommandations pour le traitement de la grippe chez les enfants sont disponibles sur notre site Web.

Drogues et gouttes

Lorsque le deuxième stade est arrivé, le régime de traitement change. Il s'agira de gouttelettes spéciales Normaks, Otofa ou Tsipromed. Les gouttes d'Otipak ou leurs analogues s'annulent. Il est important de débarrasser le canal auditif des accumulations de pus.

Pour cela, le peroxyde d'hydrogène est habituellement utilisé. Ensuite, le passage est séché avec un petit morceau de coton, qui est enroulé sur un cure-dent, tirant l'oreille du patient vers le bas.

À ce stade, le médecin prescrit généralement à l'enfant les moyens permettant de diluer le secret du mucus afin de faciliter son écoulement.

Des antibiotiques sont-ils nécessaires?

Les antibiotiques sont vraiment nécessaires. Une otite purulente adéquate ne peut être guérie qu'avec leur aide. Des gouttes d'antibiotiques sont enfouies dans l'oreille trois fois par jour après des procédures préliminaires visant à nettoyer l'oreille des accumulations de pus.

Remèdes populaires

Une compresse de réchauffement est un moyen efficace de récupérer rapidement, mais cela n’est possible qu’au troisième stade, lorsque l’oreille se remet déjà.

Cela se produit lorsque le pus cesse de couler, les antibiotiques sont annulés.

Le traitement, qui vise déjà la normalisation de la respiration nasale et la restauration du tube auditif, peut être effectué à l'aide de la physiothérapie et de la thérapie au laser.

Comment se manifeste le mal de gorge catarrhal chez les enfants? Découvrez la réponse maintenant.

Conseils Komarovsky

Pédiatre Evgeny Komarovsky pour le traitement de l'otite moyenne purulente, il est conseillé d'utiliser des médicaments saturés d'antiseptiques, d'analgésiques et d'anesthésiques locaux.

Il ajoute que dans ce cas, l’antibiothérapie est clairement indiquée, de même que les anti-inflammatoires.

Prévention

Le principal conseil - renforcer l'immunité des enfants. L'enfant devrait définitivement être endurci, progressivement et systématiquement, dès le plus jeune âge.

Faire de la gymnastique un mode de vie pour un enfant, pour qu'il l'aime, ne fuit pas pour que les activités physiques soient polyvalentes et intéressantes pour un enfant. Donnez l'exemple à l'enfant.

Par temps froid, assurez-vous toujours que votre bébé a un bonnet. Habillez l'enfant en fonction de la météo, ne l'enveloppez pas de manière excessive.

Et ne collez pas les oreilles avec du coton, l’infection pénètre dans le conduit auditif par le canal interne, par le nez.

Les soins doivent être raisonnables et physiologiques, car bon nombre des conseils de la "grand-mère" doivent être abandonnés.

Comment éviter les complications d'une otite purulente chez un enfant? Le médecin des enfants racontera dans cette vidéo:

Photo d'otite moyenne aiguë chez les enfants

(sinon, il est généralement nécessaire de changer le médicament antibactérien). La perte d'audition et la sensation de congestion de l'oreille peuvent durer jusqu'à deux semaines. après.

Otite moyenne aiguë

I. Stade de l'Eustachite aiguë, lorsque nous ne traitons que de l'inflammation de la membrane muqueuse du tube auditif et du dysfonctionnement de ce dernier.

Otite purulente aiguë chez les enfants

Otite moyenne aiguë chez les enfants

Otite moyenne aiguë chez les enfants

Inflammation de l'oreille moyenne chez les enfants: symptômes. Otite moyenne aiguë.

Deuxième stade u2014 perforé d'otite moyenne aiguë

Le plus commun est l'otite moyenne. Et l'une des causes communes est la grippe. Dans la plupart des cas, les enfants souffrent d'otite moyenne.

Otite moyenne aiguë chez les enfants Otite moyenne aiguë chez les enfants

L'inflammation de l'oreille moyenne chez l'enfant est accompagnée de signes ou de symptômes d'infection de l'oreille:

Otite moyenne aiguë chez les enfants

4): amoxicilline / clavulanate u2013 625 mg 3 fois par jour ou clarithromycine 250 mg 2 fois par jour (pendant 48 heures). Avec un effet positif, u2013 a continué.

Les tactiques futures ne peuvent qu'aggraver l'inflammation et le dysfonctionnement de la trompe d'Eustache. Lors du choix d'un antibiotique, il est nécessaire de prendre en compte le degré.

En plus d'un certain nombre d'otites moyennes

L'otite catarrhale aiguë se produit dans l'oreille moyenne.

Symptômes et traitement de l'otite purulente chez un enfant

L'otite est la maladie la plus répandue dans notre pays, que presque tous les enfants ont eue, parfois pas une seule fois! Une des variétés d'otite est l'otite purulente, qui peut survenir à la fois en cas d'infections respiratoires aiguës et en conjonction avec une conjonctivite (si la maladie a été causée par une bactérie: Hemophilus bacillus et pneumococcus). Plus important encore, réalisant que l'enfant souffre d'une otite, ne vous soignez pas! Cela peut faire très mal au bébé! Le traitement de l'otite doit être strictement contrôlé par un médecin, en tenant compte de toutes les indications et de toutes les recommandations du médecin.

Dans les pays européens, ces dernières années, les bébés ont été vaccinés, ce qui réduit considérablement le risque de faire vacciner les enfants avec de tels vaccins. On sait également que les enfants de la naissance à 5 ans sont atteints d'otite! La raison en est la structure anatomique du canal auditif, qui chez les enfants est situé verticalement. Par conséquent, la maladie respiratoire aiguë habituelle est suffisante, accompagnée d'un écoulement nasal obligatoire - et le conduit auditif est bouché par des sécrétions purulentes, ce qui provoque une inflammation et une douleur intense à l'oreille.

Voici comment l'otite purulente chez un enfant:

Caractéristiques principales

  • Douleur aiguë dans l'oreille (vous pouvez la contrôler en appuyant légèrement sur le petit boîtier).
  • Augmentation de la température (si la maladie progresse ou est en cours d'exécution).
  • Si l'enfant a déjà une maladie respiratoire aiguë accompagnée de nausées et de vomissements.
  • Vertiges graves, manque de coordination (l'appareil vestibulaire est à proximité).
  • Si des sécrétions purulentes ou ressemblant à du sang s'écoulent de l'oreille.
  • Si l'oreille fait mal et les yeux rouges (l'otite bactérienne purulente est souvent accompagnée d'une conjonctivite).
  • Nervosité et pleurs de l'enfant accompagnées par la sensation de l'oreille.
  • Audience diminuée chez les enfants.
  • Maux de tête chez les jeunes enfants.
  • Odeur désagréable de l'oreille.

Si tous ces symptômes sont présents, la première action des parents est d'appeler le médecin. Ce n'est qu'alors que d'autres mesures peuvent être prises.

Le Dr Komarovsky, dans son programme, explique en détail la cause de cette maladie. Il se trouve que l'otite purulente peut être causée à la fois par des bactéries et des virus. Chez les jeunes enfants, l'otite moyenne purulente devient un compagnon très fréquent des infections respiratoires aiguës. Le Dr Komarovsky conseille à chaque pédiatre d’avoir un otolaryngoscope avec lui afin que, lorsqu’il appelle pour la première fois à la maison un enfant malade, il détermine immédiatement l’état du tympan de l’enfant afin de lui prescrire un traitement efficace. Si les parents n'ont pas encore remarqué que l'enfant s'inquiète pour les oreilles mais qu'il y a une rougeur de la conjonctive des yeux, des larmoiements, le médecin doit absolument regarder dans l'oreille du bébé. Chez les enfants, les otites moyennes bilatérales sont les plus courantes et une oreille seulement n'est atteinte que dans 20% des cas.

Que va recommander le médecin?

Alors, à propos de quoi l'attention des parents qui ont découvert des symptômes dangereux, le Dr. Komarovsky dans son "école":

  1. La première chose que vous devez appeler votre médecin!
  2. Afin de soulager l’état de l’enfant, le Dr Komarovsky recommande d’injecter dans le nez du bébé les gouttes vasoconstrictives destinées à un enfant d’un certain âge. Cela réduira l'œdème du conduit auditif, qui est étroitement lié au nasopharynx, ce qui atténuera certainement les souffrances de l'enfant.
  3. Pour soulager la souffrance de l'enfant avant l'arrivée du pédiatre, il est nécessaire d'anesthésier l'oreille et de réduire l'augmentation de la température corporelle, le cas échéant. Pour cela, vous pouvez utiliser l'ibuprofène ou le paracétamol.
  4. Pour réduire la douleur, vous pouvez appliquer une compresse de coton: un coton ordinaire dont la taille est un peu supérieure à celle de l'oreille est recouvert d'un sac en plastique et appliqué sur l'oreille douloureuse. Après cela, vous devez réparer cette compresse avec un bandage, un foulard ou un bonnet sur la tête.

Si le médecin a diagnostiqué une otite moyenne bactérienne purulente, il devrait alors être traité pendant une longue période, mais sans difficulté!

Le traitement consiste à utiliser des antibiotiques à l’intérieur et au goutte à goutte afin de les accumuler en grand nombre dans l’oreille moyenne. Pour un enfant de moins de 3 ans, le traitement de l'otite peut durer de 5 à 10 jours. Si un enfant a plus de 3 ans et visite régulièrement des groupes d'enfants, l'otite moyenne purulente doit être traitée pendant au moins 10 jours. Le Dr Komarovsky explique cela par le fait que l'antibiotique doit s'accumuler en grande quantité dans l'oreille moyenne de l'enfant, de sorte qu'en cas de réinfection, ce qui est souvent le cas dans les groupes d'enfants, pour protéger le bébé de la réinfection.

Donc, si le médecin diagnostique une otite purulente, il n’ya pas d’alternative aux antibiotiques! Dr. Komarovsky souligne l'attention des parents. Il existe de nombreux médicaments qui peuvent être traités avec succès contre les otites moyennes purulentes. Ils seront toujours basés sur un antibiotique, que ce soit des gouttes ou des comprimés.

Traitement de la toxicomanie

Il s'avère que l'otite purulente peut être traitée de deux manières: médicale et chirurgicale. Au cours de la maladie, les symptômes de la maladie inciteront le pédiatre à choisir le meilleur choix pour votre enfant.

  • Parlons de la première méthode. Le traitement médicamenteux des enfants consistera à instiller des gouttes vasoconstricteurs dans le nez (Naphthyzin, Nazivin, etc.), des gouttes auriculaires avec un antibiotique dans les canaux auriculaires. Au début, les gouttes auriculaires Otipak seront l’option idéale.

Si, au cours d'une otite purulente, il se produit une rupture spontanée du tympan, suivie d'un écoulement de pus, un lavage d'oreille et une injection de médicament dans la cavité de l'oreille moyenne au moyen d'un cathéter spécial sont également nécessaires. Après guérison, les symptômes douloureux disparaissent, le tympan guérit et il reste une petite cicatrice sur le site de la rupture, ce qui n’affecte pas la gravité de l’ouïe à l’avenir.

Mais rappelez-vous: seul le médecin prescrit des antibiotiques, des gouttes, des lotions! Le Dr Komarovsky insiste de manière convaincante sur ce point, en critiquant vivement les moyens de la médecine "populaire", qui est souvent conseillé par les grands-mères et les tantes.

Traitement chirurgical

Dans le cours aigu de la maladie, une intervention chirurgicale est indiquée. Les principaux symptômes indiquant des mesures sévères sont une douleur aiguë à l'oreille et une forte fièvre. Le docteur Komarovsky explique aux parents quelle sera l'opération: il s'agit d'une petite incision du tympan, que le médecin fait dans le but de permettre au pus de s'écouler de la cavité de l'oreille moyenne. Cette procédure est désagréable, mais très souvent, un tel traitement est le seul moyen de préserver l'audition et éventuellement la santé du bébé.

Après cette procédure, le médecin prescrit des procédures supplémentaires sous la forme d'un massage pneumatique de la membrane, d'un passage nasal UHF et même d'un traitement au laser.

Une autre recommandation du Dr Komarovsky: plus l’oreille bouge souvent la mère du bébé, plus il est susceptible de contracter une otite! Le soufre doit rester dans l'oreille en certaines quantités, et les restes de la toison et du soufre qui y adhère peuvent provoquer une suppuration, ce qui signifie une otite externe! Prenez soin de vos enfants! N'en faites pas trop dans vos efforts pour entourer le bébé de soins appropriés.


En Savoir Plus Sur La Toux