"Diaskintest" pour les enfants:
des caractéristiques d'application à l'évaluation des résultats

Le médicament appelé "Diaskintest" est utilisé dans le diagnostic de la tuberculose. Avec son aide, un test cutané est effectué, ce qui permet de confirmer le portage de mycobactéries ou de tuberculose active. Il est souvent utilisé comme alternative au test de Mantoux ou pour affiner ses résultats.

Forme de dosage et composition

"Diaskintest" est une solution qui doit être injectée par voie intradermique. Il est dans une bouteille en verre dans un volume de 3 ml, et une boîte contient 1, 5 ou 10 bouteilles. Le médicament lui-même est clair, sans aucune coloration.

La solution contient une protéine recombinante dans laquelle se trouvent deux antigènes. Cette protéine est obtenue à l'aide de colibacilles modifiés, puis diluée avec une solution tampon spéciale à laquelle est ajouté un conservateur (phénol).

En outre, la préparation contient du chlorure de sodium, de l'eau stérile et du polysorbate 80, ainsi que du phosphate de sodium et du potassium. La quantité de composant actif dans une dose unique de Diaskintest est de 0,2 µg. Dans ce cas, une dose correspond à 0,1 ml, c'est-à-dire qu'un flacon contient 30 doses.

Le test est effectué uniquement dans un établissement médical, par exemple dans une polyclinique municipale, un centre médical privé ou un dispensaire antituberculeux. Le médicament contenu dans le flacon ouvert doit être utilisé dans les deux heures.

La durée de conservation de Diaskintest est de 2 ans et la solution doit être conservée à une température de + 2- + 8 degrés.

Comment ça marche?

La protéine présente dans Diaskintest est un allergène tuberculeux. Les antigènes qu'il contient se trouvent dans les mycobactéries pathogènes responsables de la tuberculose. Grâce à ces ingrédients, l'injection d'une solution aide à identifier la réponse immunitaire à l'agent responsable de la tuberculose.

Après une injection dans la peau d'un enfant infecté par des mycobactéries ou d'un enfant tuberculeux, une réaction spécifique se produit. On parle d'hypersensibilité de type retardé. Si le corps est déjà «familiarisé» avec les mycobactéries, la production d'anticorps commence, ce qui conduit à l'apparition d'un petit compactage (appelé papule ou infiltrat) ou d'une rougeur.

Comme il n’ya pas d’agent causal dans la préparation et que seules les protéines isolées de mycobactéries sont présentes, il est impossible de contracter la tuberculose à cause du Diaskintest. À cet égard, la solution n’est pas du tout dangereuse.

Test de précision

La sensibilité de l'échantillon est estimée à 78–96%, c'est-à-dire qu'en présence de tuberculose chez 4–12% des patients, le test peut se révéler faux négatif. Le plus souvent, cela est dû à des états d'immunodéficience, lorsque les cellules immunitaires ne répondent pas à l'allergène injecté.

Quant à la spécificité de la méthode, elle est d’environ 99%. Cela signifie que des résultats positifs incorrects se produisent chez environ 1% des sujets. Ils sont causés par une réaction à d'autres types de mycobactéries qui ne sont pas liés aux agents pathogènes de la tuberculose pouvant être présents dans le corps.

Quand est-il utilisé?

Diaskintest est recommandé pour détecter la tuberculose à tout âge. Pour les enfants, ce test est nommé à partir d'un an. Ce test est utilisé:

  • en cas de suspicion de tuberculose (symptômes cliniques) ou de risque élevé de développement (contact avec un patient avec une forme ouverte);
  • si l'enfant a subi un test de Mantoux à l'école, il s'est avéré positif, mais il existe des doutes qu'il s'agisse d'une réaction allergique au BCG ou aux composants de la solution;
  • si un petit patient a reçu un traitement contre la tuberculose et que vous souhaitez déterminer son efficacité.

Étant donné que l'utilisation de Diaskintest n'est pas en mesure de confirmer l'immunité contre la tuberculose développée après le BCG, un tel test ne peut pas être utilisé pour sélectionner les enfants nécessitant une revaccination. Ce «Diaskintest» diffère du test de Mantoux, utilisé pour confirmer l'immunité à la tuberculose. Pour cette raison, remplacer Mantoux par "Diaskintest" n'en vaut pas la peine.

Pour un diagnostic plus précis, il est recommandé de combiner ces tests.

En outre, Mantu présente une tuberculose à un stade précoce, et l’essai avec Diaskintest ne le permet pas. Et donc, dans les situations où Mantoux était positif, mais que le Diaskintest avait été créé après une réaction positive, il est recommandé de faire un autre test 2 mois plus tard afin de ne pas rater le début du processus d’infection.

Contre-indications

«Diaskintest» n’est pas utilisé si l’enfant est atteint d’une infection aiguë (il tousse, il a le nez qui coule, de la fièvre et d’autres symptômes), ainsi que dans le mois qui suit sa guérison. La solution ne s'applique pas aux maladies évoluant de manière chronique si elles s'aggravent (vous devez d'abord traiter une telle aggravation, puis prélever un échantillon). Une contre-indication à un tel médicament est également une maladie allergique, dans laquelle les symptômes d'allergie sont d'abord éliminés et ensuite seulement, le Diaskintest est administré.

Toute maladie de la peau caractérisée par des abcès, des éruptions cutanées et d’autres lésions cutanées au niveau de l’avant-bras constitue un obstacle au test. Si un enfant se rend dans un établissement où la quarantaine de la varicelle ou d'une autre infection a été déclarée, Diaskintest n'est utilisé qu'après la fin de la période de quarantaine.

S'il existe un risque que l'enfant soit infecté par la grippe ou par d'autres infections respiratoires aiguës, il est également plus prudent de différer le test afin de ne pas obtenir un résultat faussement positif.

Comment se fait le test?

Une solution avec une solution est prescrite par un médecin et une injection doit être effectuée par une infirmière qualifiée ayant le droit d'effectuer des tests intracutanés. Diaskintest doit être administré uniquement par voie intracutanée - il est inacceptable d’injecter dans un muscle ou autrement.

La solution est recueillie à l’aide d’une seringue à tuberculine munie d’une fine aiguille à la coupe oblique. Avant de faire un test, veillez à spécifier la date de fabrication et la durée de conservation. Deux doses de l'agent sont introduites en même temps dans la seringue, après quoi l'excès de médicament est libéré, de sorte qu'il ne reste que 0,1 ml à l'intérieur.

L'enfant est assis pendant l'injection. L'injection se fait dans la région de l'avant-bras - au tiers moyen. Tout d'abord, la peau de cet endroit est traitée à l'alcool, puis elle est étirée et une injection effectuée, ce qui devrait donner lieu à une papule. Normalement, une telle papule est pâle, ressemble à un «zeste de citron» et son diamètre est de 7 à 10 millimètres.

Après l'injection, l'agent de santé doit consigner dans les documents le type de médicament injecté (série, fabricant, dates de péremption), quand et où il a été piqué. Plus tard dans cet enregistrement, ajoutez des informations sur le résultat de l'échantillon.

Si l'enfant est sujet aux allergies ou a une maladie allergique, Diaskintest doit être administré parallèlement à l'utilisation d'antihistaminiques. Il est conseillé à ces médicaments de commencer à donner cinq jours avant l’injection. Après l'injection, ils sont utilisés pendant 2 jours supplémentaires après le test.

Une autre préparation pour l'introduction de "Diaskintest" n'est pas nécessaire.

À quelle fréquence un test peut-il être effectué?

Si vous utilisez "Diaskintest" pour remplacer le test de Mantoux, la fréquence sera la même, c'est-à-dire une fois par an. En l'absence d'un enfant atteint de BCG, des examens plus fréquents sont recommandés - tous les six mois. Il doit être testé deux fois par an en cas de maladie chronique, par exemple en cas de maladie pulmonaire, d'ulcère d'estomac ou de diabète sucré.

Si le résultat est négatif, entrez à nouveau "Diaskintest" autorisé après deux mois. Si le test était positif, il peut être répété après une période de temps si nécessaire.

Puis-je me laver et me mouiller les mains?

Le site d’injection après le test est humide. Si un enfant reçoit Diaskintest, il peut se laver, mais il est préférable de ne pas mettre de détergent sur sa main et de ne pas frotter le site d'injection avec un gant de toilette.

De plus, il n'est pas recommandé:

  • coller un patch à la place de l'échantillon;
  • bandage ton bras;
  • manipulez la trace de l'injection avec de la peinture verte ou un autre médicament;
  • lubrifier le site d'injection avec tout produit cosmétique;
  • grattez et frottez votre main;
  • aller au bain ou au sauna;
  • bronzer en plein soleil;
  • nager dans la piscine ou nager dans une piscine naturelle;
  • pratiquer des sports actifs;
  • rester longtemps dans l’air glacial.

De telles restrictions sont dues au fait que, en raison de la température élevée ou basse, du contact avec de l'eau sale, des produits cosmétiques ou plus tard, le site de l'allergène peut être infecté et enflammé, entraînant un résultat incorrect.

Quand et comment vérifier le résultat?

L’échantillon contenant Diaskintest doit être évalué 72 heures après l’injection. Elle est vérifiée par l’infirmière ou le médecin, en mesurant la taille transversale de l’infiltrat. Pour mesurer en utilisant une règle transparente, et le résultat est enregistré en millimètres.

S'il n'y a pas de papules (infiltration), mais qu'il y a une zone de rougeur, alors les dimensions de l'hyperhémie sont mesurées. Si l'infiltration est présente mais que la peau autour est rouge, l'hyperhémie n'est pas prise en compte et seule la papule est mesurée.

Quel est le résultat?

Test avec "Diaskintest" est défini comme:

  • négatif - s'il n'y a pas de rougeur et qu'il n'y a pas de papule du tout;
  • positif - en cas d'infiltration de toute taille;
  • douteux - si les papules ne sont pas visibles, mais qu'il y a hyperémie.

Si seule une trace de l’injection est visible sur la main de l’enfant, dont les dimensions ne dépassent pas 2 mm, un tel test est également considéré comme négatif.

Qu'est-ce qu'une réaction négative?

Un tel résultat se produit si:

  • l'enfant n'est pas infecté par les mycobactéries;
  • l'enfant a déjà été infecté, mais l'infection est inactive;
  • l'enfant a été traité avec succès pour la tuberculose.

Une réaction négative après un test de Mantoux positif est probablement la confirmation que l'enfant a réagi à une allergie ou à un faux résultat positif d'un tel test de Mantoux était dû à la récente vaccination par le BCG.

Cependant, l'absence de papules n'est pas toujours un signe favorable. Tout changement sur la peau de l'avant-bras après Diaskintest peut également survenir avec une déficience grave de la fonction immunitaire lorsque l'infection est difficile.

De plus, une réaction négative est possible au tout début, si l'enfant n'a contracté que des mycobactéries, mais que son système immunitaire n'a pas encore réagi.

Actions à réaction positive

Un résultat positif pour Diaskintest indique que le corps de l’enfant a déjà été «familiarisé» avec les mycobactéries. En fonction de la taille de l'infiltrat, la réaction positive est divisée en:

  • prononcé faible - si la papule n’est pas supérieure à 0,5 cm;
  • modérément prononcé - si le diamètre de l'infiltrat est compris entre 5 et 9 mm;
  • prononcé - si la taille de la papule est de 10 à 14 mm.

Dans le cas où l'infiltrat est très important (son diamètre est supérieur à 15 mm), on parle de réaction hyperergique. Ainsi appelé et la présence de changements nécrotiques ou une éruption cutanée dans la zone d'injection. Si un enfant a des ganglions lymphatiques ou des vaisseaux lymphatiques enflammés, ce sont également des signes de réaction hyperergique, même si la papule est de petite taille.

Si la réaction est jugée positive, l’enfant est soumis à un examen plus approfondi afin de clarifier le diagnostic de "tuberculose", car le test ne permet pas de distinguer avec précision le processus infectieux actif du simple état de porteur.

Pour clarifier le diagnostic, il est nécessaire de passer des analyses de sang et d'urine, de procéder à une fluorographie ou à une radiographie des poumons, à une échographie et à d'autres examens. Les mêmes mesures sont prises en cas de résultat d'analyse douteux.

Effets secondaires

Parfois, une réaction allergique non spécifique peut survenir sur Diaskintest. Cela se traduit souvent par une rougeur au site d'injection qui se produit presque immédiatement après le test. Au moment où le résultat est évalué (au jour 3), en règle générale, une telle hyperémie passe et n'interfère pas avec le décodage. Les autres symptômes de l'allergie à la solution sont les suivants: démangeaisons, rougeur de la conjonctive, urticaire, gonflement de la muqueuse nasale, etc. Pour de telles complications, un antihistaminique doit être administré au patient.

Chez certains enfants, après l'injection, la température corporelle augmente pendant un certain temps, un mal de tête apparaît et l'état de santé se dégrade. Une telle réaction générale est rare et se produit généralement en quelques heures (moins souvent en quelques jours). Oedème, ecchymose ou abcès peuvent être distingués des réactions négatives locales au Diaskintest.

Si le site d'injection est gonflé et commence à se dissiper, vous devez immédiatement montrer le bébé au médecin, car cela indique que des bactéries sont entrées dans la plaie.

Quel est le lien entre Diaskintest et Mantoux?

Diaskintest est une solution de diagnostic conçue pour déterminer si une personne est atteinte de tuberculose. Introduit par voie intradermique.

Le diagnostic de la tuberculose est un processus complexe en plusieurs étapes. L'incidence de cette infection est assez élevée et le nombre de patients atteints de tuberculose augmente chaque année. Afin d’accélérer le processus d’identification des patients éventuels, il existe des méthodes de dépistage. L'un d'entre eux est Diaskintest.

Vous pouvez poser une question, mais qu'en est-il du test de Mantoux? Oui, ils utilisent cette option de diagnostic avec une longue histoire d'utilisation. Cependant, le test de Mantoux présente un inconvénient important: l’attitude «hostile» à l’égard du vaccin BCG, qui se traduit par de faux résultats possibles.

Mais Diaskintest, enregistré le 11 août 2008 (certificat n ° LSR-006435/08), est exempt de cette lacune.

Diaskintest - c'est quoi

Diagnostica pour diaskintest obtenir dans des conditions de laboratoire. Pour ce faire, E. coli est formé à la production de deux antigènes de protéines mycobactériennes, grâce auxquels le système immunitaire reconnaît l'infection tuberculeuse.

Les bâtons intestinaux sont une microflore normale du corps humain et ne posent aucun risque pour la santé. Ils sont formés en introduisant les gènes responsables de la synthèse des deux protéines nécessaires.

Préparez l'extrait des protéines nécessaires, dilué avec une solution saline dans la dilution requise. Les séries standard de diaskintest ont déjà le dosage nécessaire, où 0,1 ml est égal à une dose d'antigène.

La spécificité et la sensibilité de la méthode

Selon les statistiques, une fausse réponse est donnée à 2 personnes sur 100 testées en bonne santé. Cet indicateur est considéré comme élevé par rapport à d’autres méthodes de recherche.

Des réponses faussement positives se produisent parce qu'il existe des bactéries résistantes aux acides, dont la composition antigénique est similaire à celle de Mycobacterium tuberculosis.

La sensibilité est l'indicateur de spécificité inverse. Il détermine le nombre de réponses faussement négatives obtenues par les chercheurs pour 100 tests effectués.

Pour le diaskintest, l'indice varie de 4 à 12 réponses fausses sur 100 patients tuberculeux testés. Cela signifie que jusqu'à 12 personnes atteintes de tuberculose sur 100 après avoir réussi le test diaskintest recevront un résultat négatif. Ce chiffre est considéré comme élevé.

Ainsi, malgré la présence de réponses faussement positives et faussement négatives, Diaskintest est considéré comme une méthode assez spécifique et sensible.

La destination de Diaskintest

Le fait est qu’au contact de tout agent infectieux, le système immunitaire humain produit des cellules et des macromolécules spécifiques. Ceux-ci comprennent les lymphocytes T et les anticorps produits par les lymphocytes B.

Lorsqu'il entre en contact avec une infection en réponse à ses antigènes, le corps commence à produire des anticorps et à entraîner les lymphocytes T. L'immunité a une mémoire pour les antigènes. Ainsi, lors d'un contact répété avec la même infection, la réponse immunitaire est prête. L'action de diaskintest est basée sur ce principe.

Le test contient des protéines recombinantes spécifiques de Mycobacterium tuberculosis. Ces protéines sont des antigènes par lesquels l'immunité reconnaît les bâtons de Koch. Au cas où l'organisme aurait déjà rencontré la mycobactérie, il existe des lymphocytes T spécifiques contre ces antigènes.

L'immunité contre la tuberculose est formée dans deux cas: après une tuberculose primitive passée et avec une tuberculose active dans le présent.

Ces deux options doivent pouvoir être différenciées, car Diaskintest affichera un résultat positif dans les deux cas. En l'absence de réponse immunitaire à l'introduction de l'antigène, le résultat du test diaskintest sera négatif, ce qui peut également indiquer plusieurs conditions associées à l'absence de contact avec la mycobactérie et à la dépression profonde du système immunitaire.

Des indications

Indications pour le rendez-vous peu diaskintest. Le plus souvent, il est effectué aux enfants à des fins préventives. Dans de nombreux pays, y compris la Fédération de Russie, le diaskintest est utilisé à la place du test de Mantoux pour les enfants fréquentant des établissements préscolaires et scolaires.

Indépendamment de la présence ou de l'absence de symptômes de la tuberculose, les tests à l'école sont effectués sur tous les enfants.

Pour les enfants, l'indication d'un essai extraordinaire est la présence de symptômes de la tuberculose, par exemple une toux persistante prolongée ou une pneumonie résistante aux antibiotiques.

Le contenu informatif du test dans ce cas s’explique par le fait que les individus qui n’ont jamais été en contact avec des souches sauvages de mycobactéries ne sont pas immunisés contre les deux antigènes de diagnostic utilisés dans le test.

Si la réaction était positive, alors l'enfant est déjà infecté par la tuberculose. Soit il en souffre pour le moment, soit il souffre d'une forme primaire de tuberculose et il est maintenant en bonne santé.

Chez l'adulte, à visée préventive, cette technique n'a pas de sens. Presque toutes les personnes de plus de 18 ans sont immunisées contre Mycobacterium tuberculosis.

Un rendez-vous pour un test peut être pris pour les symptômes suivants:

  • la présence dans les poumons d'un infiltrat ou d'une lésion pathologique non traitée aux antibiotiques classiques,
  • toux persistante pendant plus de deux semaines
  • augmentation déraisonnable de la température corporelle à un nombre subfébrile ou à une émaciation.

Après le traitement de la tuberculose, un test est également utilisé pour évaluer l'efficacité du traitement.

Contre-indications

Les contre-indications à la méthode sont:

  • Infections, à l'exclusion de la suspicion de tuberculose;
  • Toute pathologie chronique en phase de décompensation;
  • Maladies de la peau qui empêchent le test des deux mains;
  • Réactions allergiques survenues au moment de la procédure;
  • Introduction de la vaccination prophylactique moins d’un mois avant le test;
  • Toute forme d'épilepsie.

Fréquence d'échantillonnage

Enfants utilisés chaque année pour le diagnostic précoce du diaskintest de la tuberculose primaire. Si l'enfant n'a pas été vacciné avec le BCG, une surveillance plus fréquente est nécessaire. Ces enfants sont testés au moins une fois tous les six mois.

Pour les adultes, cette fréquence est absente. En tant que méthode de diagnostic précoce de la tuberculose active, Diaskintest n’est pas très informatif. Les adultes subissent un examen aux rayons X chaque année et les tests avec diagnostic ne sont effectués que lorsque cela est indiqué.

Les réactions indésirables sont extrêmement rares et sont dues à la sensibilité individuelle au médicament. Ces réactions incluent:

  • Maux de tête;
  • Augmentation de la température corporelle, en général, jusqu’à un nombre subfébrile;
  • Faiblesse, fatigue;
  • Réaction allergique non spécifique au site d'injection.

Les quelques effets secondaires et un faible pourcentage d’occurrence sont dus à l’administration intradermique de médicaments. Diagnosticum n'entre pas dans la circulation systémique, il provoque donc rarement des réactions généralisées.

Danger du diaskintest

Cette méthode de diagnostic est considérée comme relativement sûre. Il est faux de croire que la diaskine peut être infectée par la tuberculose.

Le diagnostic ne contient ni mycobactéries ni leurs tissus. Seules deux protéines sont introduites qui portent la charge antigénique.

Le seul danger possible est le risque d'une réaction allergique non spécifique. Une réaction d'hypersensibilité est possible sur n'importe quelle protéine étrangère.

Dans le cas du diaskintest, l’allergie est plus souvent locale et, dans de rares cas, des formes généralisées présentant des symptômes typiques de l’hypersensibilité sont observées.

Diaskintest et Mantu

Pour identifier la présence d'immunité aux antigènes de Mycobacterium tuberculosis, vous pouvez utiliser plusieurs méthodes. Les plus courants à l'heure actuelle sont le test de Diaskintest et le test de Mantoux. Les deux méthodes ont le même mécanisme d'action et même la voie d'administration.

Dans les deux cas, 0,1 ml du diagnostic contenant les antigènes de la tige de Koch sont injectés par voie intracutanée.

Le test à la tuberculine pour Mantoux est préparé en extrayant des protéines de mycobactéries affaiblies. La structure antigénique de la tuberculine est plus grande que celle du diaskintest.

Le test de Mantoux donne une réaction positive non seulement aux souches virulentes, mais également à l'immunité laissée par le vaccin BCG. De plus, la tuberculine provoque davantage de réactions croisées avec d'autres types de bactéries.

L'avantage du diagnostic à la tuberculine est qu'il reconnaît une immunité plus précoce que le diaskintest. La réaction aux antigènes diaskintest a lieu plus tard qu'à d'autres protéines mycobactériennes.

Parfois, il est permis de réaliser les deux tests avec des mains différentes.

Préparation à l'introduction de diaskine

Cette technique ne nécessite pas de préparation spécifique, mais il existe un certain nombre de conditions à respecter. Tout d’abord, elles concernent les enfants qui ont atteint l’âge d’une autre revaccination préventive.

Le vaccin BCG ne doit pas être administré un mois avant et immédiatement après le test. Ceci devrait être pris en compte lors de la revaccination d'enfants du BCG à l'âge de sept ans.

De plus, les réactions allergiques non spécifiques doivent être exclues chez les personnes prédisposées. Pour ce faire, les personnes allergiques prescrivent un antihistaminique standard dans la semaine précédant le test, qui dure jusqu’à ce que le résultat soit enregistré.

De plus, il est recommandé de limiter le contact avec les allergènes dès que possible après la livraison de l'échantillon pour les trois prochains jours. Les personnes souffrant de rhume des foins lors de la floraison des plantes ne sont pas prélevées.

Les adultes ne doivent pas boire d'alcool trois jours avant le test et trois jours après le test. Il n’existe aucune donnée sur l’influence du tabagisme sur le résultat du diaskintest. En outre, après le test, vous pouvez conduire une voiture et prendre tout médicament précédemment prescrit.

Où font les tests

Le Diaskintest est une technique de diagnostic invasive qui ne peut être réalisée que par du personnel médical. Les enfants sont testés dans des établissements d’enseignement selon le calendrier des inspections de routine. Les adultes peuvent s'adresser au thérapeute de district. Dans ce cas, le test de diaskintest aura lieu dans la salle de traitement de la clinique.

En outre, il existe des institutions impliquées dans la prévention, le diagnostic et le traitement de la tuberculose. Ceux-ci comprennent les dispensaires spécialisés, les motels et les instituts de recherche. Ils ont également un accueil ambulatoire et des bureaux de prévention de la tuberculose. Vous pouvez contacter l'une de ces institutions et faire un test de diagnostic avec des spécialistes.

Procédure de test

Le test ne peut être effectué que par une infirmière spécialement formée, qui possède la technique d'administration intradermique de médicaments. Le fait est que l’introduction d’un diagnostic par voie sous-cutanée, intramusculaire ou intraveineuse est une grave erreur. Le test sera non informatif et peut entraîner des complications.

L'infirmière vérifie l'étanchéité du flacon, évalue la date de péremption et l'apparence du contenu. Après cela, 0,2 ml du contenu du flacon est aspiré dans la seringue à tuberculine. Ce volume est égal à deux doses de diagnostic.

Contact du site d'injection avec de l'eau

Diaskintest, comme le test de Mantoux, peut être trempé. L'eau ne réagit pas avec le diagnostic et ne modifie pas le résultat du test. Mais avant de vous inscrire, le résultat n'est pas recommandé de prendre un bain.

Cela est dû au fait qu'une infection peut pénétrer dans la plaie laissée par l'aiguille dans l'eau. En conséquence, une inflammation non spécifique se développera, ce qui lubrifiera la situation dans son ensemble. Pour la même raison, vous ne pouvez pas frotter le lieu d'injection avec un gant de toilette, du savon ou une serviette.

Vous devez également exclure la visite du sauna, du bain, de la piscine et de l’eau libre. La douche peut être prise sans restriction.

Les résultats

Le résultat est évalué dans exactement trois jours, en mesurant les éléments morphologiques restant au site d’injection avec une règle perpendiculaire à l’axe de l’avant-bras. La taille et l'apparence de l'élément morphologique sont importantes.

Résultats possibles

Il existe trois types de réactions à l’introduction du médicament:

  • Négatif. Il reste une trace de l'injection et il n'y a pas d'autres éléments morphologiques.
  • Douteux. Au site d'injection, il n'y a pas de compactage sous-cutané, mais des rougeurs de différentes tailles.
  • Positif Sous la peau, un phoque de différents diamètres est tâtonné. En règle générale, il apparaît au-dessus de la peau sous la forme d'un nodule (papule).

Un résultat positif est divisé en variétés comme suit:

  • Faible - le compactage ne dépasse pas 0,5 cm de diamètre;
  • Modéré - joint de 0,6 à 0,9 cm de diamètre;
  • Papule prononcé - diamètre de 1 à 1,5 cm;
  • Hypersensible - Scelle de plus de 1,5 cm ou présence d’autres éléments morphologiques (pustules, croûtes, inflammation des vaisseaux lymphatiques).

Interprétation du résultat

Un résultat négatif est observé si le corps n'a jamais rencontré Mycobacterium tuberculosis. Dans les pays où la situation épidémique est mauvaise, le résultat négatif est le plus souvent observé chez les enfants.

Par exemple, il survient chez les personnes infectées par le VIH au stade du sida, même si elles sont atteintes de tuberculose active.

Le résultat discutable ne donne pas une réponse non ambiguë sur l'intensité de l'immunité et nécessite un deuxième test après 2-3 mois.

En règle générale, la gravité de la réaction est corrélée à l'activité du processus pathologique. Les personnes ayant une réaction positive sont soumises à un examen plus approfondi en vue de poser un diagnostic final.

Réaction par jour

Un jour après le test, il est possible d’apparaître une hyperémie ou une petite compaction, qui augmente progressivement.

Il n'atteint son maximum que le troisième jour.

L'apparition de la réaction quelques heures après l'administration du médicament plaide en faveur d'une réaction non spécifique.

Allergie à Diaskintest

L'allergie à la diaskine se développe chez moins d'un tiers des personnes interrogées, ce qui est associé à l'origine protéique du médicament. Une réaction allergique non spécifique se développe le long du trajet de l'hypersensibilité de type immédiat et se produit quelques minutes ou quelques heures après l'injection.

Dans le même temps observé:

  • démangeaisons locales
  • hyperémie du site d'injection,
  • la formation de l'urticaire est possible.

Moins fréquemment, une réaction généralisée se produit avec un larmoiement, un nez qui coule, un œdème des paupières. Encore moins souvent, un œdème de Quincke ou une aggravation de l'asthme. En cas de réaction allergique, prenez un antihistaminique et consultez un médecin qui vous a envoyé au diaskintest.

Ecchymose au site d'injection

Une hémorragie ou une petite ecchymose n'est pas une manifestation de la réaction. Il se produit dans le cas où le navire a été endommagé. Même avec le respect de la technique d'introduction, les vaisseaux de surface peuvent être blessés avec une aiguille.

Test positif

Chez les adultes et les enfants, un test diaskintest positif peut être interprété différemment. Chez les enfants, le premier résultat positif est appelé le tour d’échantillon. Cela signifie que l'enfant a rencontré pour la première fois Mycobacterium tuberculosis.

Parallèlement, une primo-infection se développe, qui est généralement asymptomatique, laissant derrière elle une immunité stable. Afin d'identifier le danger de la maladie pour un enfant particulier, une consultation phthisiatrique est nécessaire.

Chez l'adulte, un résultat positif signifie que l'immunité aux mycobactéries est déjà formée. En règle générale, les personnes résidant dans les pays de la CEI sont atteintes de tuberculose primitive avant même l'âge adulte. Les adultes sont donc immunisés.

Si Diaskintest est testé positif chez un adulte, cela peut être considéré comme la norme. Cependant, une réaction prononcée peut indiquer une tuberculose active.

Diaskintest - que montre-t-il? Indications, effets secondaires, préparation et conduite du test pour l'enfant et l'adulte, résultats (photo de réactions positives et négatives, normales), examens. Où faire? Comparaison avec le test de Mantoux

Diaskintest est un test cutané conçu pour diagnostiquer la tuberculose et évaluer l'activité d'un processus pathologique existant. Le test peut détecter à la fois la tuberculose active de divers organes (poumons, reins, etc.) et le portage asymptomatique en l'absence de la maladie, mais il existe une infection à mycobactéries (M. tuberculosis).

Diaskintest - qu'est-ce que c'est (essence et principes généraux)

Le Diaskintest est une méthode de diagnostic de la tuberculose, similaire au test de Mantoux en termes de performances et, en substance, de réaction du corps au test Quantiferon. Regardons de plus près ce que cela signifie. Ainsi, pour la formulation de diaskintest, un liquide contenant des protéines intracellulaires est injecté par voie intracutanée, qui se trouve sur la bactérie pathogène Mycobacterium tuberculosis, qui cause la maladie de la tuberculose. Étant donné que seules les protéines individuelles sont injectées par voie intradermique, le diaskintest ne peut en aucun cas entraîner une infection par la tuberculose.

Et puis, après trois jours (72 heures), la réponse du corps dans la zone d'administration est évaluée par la présence de rougeurs, de phoques, etc. Si, au site d’injection, il se produit une réaction sous forme de rougeur ou de compactage, le résultat du test de diaskintest est considéré comme positif. Si, toutefois, seule la pointe de la ponction de l'aiguille sur la peau est visible au site d'injection, le résultat du test est négatif.

Un résultat positif de Diaskintest signifie que le corps humain est familiarisé avec Mycobacterium tuberculosis, c'est-à-dire que son système immunitaire a «reconnu» les protéines caractéristiques introduites par voie intradermique et leur a donné une réponse appropriée. Malheureusement, un résultat de test positif ne permet pas de distinguer la tuberculose active du port asymptomatique de mycobactéries et, avec ce résultat, diaskintest devra faire l'objet d'un examen supplémentaire afin d'identifier / d'exclure la tuberculose active.

Un résultat de test négatif signifie que le corps humain n'est pas familier avec Mycobacterium tuberculosis, c'est-à-dire que le système immunitaire "n'a pas reconnu" les protéines étrangères introduites sous la peau. Il n'est donc pas atteint de tuberculose et n'est pas un porteur asymptomatique de mycobactéries.

Le résultat positif ou négatif du test diaskintest dépend de la réaction du corps humain aux protéines mycobactériennes injectées sous la peau, appelées CFP10 et ESAT6. Ces protéines se trouvent à la surface des mycobactéries responsables de la tuberculose et sont considérées comme des antigènes. Si de telles protéines sont introduites dans le corps (dans le cas du Diaskintest, elles sont injectées par voie intracutanée), le système immunitaire tentera d'abord de les reconnaître («apprendre»). Et si les cellules immunitaires «reconnaissent» les protéines mycobactériennes, elles commenceront immédiatement à produire des anticorps pour détruire le matériel génétique étranger pénétrant dans l'organisme, ce qui se traduira par un résultat positif du diaskintest.

Mais la "reconnaissance" des protéines mycobactériennes dépend du fait que Mycobacterium tuberculosis ait déjà été introduite dans le corps humain. C'est-à-dire que, si dans le passé une personne était infectée par des mycobactéries, les cellules immunitaires les «reconnaissent», développent rapidement des anticorps, qui vont manifester une réaction positive au diaskintest. Si, par le passé, une personne n’était pas infectée par les mycobactéries, les cellules immunitaires ne pourraient pas «reconnaître» les protéines introduites par voie intracutanée, ce qui se manifesterait par une réaction négative au test de diaskintest.

Ainsi, il est évident qu'un résultat positif de Diaskintest est observé chez les personnes atteintes de mycobactéries dans le corps. Un résultat négatif de diaskinesta, respectivement, est caractéristique de ceux qui n'ont jamais été infectés par des mycobactéries. Mais un résultat positif ne signifie pas une maladie obligatoire de la tuberculose, mais seulement une infection par des mycobactéries. Ici, pour comprendre ce fait, il est nécessaire de faire une digression explicative.

Les mycobactéries sont donc très répandues et infectées par environ 90% de la population adulte de la Russie. Les caractéristiques de la structure et du cycle de vie des mycobactéries font qu’après leur entrée dans le corps humain, elles y restent pendant toute la vie, car il est presque impossible de les éliminer avec des antibiotiques disponibles dans l’arsenal de la médecine moderne. Mais en raison de la complexité du cycle de vie et de l'interaction des mycobactéries avec le corps humain, une telle infection entraîne le développement de la tuberculose, pas toujours, mais au contraire, même très rarement. Ainsi, selon les statistiques modernes, parmi toutes les personnes infectées par des mycobactéries, la tuberculose ne se développe en moyenne que dans 2% des cas (dans les groupes à risque - entre 5 et 10%). Autrement dit, la très grande majorité des personnes infectées par la mycobactérie vivront en toute sécurité pendant toute leur vie et ne contracteront jamais la tuberculose. Mais en réalité, seulement 2 à 10% des personnes infectées par la mycobactérie tombent malades au cours de leur vie.

Une bactérie porteuse asymptomatique est une maladie dans laquelle une personne est infectée par une bactérie pathogène mais ne présente pas la maladie causée par celle-ci. Une personne infectée par des mycobactéries ne les libère pas dans l'environnement et, par conséquent, ne constitue pas une source d'infection pour d'autres personnes. Actuellement, dans le cadre de la campagne annoncée par l’OMS (Organisation mondiale de la santé) pour réduire au minimum l’incidence de la tuberculose, l’état de bactériosteur asymptomatique, lorsqu'il existe des mycobactéries dans le corps et qu’il n’ya pas de tuberculose active, est appelé infection tuberculeuse latente. Il a été recommandé que les personnes atteintes d'une infection tuberculeuse latente soient traitées de manière prophylactique avec des antibiotiques antituberculeux afin de prévenir le développement de la tuberculose à l'avenir. Des recommandations similaires ont été adoptées dans de nombreux pays, y compris la Russie.

Ainsi, Diaskintest permet de détecter la présence de Mycobacterium tuberculosis dans le corps humain, mais le test ne permet pas de distinguer la tuberculose active du portage asymptomatique. Par conséquent, les rayons X / fluorographie, la tomodensitométrie, les ultrasons, les analyses d'urine pour les mycobactéries, etc., sont prescrits en tant que méthodes supplémentaires d'examen pour distinguer le porteur de la tuberculose active à diaskintest positif.

Sensibilité et spécificité du diaskintest

La spécificité de la méthode reflète le pourcentage de cas où elle donne un résultat positif en l'absence d'infection par les mycobactéries. C'est-à-dire que la spécificité de diaskintest est le pourcentage de résultats faussement positifs. La spécificité de diaskintest, contrairement à la sensibilité, est plutôt élevée et se situe entre 98 et 99%. Cela signifie que Diaskintest ne donne un résultat faux positif que chez 1 personne sur 100. Les résultats faux positifs sont dus au fait qu'une personne peut être infectée par certains types de mycobactéries (M. kansasii, M. leprae, M. marinum) qui ne provoquent jamais de tuberculose, et provoquer d'autres maladies. Mais ces mycobactéries non tuberculeuses ont aussi à leur surface les protéines ESAT-6, CFP-10, dont l'introduction dans le processus de diaskintest réagit au corps humain, donnant un résultat de test positif.

Que montre diaskintest (son rendez-vous)

Diaskintest indique si une personne est infectée par des mycobactéries pouvant causer la tuberculose. Si le résultat du test est positif, l'infection à mycobactéries se produit. Si le résultat du test est négatif, la personne n'est pas infectée par les mycobactéries.

Diaskintest ne permet malheureusement pas de déterminer s'il existe une infection simple à mycobactéries (une personne est porteuse de bactéries mais n'a pas de tuberculose), ou une personne atteinte de tuberculose. Pour distinguer le port asymptomatique de mycobactéries de la maladie à tuberculose active, il sera nécessaire de procéder à des examens complémentaires (radiographie, tomographie, analyses de sang et d'urine, etc.).

En outre, Diaskintest permet de distinguer si un test de Mantoux positif est dû à une allergie à la tuberculine, à un vaccin au BCG précédemment administré ou à une infection par des mycobactéries. Si le test de Mantoux est positif en raison d'une allergie ou d'une vaccination par le BCG pratiquée dans le passé, une telle personne aura un test de diaskintest négatif. Mais si le test de Mantoux est positif en raison d'une infection par des mycobactéries, le test diaskintest d'une telle personne sera également positif, ce qui confirmera le résultat de Mantoux.

En outre, Diaskintest vous permet de surveiller l'efficacité d'un traitement antituberculeux en cours. Après traitement de la tuberculose active ou après traitement prophylactique, s'ils étaient efficaces, le diaskintest devient négatif.

Toutefois, compte tenu du fait que l'administration du médicament diaskintest ne provoque pas de réaction chez les personnes ayant déjà reçu un vaccin BCG, les résultats de cet examen ne peuvent pas être utilisés pour sélectionner des enfants et des adultes en vue de la revaccination du BCG.

Indications et contre-indications à diaskintest

Diaskintest est indiqué pour les tests intracutanés chez les personnes de tout âge avec les objectifs suivants:

  • Diagnostic de la tuberculose active de divers organes (poumons, reins, ganglions lymphatiques, etc.);
  • Identification des personnes présentant un risque élevé de développer une tuberculose active d'organes (infectées par des mycobactéries ou, comme on l'appelle dans les documents officiels, atteintes d '"infection tuberculeuse latente");
  • Aux fins du diagnostic différentiel d'une réaction allergique au test de Mantoux (après vaccination par le BCG ou dans le contexte d'une constitution corporelle allergique) et de la tuberculose;
  • Évaluer l'efficacité du traitement de la tuberculose et du traitement préventif.

Actuellement, selon les ordres du ministère de la Santé, le diaskintest comme moyen de diagnostic de la tuberculose est obligatoirement administré à tous les enfants en bonne santé âgés de 8 à 18 ans une fois par an (au lieu du test de Mantoux). Si l'enfant n'a pas reçu de vaccination par le BCG, le test diaskintest est effectué deux fois par an. Diaskintest peut également être prescrit pour le diagnostic de la tuberculose et des adultes dans le cadre d'un examen de routine. Si l'enfant ou l'adulte est enregistré auprès d'un phthisiatricien, le diaskintest peut être administré une fois tous les 3 à 6 mois.

En outre, le test diaskintest est indiqué pour un résultat douteux d'un test de Mantoux, lorsqu'il est nécessaire de comprendre si un résultat positif ou douteux de Mantoux est dû à une allergie, à la vaccination par le BCG ou au développement de la tuberculose.

Diaskintest est contre-indiqué dans les maladies et affections suivantes:

  • La présence de maladies de la peau avec un grand nombre d'éruptions cutanées, de pustules, etc.
  • L'épilepsie;
  • La période aiguë de toutes les maladies, y compris ARVI, maux de gorge, rhumes, etc.
  • Exacerbation de diverses maladies humaines chroniques de tous les organes;
  • La période d'exacerbation des maladies allergiques;
  • Augmentation de la température corporelle;
  • Mise en quarantaine des infections dans les établissements où des personnes travaillent ou étudient;
  • Vaccination pendant le mois précédant le test de diaskintest;
  • Intolérance individuelle ou réaction allergique aux composants du diaskintest.

Si, au moment du test, la probabilité d'infection par une maladie infectieuse (par exemple, grippe, ARVI, etc.) est élevée, il est préférable de différer la classification de Diaskintest, car dans cette situation, lorsque l'infection s'est déjà produite mais que la maladie ne s'est pas développée, le risque de faux positif est très élevé. Diaskintest faire deux mois après avoir subi une infection aiguë, telle que la scarlatine, la bronchite, etc.

Etant donné que l'effet du médicament diaskintest sur la grossesse et le développement fœtal n'a pas été étudié, le diaskintest est utilisé chez les femmes enceintes dans le cadre d'un diagnostic complet de la tuberculose uniquement lorsque le bénéfice est supérieur au risque potentiel pour le fœtus.

À quelle fréquence diaskintest?

Pour les enfants en bonne santé âgés de 8 à 18 ans, le test diaskintest est effectué une fois par an dans le cadre d'un dépistage de masse de la tuberculose. Si l'enfant n'a pas reçu de vaccin BCG, le test diaskintest est effectué deux fois par an. En tant qu'adulte, le test diaskintest est également effectué une fois par an dans le cadre d'un examen préventif. Mais si un enfant ou un adulte souffre de diabète, d'ulcère gastrique ou duodénal, de maladies des bronches, des poumons ou des reins, d'une infection par le VIH, d'immunosuppresseurs sont administrés, un test diaskintest est effectué deux fois par an et tous les 6 mois dans le cadre d'un examen préventif.

Les enfants sont autorisés à faire un test de dépistage avec un test de Mantoux positif à partir de l'âge de un an.

Dans tous les autres cas, la multiplicité de la stadification Diaskintest est déterminée par le médecin. Ce faisant, il est guidé par les règles suivantes:

  • En cas de résultat négatif du test diaskintest, un nouveau test peut être effectué après 2 mois.
  • Si le résultat est positif, diaskintest peut être répété à tout moment, au besoin.
  • Après la vaccination - pas plus tôt qu'un mois;
  • Après avoir souffert de maladies infectieuses aiguës - pas plus tôt que dans un mois.

Effets secondaires de Diaskintest

  • Malaise général;
  • Augmentation de la température corporelle;
  • Maux de tête;
  • Ecchymose ou abcès au site d'injection;
  • Réaction allergique (urticaire, démangeaisons cutanées sur tout le corps, essoufflement, rougeur des yeux, gonflement de la muqueuse nasopharyngée, etc.);
  • Des sauts de pression (surtout chez les personnes âgées).

Les effets secondaires sont généralement de courte durée et disparaissent en quelques heures ou quelques jours. Si une réaction allergique grave se développe, prenez des antihistaminiques (Erius, Telfast, Zyrtec, Claritin, Fenistil, etc.). Si un abcès apparaît dans la zone d'injection, il est urgent de consulter un médecin, car cela indique que des bactéries pathogènes sont entrées dans la plaie et sont infectées.

Dans certains cas, le diaskintest peut provoquer une réaction dite hyperergique (trop forte) qui se manifeste par la formation d'une grosse papule (plus de 15 mm de diamètre), un œdème et une irritation autour de la zone d'injection, la formation de bulles et de pustules sur la peau, une inflammation des ganglions lymphatiques. Cette réaction hyperergique est considérée conditionnellement positive, mais peut également être attribuée aux effets secondaires du diaskintest.

Qu'est-ce qu'un diaskintest dangereux?

En théorie, diaskintest est sûr car il ne contient aucun composant considéré comme dangereux pour la santé. Cependant, comme la solution contient des molécules de protéines, l’échantillon peut provoquer des réactions allergiques, notamment des écoulements violents. C’est précisément dans le développement d’une réaction allergique violente que réside le principal danger du Diaskintest. Si, après l’injection, les yeux deviennent rouges, la peau irritée, la muqueuse nasopharyngée se gonfle ou se boursoufle et une enflure grave de la peau sur n’importe quelle partie du corps indique une réaction allergique rapide. Dans ce cas, consultez un médecin.

Diaskintest et Mantu

Le test de Diaskintest et le test de Mantoux sont des tests cutanés pour la détection précoce de la tuberculose, quand une personne peut ne présenter aucun symptôme caractéristique de la maladie. Le test de Mantoux est connu et appliqué depuis longtemps, mais le Diaskintest est une nouvelle étude. Les deux échantillons (Mantoux et Diaskine) sont des tests cutanés, c’est-à-dire qu’une préparation contenant certaines substances auxquelles le corps humain réagit est injectée par voie intradermique en vue de sa production.

Le test de Mantoux contient de la tuberculine - une substance produite par les mycobactéries au cours de la vie. Par conséquent, lorsqu’elle est introduite dans le corps, une réaction positive se produit chez les personnes atteintes de tuberculose active. Malheureusement, le test de Mantoux donne un pourcentage élevé de résultats faussement positifs, puisqu’une réaction positive peut être provoquée non pas par la tuberculose chez l’homme, mais par la vaccination antérieure au BCG, des allergies à la tuberculine, etc. Le diaskintest, contrairement à Mantoux, ne contient que des protéines Les membranes de Mycobacterium ne provoquent donc pas de réaction faussement positive à un vaccin BCG fabriqué dans le passé ni d’allergie chez l’homme. Ainsi, Diaskintest, contrairement à Mantoux, donne un pourcentage plus faible de résultats faussement positifs et enregistre uniquement la présence de mycobactéries dans le corps, et non les cellules allergiques ou à immunité passive développées après la vaccination par le BCG. En ce qui concerne la déclaration, le témoignage, les contre-indications et l'enregistrement des résultats, le test de Mantoux et le test de Diaskintest sont assez similaires.

Malgré certains avantages du test de Diaskintest par rapport au test de Mantoux (plus de précision avec moins de résultats faussement positifs), cette étude a toujours ses inconvénients. Ainsi, au début de l'infection et du développement de la tuberculose, Diaskintest donne un résultat négatif et le test de Mantoux est positif. C'est-à-dire que les premiers stades de la tuberculose peuvent être identifiés à l'aide du test de Mantoux et que le Diaskintest est inutile dans de tels cas.

En principe, en raison de résultats faussement négatifs aux premiers stades de développement de la tuberculose, Diaskintest ne déplace pas complètement le test de Mantoux. Par conséquent, les médecins expérimentés conseillent de faire les deux tests cutanés simultanément sur des mains différentes.

S'il existe un test de pliage Mantoux (augmentation importante de la taille des papules), il est conseillé d'effectuer un test diaskintest. Si, dans cette situation, le diagnostic est négatif, il est recommandé de le répéter au bout de deux mois pour s'assurer que le Mantoux positif est causé non par un stade précoce de la tuberculose, mais par des allergies ou une vaccination par le BCG pratiquée dans le passé. Mais si, dans le contexte du test de Mantoux diaskintest, il est positif, il s’agit alors d’une preuve d’infection par les mycobactéries et, par conséquent, d’une indication du traitement préventif.

Il est donc évident que les tests de Mantoux et de Diaskintest ont leurs avantages et leurs inconvénients, que leurs résultats se dupliquent partiellement et que certains d’entre eux ne sont donc pas logiques. Ils sont donc logiques d’être considérés comme complémentaires plutôt que concurrents. C'est pourquoi, même en connaissant parfaitement toutes ses imperfections, les médecins utilisent encore le test de Mantoux pour le diagnostic précoce de la tuberculose chez l'enfant et le Diaskintest est utilisé comme méthode de clarification supplémentaire.

Malheureusement, l’inconvénient du test diaskintest est le fait qu’il provoque souvent des réactions excessivement fortes (hyperergiques), qui sont également une indication pour l’examen ultérieur complet et détaillé visant à détecter une tuberculose active. La réaction hyperargique au diaskintest peut se manifester par une inflammation des vaisseaux lymphatiques, la formation de bulles ou de pustules sur la peau. De telles sur-réactions dans les diaskinests, selon des chercheurs de l'Université d'État de Mordovie. Ogarev, observé dans 30% des cas, alors que le test de Mantoux - seulement 1,5% des cas. Cela signifie qu'en identifiant une réaction hyperergique au diaskintest, il ne faut pas la mettre à l'avenir afin d'éviter le développement de complications lors des tests cutanés.
Détails sur le procès Mantoux

Préparation au Diaskintest

Diaskintest est conseillé de planifier avant les vaccinations, car si la vaccination a été effectuée, vous devez ensuite attendre au moins un mois avant de faire un test de dépistage de la tuberculose. Et si le test diaskintest est effectué avant les vaccinations, elles (à l’exception du BCG) peuvent être placées immédiatement après la prise en compte du résultat d’un test cutané, à condition que le résultat soit négatif. Mais si diaskintest est positif ou incertain, alors tout vaccin ne pourra être mis au plus tôt que six mois.

Si un adulte ou un enfant souffre de réactions allergiques à une substance (nourriture, médicament, pollen, etc.), le diaskintest doit être pratiqué sous le prétexte de prendre des antihistaminiques (Erius, Telfast, Fenistil, Parlazin, Cetrin, Claritin, etc.). Il est recommandé de prendre des antihistaminiques pendant 7 jours - 5 jours avant le test et deux jours après. C'est-à-dire qu'une personne commence à prendre des antihistaminiques, le diaskintest est effectué le cinquième jour, après quoi les antihistaminiques sont pris pendant deux jours supplémentaires (en fait, avant de prendre en compte les résultats du test).

Les adultes avant la mise en scène de Diaskintest devraient s'abstenir de boire de l'alcool pendant 2 à 3 jours et jusqu'à ce que les résultats soient enregistrés. Aucune autre formation spéciale n'est requise avant le test. Vous pouvez mener une vie normale, manger vos aliments préférés, etc.

Où faire diaskintest?

Comment faire du diaskintest?

Le diaskintest est pratiqué dans une polyclinique, un dispensaire antituberculeux ou des centres privés de vaccination (vaccination). Pour le test, la solution est injectée strictement intracutanement dans le tiers inférieur de la surface interne de l'avant-bras. Et ils essaient d'utiliser une main qui ne travaille pas, c'est-à-dire gauche pour les droitiers et droite pour les gauchers.

Pour le réglage de diaskintest, prenez des seringues à la tuberculine jetables avec de fines aiguilles et une coupe oblique. Avant d’utiliser des seringues, la date de péremption est vérifiée. Après préparation des seringues, la préparation est effectuée. Pour cela, un bouchon en caoutchouc d'une bouteille avec une solution de diaskintez est essuyé avec une gaze imbibée d'alcool. Ensuite, percez le bouchon avec une aiguille, prenez la solution dans une seringue dans une quantité de 0,2 ml, retirez l’aiguille et remplacez-la par une neuve. Après cela, pour éliminer l'air, la seringue est maintenue avec une aiguille et tapotée légèrement sur sa paroi avec un ongle afin que les bulles se détachent des parois et s'accumulent à la surface de la solution. Ensuite, pour éliminer cet air, une partie de la solution est libérée dans un coton-tige de sorte qu'il reste 0,1 ml dans la seringue.

Une personne est assise sur une chaise dans une position confortable, découvre l'avant-bras et essuie la peau de sa surface interne avec un coton-tige imbibé d'alcool à 70%. Après cela, séchez la peau avec un coton-tige stérile. Ensuite, une aiguille est insérée dans la peau du tiers inférieur de la surface interne de l'avant-bras en coupant entre 3 et 4 mm. Avant l'introduction de la peau, étirez-vous et l'aiguille est insérée parallèlement à la surface de la peau. Puis en appuyant sur le piston de la seringue injecté 0,1 ml de la solution strictement par voie intradermique. Au site d'injection, une «croûte de citron» de 7–9 mm de diamètre, de couleur blanche, se forme sur la peau.

Le flacon après un ensemble de la première dose de la solution est stocké dans des conditions stériles pendant deux heures au maximum.

Le résultat de Diaskintest est estimé 72 heures (trois jours) après le test. Pour évaluer le résultat, le médecin ou l’infirmière inspecte le site de l’injection pour détecter des papules (sceaux) ou des rougeurs. Une papule ou une rougeur est mesurée avec une règle transparente avec des divisions millimétriques. Le diamètre de la papule formée et la rougeur autour sont mesurés. S'il n'y a pas de papule, alors le diamètre de la rougeur est mesuré. Dans ce cas, le résultat est considéré comme douteux s'il s'agit d'une rougeur ou d'une papule d'un diamètre de 2-4 mm. Un échantillon positif est considéré lorsque les papules ont une taille supérieure à 5 mm. Le résultat est considéré comme hyperergique (avec une réaction trop forte) en présence de vésicules, de nécrose, d'inflammation des ganglions lymphatiques dans la zone d'injection, qu'il y ait ou non une papule. En outre, la réaction hyperergique se réfère également à positif. Si, au point d'injection, il ne reste qu'un point à partir de l'injection, le résultat du test diaskintest est considéré comme négatif.

Est-il possible de mouiller le diaskintest?

Oui, le lieu d'introduction de Diaskintest peut être mouillé. Autrement dit, après le réglage, le test cutané est autorisé à prendre un bain, mais il ne peut pas être appliqué directement sur les détergents au site d’injection et le frotter avec un gant de toilette.

Il faut également se rappeler que l’endroit de l’échantillon ne doit pas être frotté avec les mains ni aucun objet, ni être rayé, scellé avec un plâtre, enroulé avec un pansement, enduit de peinture verte ou d’autres drogues, appliquer des produits cosmétiques et des parfums. Pour éviter toute démangeaison au site d'échantillonnage, il est recommandé de ne pas porter de vêtement à manches longues en tissu irritant la peau (par exemple, de la laine épineuse ou polaire, etc.) après sa mise en place.

De plus, afin d'éviter les faux positifs, il est déconseillé de se baigner dans le bain et le sauna, de prendre le soleil sur les plages découvertes et dans le solarium, de nager dans la piscine et les réservoirs naturels, de faire du sport pendant longtemps le gel Ces recommandations sont dues au fait que des températures ambiantes basses et élevées, de la transpiration, de l'eau sale et des poussières peuvent provoquer une infection ou une irritation du site d'injection, entraînant le développement d'une réaction hyperergique ou faussement positive.

Diaskintest - réaction (résultats de Diaskintest)

Quels pourraient être les résultats

Le résultat du test diaskintest est estimé à 72 heures après l'injection de la solution et peut être positif, négatif ou douteux, en fonction du type d'injection administré.

Un résultat négatif de Diaskintest est considéré dans les cas suivants:

  • Il n’ya pas de papule (compaction) ni de rougeur au site d’injection et seul le point de l’injection est visible;
  • La "réaction de piqûre" est visible sur le site d'injection sous la forme d'une ecchymose de 2 à 3 mm de diamètre.

Un résultat douteux de diaskintest est considéré dans le cas suivant: au site d’injection, un rougissement de toute taille sans papule (compactage).

Un résultat positif de Diaskintest est considéré dans les cas suivants:

  • Au site d'injection, il n'y a qu'une papule (compactage) avec / sans rougeur de moins de 5 mm de diamètre (la réaction est légèrement positive);
  • Au site d’injection, il existe une papule avec ou sans rougeur, d’un diamètre de 5 à 9 mm (la réaction est modérément positive);
  • Au site d’injection, il existe une papule avec ou sans rougeur, d’un diamètre de 10 à 15 mm (la réaction est prononcée positive);
  • Au site d’injection, une papule de plus de 15 mm de diamètre est associée à des vésicules, des ulcères, une inflammation des ganglions lymphatiques et des vaisseaux lymphatiques (réaction hyperergique, c'est-à-dire fortement positive, excessivement forte).

Diaskintest - normal, positif, négatif

Normalement, lorsqu'une personne n'est pas atteinte de tuberculose et n'est pas infectée par les mycobactéries, la réponse au diaskintest devrait être négative. Les réactions positives (y compris hyperergiques) et douteuses au diaskintest sont anormales, car elles indiquent la présence de mycobactéries dans le corps humain. Les réactions positives et douteuses sont considérées comme le fondement de l'orientation d'un enfant ou d'un adulte vers une consultation auprès d'un médecin phthisiatricien aux fins d'un examen complémentaire pour le dépistage de la tuberculose active.

Photo diaskintest

Cette photo montre un diaskintest positif.

Cette photo montre le résultat hyperergique de Diaskintest.

Cette photo montre le résultat douteux de Diaskintest.

Cette photo montre un résultat négatif d'un test de diaskintest sous la forme d'une ecchymose.

Cette photo montre un résultat négatif du test de diaskintest sous la forme d'une injection.

Réaction de Diaskineste par jour

La réaction du diaskintest par jour n’est pas significative car le résultat ne doit être évalué que 72 heures après l’injection - ni plus tôt ni plus tard. Cependant, pendant les premières heures suivant le test, des rougeurs et des démangeaisons peuvent survenir, indiquant une réaction allergique. Ces manifestations d'allergie disparaissent généralement en 48 à 72 heures et n'interfèrent donc pas avec l'évaluation des résultats du test.

De plus, des rougeurs ou des papules peuvent déjà se former au cours du premier ou du deuxième jour suivant l'injection, leur taille et leur gravité étant maximales à la fin du troisième jour. C’est en raison de la gravité maximale de la réaction trois jours après l’injection que le résultat de l’essai est pris en compte 72 heures après l’injection de la solution. 72 heures après l'injection du diaskintest, toutes les réactions cutanées disparaîtront complètement.

Ecchymose dans la région de Diaskintest

Une ecchymose au niveau du diaskintest peut survenir dans certains cas, mais une telle réaction est considérée comme une variante de la norme. Une ecchymose survient généralement à la suite de lésions d'un vaisseau sanguin et de la fuite d'une petite quantité de sang par voie intracutanée. Une ecchymose importante peut interférer avec l'enregistrement correct du résultat du test diaskintest. Dans une telle situation, le médecin peut suggérer que le test soit répété après un certain temps.

Si diaskintest est positif chez un enfant ou un adulte

Un résultat positif et douteux du diaskintest indique que la personne est infectée par des mycobactéries. Mais dans le même temps, des résultats positifs ou douteux ne nous permettent pas de distinguer ce qui se passe dans un cas particulier - tuberculose active ou infection juste (qui est enregistrée dans 90% de la population adulte de Russie) lorsque la personne est en bonne santé et que la maladie n'existe pas. C'est pourquoi, en cas de résultat positif ou douteux d'un test de diaskintest, un adulte ou un enfant doit être envoyé pour consultation chez un médecin antituberculeux chargé du traitement et du diagnostic de la tuberculose.

Le médecin de la tuberculose prescrit un examen complet, nécessaire pour distinguer la tuberculose active de l’infection. Dans le cadre de l'enquête, une tomographie par rayons X / calcul (selon la capacité de l'institution) du thorax, une numération globulaire complète et une analyse de l'urine, ainsi qu'une culture bactériologique de l'urine sont nécessaires. Si une personne tousse, un examen des expectorations est également effectué (culture bactériologique et microscopie). De plus, une échographie des ganglions lymphatiques et des organes internes peut être prescrite.

Si, à la suite d'un examen, une tuberculose active d'organes (poumon, rein, ganglions lymphatiques intrathoraciques, os, etc.) est détectée chez un adulte ou un enfant, le médecin traite alors une maladie infectieuse selon les protocoles approuvés par le ministère de la Santé. Pour le traitement, des antibiotiques sont prescrits, qui doivent être pris selon le schéma indiqué par le médecin pendant plusieurs mois.

Si, avec un résultat positif du diaskintest, une enquête n'a pas révélé de tuberculose active, alors la personne est considérée comme infectée par des mycobactéries. Cette maladie s'appelle actuellement infection tuberculeuse latente (selon la définition de l'OMS). Bien qu'une personne dans cet État ne soit pas atteinte de tuberculose, elle n'est pas dangereuse pour les autres, car elle ne rejette pas de mycobactéries dans l'environnement. Cependant, les recommandations fédérales du principal médecin spécialiste de la tuberculose en Russie indiquent qu'il est nécessaire de mener un traitement préventif avec des antibiotiques antituberculeux. L'objectif du traitement prophylactique est de réduire le risque de développer une tuberculose active chez une personne infectée à l'avenir.

Si une personne refuse un traitement préventif, elle sera enregistrée dans un dispensaire antituberculeux et effectuera des diaskintests périodiquement (une fois tous les 3 à 6 mois). Le plus souvent, dans un cas similaire, au cours des 18 prochains mois, le diaskintest devient négatif, ce qui indique que le corps a complètement supprimé l'activité des mycobactéries et que la personne est maintenant en bonne santé. Cependant, si pendant un an et demi le test diaskintest reste positif, cela signifie que les mycobactéries ne sont pas supprimées et que, dans ce cas, bien que la personne ne soit pas tuberculeuse, elle court un risque élevé de contracter cette infection. Lorsque diaskintest reste positif pendant 1,5 ans de suivi dans un dispensaire antituberculeux, le médecin vous recommandera à nouveau un traitement antibiotique prophylactique.

Alternative au diaskintest

Le test Quantiferon et le test T-spot constituent une alternative au test diaskintest en tant que méthode de diagnostic de la tuberculose. Ils consistent également à déterminer la réponse du corps à l'introduction de protéines mycobactériennes. Mais lors de la mise en œuvre du test quantiferone et T-spot, il n’est pas injecté de protéines par voie intracutanée, mais du sang est prélevé et la réaction complète est effectuée dans un tube à essai.

Diaskintest - Commentaires

La plupart des examens de diaskintest (90% ou plus) sont positifs, car ce test a permis aux parents d'identifier ou d'éliminer la tuberculose chez les enfants, ce que l'on soupçonnait sur la base d'un (mauvais) Mantus positif. Les analyses indiquent que Diaskintest permet de comprendre s'il existe une tuberculose active dans le corps ou si un test de Mantoux positif est dû à l'allergie / à la réponse à la vaccination par le BCG. De plus, les parents indiquent que Diaskintest leur a permis de trouver la paix avec la santé de l’enfant ou de détecter la tuberculose à un stade précoce.

Il y a peu de critiques négatives sur le diaskintest, et elles sont principalement dues à des réactions indésirables graves en réponse à l'administration du médicament.

Diagnostic de la tuberculose chez l'enfant: radiographie des poumons, diagnostic à la tuberculine, diaskintest - vidéo

Auteur: Nasedkina A.K. Spécialiste en recherche sur les problèmes biomédicaux.


En Savoir Plus Sur La Toux